Intelligence artificielle Inflection AI, nouvelle société de logiciels fondée par Reid Hoffman, Mustafa Suleyman...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

CausaLens lève 45 millions de dollars pour poursuivre le développement de sa plateforme d’IA causale

CausaLens, deeptech londonienne spécialisée dans l’IA causale, a annoncé une levée de fonds de 45 millions de dollars lors d’un tour de table de...

L’IA axe majeur du nouveau plan de travail INPI-IPOS

Début janvier 2022, Pascal Faure, directeur général de l’INPI et Madame Rena Lee, son homologue de l’office de propriété intellectuelle à Singapour (IPOS) ont...

Etude de Google : Appliquer la confidentialité différentielle à la classification d’images à grande échelle

Des expériences ont montré que les modèles de langage entraînés sur des ensembles de données de courrier électronique peuvent encoder des informations sensibles dans...

Vivoka officialise son partenariat avec NXP Semiconductors

Vivoka, société lorraine leader français de la reconnaissance vocale avec le Voice Development Kit, a annoncé début janvier sa participation au programme de partenariat...

Inflection AI, nouvelle société de logiciels fondée par Reid Hoffman, Mustafa Suleyman et Karén Simonyan

Reid Hoffman, co-fondateur du réseau social professionnel LinkedIn, Mustafa Suleyman, co-fondateur de Deepmind et Karén Simonyan, anciennement chercheur au sein de Deepmind et expert en deep learning, ont cofondé une nouvelle société de logiciels axés sur l’Intelligence Artificielle, Inflection AI, qui vise à faciliter les interactions homme-machine. 

Reid Hoffman, précurseur, écrivain, investisseur et milliardaire

Né à Palo Alto en Californie, le 5 août 1967, Reid Garrett Hoffman étudie à l’université de Standford où il obtient une licence en sciences en 1990 puis un master en philosophie à l’université d’Oxford. Alors âgé de douze ans, il travaille comme éditeur pour la compagnie de jeux Chaosium. Il crée SocialNet.com, un site de rencontre en ligne en réunissant les membres par centre d’intérêt avant de lancer début 2003 la fameuse société LinkedIn, accompagné de deux anciens collègues de SocialNet.com, dont il sera le PDG jusqu’en 2007.

En 2014, Linkedin comptait 332 millions de membres, chiffre qui est passé en 2020 à 675 millions. Microsoft rachète LinkedIn en juin 2016 pour plus de 26 milliards de dollars. Si Reid Hoffman est un précurseur, il est aussi investisseur et a rejoint le capital risque Greylock Partners en 2010. Il a notamment investi au sein de Facebook, Airbnb, Flickr, Last.fm, SixApart, Ping.fm et coupons.com. D’autre part, il a co-écrit plusieurs livres sur le développement professionnel.

Mustafa Suleyman

Né en août 1984, Mustafa Suleyman a cofondé DeepMind Technologies, entreprise  britannique spécialisée dans l’intelligence artificielle, en 2010 avec Demis Hassabis et Shane Legg. Rachetée en 2014 par Google pour plus de 628 millions de dollars.  Deepmind a pour objectif de trouver « les meilleures techniques de l’apprentissage automatique et des neurosciences des systèmes pour construire de puissants algorithmes d’apprentissage généraliste ». Renommée pour son programme Alphago qui a battu plusieurs champions de go avant de remporter une victoire définitive sur le n°1 mondial en 2017 ou AlphaFold, capable de prédire la structure des protéines à partir de leurs séquences en acides aminés, DeepMind travaille sur les raisonnements rationnel et prédictif, ainsi que sur les méthodes d’apprentissage de type deep learning et deep reinforcement learning.

Inflection AI

Depuis la vente de LinkedIn en 2016, Reid Hoffman n’avait pas cofondé de nouvelle entreprise tout comme Mustafa Suleyman depuis celle de Deepmind. C’est avec Karén Simonyan expert en deep learning qui, selon Suleyman a joué un rôle clé dans des percées telles qu’AlphaZero, AlphaFold, WaveNet et BigGAN, que les deux hommes ont cofondé Inflection AI dont le PDG sera Mustafa Suleyman. Reid Hoffman déclare :

« L’IA est l’une des technologies les plus transformatrices de notre époque. Mustafa a été à l’avant-garde de certaines des avancées les plus passionnantes de l’intelligence artificielle. C’est un privilège de se joindre à lui et à Karen pour bâtir Inflection. »

L’entreprise axée sur l’IA vise à ce que les machines puissent comprendre le langage humain naturel et donc à ce que nous n’ayons plus à adapter notre langage à ce que les machines peuvent comprendre, qu’il s’agisse d’une commande à un assistant vocal ou d’un terme de moteur de recherche. Mustafa Suleyman a déclaré :

« Lorsque les humains veulent contrôler un ordinateur, ils doivent apprendre un langage de programmation afin de fournir des instructions, ou utiliser une souris pour naviguer et interagir avec les éléments à l’écran. Tous ces éléments sont des moyens de simplifier nos idées et de réduire leur complexité et, à certains égards, leur créativité et leur caractère unique afin de faire en sorte qu’une machine fasse quelque chose. »

L’entreprise est incubée sur Greylock, la société de capital-risque qu’a rejoint Reid Hoffman et qui a notamment investi dans Airbnb, Roblox et Discords. On ne sait pas encore comment ni quand Inflection vendra ses produits, mais Mustafa Suleyman a déclaré que la société donnera plus de détails sur ses futurs produits dans quelques mois.

 
Marie-Claude Benoit

Partager l'article

Découvrez ActuIA n°8, le nouveau numéro du magazine de l’intelligence artificielle

L’été est bien là et c’est déjà l’heure du nouveau numéro d’ActuIA, votre magazine de l’intelligence artificielle ! Pour ce n°8 d’ActuIA, disponible dès...

Victor Schmidt, doctorant sous la direction de Yoshua Bengio, est le lauréat de la 6ème bourse Antidote en TAL

Druide informatique a annoncé fin mai la nomination du lauréat de la 6e Bourse Antidote en traitement automatique de la langue (TAL). Victor Schmidt,...

Retour sur le lauréat du Prix CNIL-INRIA pour la protection de la vie privée

Fin mai, François Pelligrini et Mathieu Cunche, co-présidents du Jury du Prix CNIL-Inria, ont remis le prix pour la protection de la vie privée...

La Lufthansa s’appuie sur le logiciel « Virtual Aviation Training » de NMY pour former ses équipes de cabine

La pandémie a fortement impacté les compagnies aériennes. Depuis la levée des restrictions sanitaires, elles doivent affronter un autre problème : malgré une forte...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci