Intelligence artificielle Greenmetrics lève 1,8M€ pour un numérique responsable

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

La société montpelliéraine ITK lève 10 millions d’euros pour une agriculture connectée

ITK, société montpelliéraine spécialisée dans l'IA appliquée à l'agriculture, a annoncé cette semaine une levée de fonds de 10 millions d’euros auprès d’EDF Pulse Holding,...

Les 20 start-ups sélectionnées pour la 12ème édition du Fit 4 Start dévoilées.

Les 20 start-ups sélectionnées pour le douzième Fit 4 Start, le programme d'accélération phare du Luxembourg, créé par le ministère de l'Economie et géré...

Cybersécurité : La start-up HarfangLab lève 5 millions d’euros pour développer et commercialiser son logiciel EDR

La start-up HarfangLab, spécialisée dans la cybersécurité, a annoncé avoir levé 5 millions d'euros, dont 3,5 millions auprès d'Elaia. L'entreprise française est connue pour...

Deepomatic lève 2,3 millions d’euros afin de développer sa solution dans le domaine des télécommunications

Deepomatic, start-up spécialisée dans la reconnaissance d'images, a annoncé une levée de fonds de 2,3 millions d'euros auprès du fonds d'investissement Swisscom Ventures. La...

Greenmetrics lève 1,8M€ pour un numérique responsable

Le 15 novembre dernier, le gouvernement français promulguait la loi Reen visant à réduire l’empreinte environnementale du numérique qui représente presque 5% des émissions mondiales. Des sociétés s’attaquent d’ores et déjà à ce problème et développent des technologies visant à réduire l’empreinte écologique et, parmi elles, Greenmetrics. Cette jeune start-up française vient d’annoncer une levée de fonds de 1,8 M € auprès des fondateurs de Datawords et PCS Wireless pour déployer sa solution SaaS destinée aux entreprises.

La pandémie a fait exploser le télétravail, les entreprises ont de plus en plus recours aux visioconférences, la dématérialisation est recommandée pour de nombreux documents : l’empreinte du carbone devient exponentielle…

Agir pour un numérique responsable

Greemetrics fait partie de l’alliance Green It (AGIT), association créée en 2011, regroupant des professionnels pour un numérique responsable. La société a développé une solution de mesure et de pilotage de l’empreinte carbone des équipements IT des entreprises. Ce premier logiciel SaaS destiné à la pollution des entreprises mesure toutes les émissions produites par les sites, les applications, les usages numériques ( mail, messageries instantanées, visioconférence…) de chaque collaborateur grâce à la solution intégrée MyMarket, et ceci en temps réel. Greenmetrics propose ensuite des recommandations personnalisées et un plan d’action sur-mesure pour réduire le bilan carbone. Nicolas Mouret explique :

“Ce que nous faisons, c’est de recommander des actions à nos clients. Par exemple, nous allons leur proposer de passer sur du matériel reconditionné, ou sur du matériel en location. Mais nous ne citons pas de prestataires pour cela. Charge à l’entreprise de trouver elle-même les bons relais”

Une levée de fonds de 1,8M€.

Les clients de Greenmetrics ont utilisé la version bêta de la solution avant d’opter pour la version commerciale. La société souhaite à présent offrir une approche plus globale et déployer sa solution à d’autres verticales de l’entreprise et pour cela, a levé 1,8M€ auprès d’une dizaine d’investisseurs et de sociétés de renom comme Datawords, agence de marketing digital ou Wireless, leader américain des appareils mobiles reconditionnés. Greenmetrics qui compte une dizaine d’employés espère ainsi doubler le nombre de ses collaborateurs et gagner 200 clients d’ici fin 2022.

Dès la fin de l’année, elle va proposer une solution dédiée aux sites internets et aux campagnes digitales et courant 2022, s’attaquera à 2 défis majeurs de sa lutte contre l’empreinte carbone : la mobilité et l’énergie des bâtiments. Greenmetrics espère aussi étendre son marché à l’international.

Nicolas Mouret se félicite de cette levée de fonds et déclare :

Il y a aujourd’hui un réel besoin de nouvelles méthodologies et outils de mesure automatisés. C’est pourquoi nous voulons faire de Greenmetrics un outil qui agira de bout en bout sur le bilan carbone des entreprises, grâce à des leviers uniques, qui prennent en compte les réglementations en vigueur. Je suis honoré de pouvoir compter sur le soutien de fondateurs d’entreprises à succès pour faire de Greenmetrics un outil de référence dans la responsabilisation des entreprises

Outre Green It, Greenmetrics fait également partie du réseau TechForGood et, avec le groupe AFNOR, participe à la rédaction d’un document méthodologique pour un numérique responsable.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Marie-Claude Benoit

Partager l'article

I-Stem, Généthon et Kantify découvrent une thérapie prometteuse contre les maladies génétiques

Les équipes d’I-Stem et de Généthon, laboratoires de l’Association Française contre les Myopathies (AFM-Téléthon), ont collaboré avec la start-up belge Kantify, spécialisée dans le...

La finale de « Ma thèse en 180 secondes » aura lieu à Lyon le 31 mai prochain

« Ma thèse en 180 secondes » concours qui s'inspire de « Three minute Thesis », conçu à l'Université du Queensland, en Australie, est...

CentraleSupélec et SystemX lancent l’Alliance CircularIT pour mettre le numérique au service de l’économie circulaire

Le 10 mai dernier, CentraleSupélec et l’IRT SystemX ont annoncé la création d'« Alliance CircularIT » afin de « mettre la puissance du numérique...

Le Val de Marne mise sur l’intelligence artificielle pour améliorer son réseau d’assainissement

En novembre 2020, l’agence de l’eau Seine-Normandie lançait l'appel à projets innovation pour la gestion de l’eau, « Transition numérique et économie circulaire »...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci