Intelligence artificielle Eden AI lève 1,5 millions d’euros pour unifier les API d'IA/ML

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Hewlett Packard Enterprise annonce la construction de sa première usine dédiée au HPC et à l’IA en Europe

Hewlett Packard Enterprise (HPE) a annoncé, le 18 mai, la construction de sa première usine en Europe destinée à soutenir le développement de supercalculateurs...

Laiye, un leader de l’automatisation intelligente, annonce l’acquisition de Mindsay, plateforme de chatbot et voicebot d’entreprise

Laiye, un leader mondial des logiciels d'automatisation intelligents, a annoncé, le 14 avril dernier, l'acquisition de Mindsay, une plateforme européenne de pointe de chatbot...

La start-up marseillaise Telaqua annonce une levée de fonds de 4 millions d’euros

Telaqua, startup marseillaise spécialisée dans la gestion des systèmes d’irrigation agricoles et viticoles, a annoncé le 11 mai dernier une levée de fonds de...

Série de podcasts sur l’IA en entreprise avec Emmanuel Vignon, CEO de Sicara

À l’occasion du World AI Cannes Festival, nous vous proposons une série de podcasts sur l’IA en entreprise avec Emmanuel Vignon, CEO de Sicara....

Eden AI lève 1,5 millions d’euros pour unifier les API d’IA/ML

Les entreprises ont de plus en recours à des services d’intelligence artificielle, notamment lorsqu’il s’agit d’automatiser des processus internes ou d’améliorer l’expérience de leurs clients. Le fort développement de l’IA en fait désormais une commodité. On retrouve ces fonctionnalités dans plusieurs domaines : santé, ressources humaines, industrie, etc.

Ces technologies d’IA se présentent sous diverses formes :

  • Traitement de l’image : détection d’objet, reconnaissance faciale, extraction de texte, etc.
  • Analyse de texte : extraction de mots-clés, analyse de sentiment, etc.
  • Traduction automatique : relation client, traduction de documents, etc.
  • Retranscription d’audio : analyse d’appels téléphoniques, sous-titrage vidéo, etc.
  • Prédiction : prédiction de ventes, optimisation de la production, etc.

Les mastodontes du marché du cloud (Amazon Web Services, Microsoft Azure ou encore Google Cloud) proposent des solutions permettant d’avoir accès à ce type de service, mais on peut également y trouver des plus petits fournisseurs qui font déjà concurrence à ces derniers : Mindee, Dataleon, Deepgram, AssemblyAI, Rev.AI, Speechmatics, Lettria, etc. De par leur spécialisation, ils parviennent souvent à proposer des solutions très performantes.

On retrouve donc dans le secteur de l’IA, beaucoup de fournisseurs différents qui proposent des solutions variées. De ce fait, il est compliqué de correctement choisir la solution la mieux adaptée à ses besoins, car les performances dépendent des données de l’utilisateur. Une retranscription d’un audio en texte ne sera pas forcément la même en utilisant Google Cloud qu’en utilisant AssemblyAI, par exemple. En effet, selon la langue utilisée, un fournisseur pourrait générer une meilleure retranscription en espagnol qu’un autre.

Pour s’en convaincre, voici quelques analyses plus approfondies démontrant la différence de performance de plusieurs fournisseurs avec des exemples concrets de données pour : la vision, l’OCR, la prédiction, la détection d’objets, la retranscription d’audio en texte et la reconnaissance faciale. Un comparateur d’IA permet aussi d’accéder rapidement à des benchmarks publics entre fournisseurs et basés sur des données publiques : compare.edenai.run.

C’est pour pallier à la complexité de ce marché que Eden AI développe une API permettant aux utilisateurs d’accéder aux moteurs d’IA de leur choix. L’entreprise combine ces moteurs  et fournit un point d’entrée unique permettant de les comparer, les tester et les utiliser. Proposant différents niveaux de performance, de prix, et de qualité de réponse suivant les données traitées, c’est dans cette mesure-là que Eden AI se démarque grâce à son approche unique et multi-vendeurs.

L’entreprise a pour ambition de démocratiser l’usage de l’IA pour rendre l’accès facile à tous les développeurs. Pour atteindre cette promesse, Eden AI se focalise sur trois axes principaux :

  1. L’entreprise se positionne comme un agrégateur opérant une standardisation : elle donne la possibilité d’utiliser plusieurs moteurs en même temps, ainsi que de pouvoir les remplacer et les combiner avec la plus grande simplicité. Eden AI s’occupe de centraliser les coûts pour permettre aux utilisateurs de gagner du temps.

2. Elle développe aussi la fonctionnalité “Genius” : une recommandation automatique et dynamique basée sur les données de chaque utilisateur. Eden AI redirige vers la meilleure solution et les moteurs adaptés à l’utilisateur.

 

3. Enfin, l’utilisateur va être amené à combiner plusieurs moteurs d’IA pour des usages différents. L’outil “Pipelines” permet de directement créer un flux de traitement de données permettant de combiner les solutions d’IA instantanément entre elles.

Pour mener à bien son projet, Eden AI a récemment levé 1.5 millions d’euros, lors d’un tour de table soutenu par l’accélérateur parisien 50 Partners, mais également par des business angels de renom : Olivier Pomel (Datadog), Nicolas Dessaigne (Algolia), Sébastien Pahl (Docker), Julien Lemoine (Algolia), Benjamin Fabre (DataDome), Laurent Letourmy (Ysance), Jean-Baptiste Aviat (Sqreen), Georges Gomes (Div Riots) et Thomas Grange (Botify) :

Eden AI se développe donc dans un marché en plein essor, avec l’ambition de rendre l’IA accessible pour tous les développeurs. Pour ce faire, l’entreprise souhaite étoffer son équipe avec des recrues de talent : edenai.co/careers.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thomas Calvi

Partager l'article

La plateforme miniature de chirurgie assistée par robot MIRA devrait rejoindre l’ISS en 2024

En collaboration avec Virtual Incision, une société de robotique, des ingénieurs de l'Université du Nebraska ont développé MIRA, un petit robot chirurgien télécommandé qui...

France 2030 : le gouvernement dévoile les 66 premiers lauréats de l’appel à manifestations « Compétences et métiers d’avenir »

Le plan France 2030 vise à soutenir l’émergence de talents et accélérer l’adaptation des formations aux besoins de compétences des nouvelles filières et des...

Allemagne : T-Systems s’associe à Envision Digital pour réduire les émissions de carbone

Le 4 août dernier, Deutsche Telekom, un des leaders mondiaux des télécommunications intégrées, a annoncé que sa filiale T-Systems s’associera à la société  chinoise...

Enquête Premier emploi 2022 de Telecom Paris : des ingénieurs recherchés et bien rémunérés

Télécom Paris, école de l'Institut Mines-Télécom et membre fondateur de l'Institut Polytechnique de Paris, forme des ingénieurs généralistes du numérique. Elle a récemment publié...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci