Intelligence artificielle Drive.ai lève 50 millions de dollars pour accélérer son développement

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Le réseau d’innovation 1Kubator lève 9 millions d’euros pour accélérer son développement et sa présence en France

1Kubator, réseau d'innovation en France, annonce la levée de neuf millions d'euros en parallèle de son entrée dans le capital de Groupama. Avec ce...

La scale-up française Botify lève 55 millions de dollars pour améliorer son offre en adéquation avec la croissance du marché SEO

Botify, une start-up française spécialisée dans le référencement naturel (SEO) a annoncé avoir levé la somme de 55 millions de dollars auprès de InfraVia...

Metron lève 18 millions d’euros et acquiert Dapesco afin d’enrichir son offre pour une industrie décarbonée

La cleantech française Metron a annoncé il y a quelques semaines une levée de fonds de 18 millions d'euros grâce au fonds d'investissement OGCI...

La start-up française Dataiku lève 400 millions de dollars dans l’optique d’intégrer l’IA et la data en entreprise

Dataiku, dont la solution cloud et big data est disponible sur Azure, la marketpace de Microsoft, a annoncé avoir levé 400 millions de dollars...

Drive.ai lève 50 millions de dollars pour accélérer son développement

La start-up californienne Drive.ai a annoncé ce mardi avoir récolté 50 millions de dollars à l’occasion de sa levée de fond. Parallèlement, Andrew Ng, figure renommée de l’intelligence artificielle, a rejoint son conseil d’administration.

Déployer sa technologie pour accélérer sa commercialisation

Ce second tour de recherche d’investisseurs s’est conclu positivement pour Drive.ai. Les 50 millions de dollars récoltés vont pouvoir permettre à la start-up californienne de préparer le déploiement de sa technologie dans des véhicules de test avant la fin de l’année.

Spécialisée dans le développement de systèmes totalement autonomes pour les voitures, Drive.ai avait déjà levé 12 millions de dollars en 2016.

New Enterprise Associates, Inc, GGV Capital mais également l’investisseur chinois Northern Light Venture Capital ont participé à cette nouvelle levée de fonds.

Développer un programme basé sur l’intelligence artificielle

Drive.ai travaille sur le développement d’une solution logicielle after-market reposant sur une intelligence artificielle pour que les voitures de flotte d’entreprise puissent être convertie en véhicules autonomes.

Grâce à cette levée de fonds, la start-up pourra tester sa solution logicielle intégrée à des véhicules avant la fin de l’année. Son équipe, formée d’experts en robotique et en deep learning, voit également l’arrivée d’un nouveau membre, Andrew Ng, au conseil d’administration de Drive.ai.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Le groupe RATP lance la 3ème édition de son accélérateur de start-ups

Le groupe RATP a annoncé, le 10 janvier 2022, le lancement de la 3e édition de son accélérateur de start-up dédié aux nouvelles mobilités...

INRIA et l’Université de Rennes 1 annoncent la création du «Centre Inria de l’Université de Rennes»

INRIA et l'Université de Rennes 1 collaborent depuis 1980, année où le Centre Rennes-Bretagne Atlantique a été créé. Mercredi 19 janvier dernier, les deux...

Une équipe du MIT s’attaque aux problèmes de calcul difficiles

Les mathématiques sont souvent considérées comme une science exacte et pour la plupart d'entre nous, elles permettent de résoudre tous les problèmes de calcul....

Covid-19 : Focus sur Early Warning System (EWS) développé par BioNTech et InstaDeep pour détecter les variants à haut risque du SARS-CoV-2

En ce moment, nous entendons beaucoup parler de Delta et Omicron, les deux variants circulant le plus en France, mais on est loin d'imaginer...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci