Destination AI, un cours en ligne gratuit pour comprendre et démystifier l’IA

Personne utilisant un ordinateur

L’Institut Montaigne, la fondation Abeona et Open Classrooms s’étaient associés pour proposer un programme de formation en ligne en français : Objectif IA. Ils se sont joints à l’UNESCO pour proposer un nouveau cours en ligne gratuit disponible en français et en anglais : Destination AI, qui vise à faire découvrir et appréhender les risques et les avantages de l’IA pour notre société. 

Aujourd’hui, plus de la moitié des entreprises ont mis en œuvre des projets d’IA alors que de nombreuses personnes manquent toujours de connaissances fondamentales sur la nature de l’IA, ses risques, ses avantages et ses effets potentiels. Parallèlement, on trouve peu de jeunes filles dans les filières techniques et scientifiques, peu de femmes dans les métiers scientifiques, Destination IA cherche à combler ces écarts afin de permettre à la prochaine génération de tirer parti des possibilités offertes par l’IA de manière adéquate.

Tanya Perelmuter de la Fondation Abeona déclare :

« Les jeunes comprennent la technologie parce qu’ils jouent sur leurs téléphones, mais ils ne connaissent pas forcément les implications de cette dernière en termes de respect de la vie privée ou de risques encourus. Les jeunes sont encore plus exposés, car ils utilisent l’IA de manière plus diversifiée : s’ils ne savent pas ce qu’ils font, ils seront exposés à un risque majeur. »

Destination AI : comprendre le  fonctionnement de l’IA pour mieux en identifier les enjeux et les opportunités

Tout comme Objectif IA, ce cours d’environ 6 heures s’adresse à tous, notamment aux étudiants et aux professionnels du secteur privé ou public qui souhaitent bénéficier des opportunités offertes par l’IA.

Proposé par l’UNESCO, l’Institut Montaigne, OpenClassrooms, un site web de formation en ligne, et la Fondation Abeona, une association qui défend l’équité dans la science des données, il a reçu le soutien de AFD, AWS, Hub France IA, Ingenico, L’Oréal, La Poste, Michelin, PwC, Orange, Sanofi et Systemis.

Le cours comprend 12 modules qui abordent des thèmes tels que les risques, les avantages et l’impact sociétal de l’IA, ainsi que les étapes d’un projet basé sur l’IA et les principes fondamentaux de l’apprentissage automatique.

Les auteurs du cours

Anna Choury et Benjamin Ejzenberg sont les co-auteurs de ce cours :

  • Anna Choury est mathématicienne et PDG de Maathics, un collectif de chercheurs travaillant à une IA éthique. Avec son équipe, elle a créé un outil qui détecte les biais et la discrimination dans les algorithmes d’IA.  Elle est également conférencière TedX et défend  la diversité dans la technologie.
  • Benjamin Ejzenberg, consultant en science des données et en IA à Montréal, aide les clients à mieux utiliser leurs données et à résoudre des problèmes commerciaux complexes à l’aide de l’IA. Passionné par l’éducation, il a contribué au développement de multiples cours en ligne.

Les intervenants

Des experts de l’IA répondront à des questions sur la situation actuelle de l’IA et sur son avenir :

  • Yann Le Cun, chercheur en IA et vision par ordinateur, lauréat du prix Turing 2019;
  • Julie Owono, Directrice exécutive d’Internet Sans Frontières;
  • Anne Bouverot, Créatrice de la Fondation Abeona;
  • Stuart Russell, Professeur à l’Université de Californie.

Le cours permet tout d’abord d’identifier les applications d’IA en donnant un bref aperçu basé sur des exemples de la vie quotidienne, explique ce qu’est l’IA et comment elle continuera d’avoir un impact sur la vie de tous les jours en envisageant les applications futures. Cette partie permet également de se familiariser avec les concepts clés associés à l’IA notamment le big data et de démystifier celle-ci.

Tanya Perelmuter explique :

« Nous commençons par démystifier l’IA, en expliquant ce qu’elle n’est pas. C’est important : si vous abordez quelqu’un dans la rue et lui demandez ce qu’est l’IA, vous allez obtenir des définitions très différentes. Il faut commencer par dissiper le mythe. »

La seconde partie explore l’impact de l’IA sur le lieu de travail et sur la société dans son ensemble.

Milo Rignell, Responsable du Programme numérique de l’Institut Montaigne, déclare :

« La deuxième partie donne un aperçu du potentiel de l’IA en abordant des risques très concrets que les individus rencontrent dans la vie quotidienne, ainsi que la crainte que les systèmes d’IA remplacent un jour leurs emplois. Il est très important de ne pas définir l’IA uniquement comme une abstraction technique. »

La dernière partie du cours permet de se familiariser avec le machine learning, le deep learning et se penche sur la mise en œuvre pratique d’un projet d’IA.

Commencer le cours


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
SCOP - Plateforme d'optimisation de la supply chain par EURODECISION

La plateforme scop regroupe plusieurs modules en optimisation de la supply chain : - module de network design, pour l’optimisation de la localisation...

 
Partager l'article
Abonnez-vous à ActuIA, la revue professionnelle de l'intelligence artificielle magazine intelligence artificielle Découvrez la revue professionnelle de l'intelligence artificielle
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.