Cisco acquiert MindMeld et sa plate-forme d’agents conversationnels pour 125 millions de dollars

L’entreprise informatique américaine Cisco Systems a annoncé l’acquisition de MindMeld Inc., expert en agents conversationnels. Ce faisant, l’équipementier cherche à offrir à ses clients de nouveaux interfaces et à se maintenir parmi les leaders en solution collaboratives. Cependant face à lui la concurrence est rude avec Google Hangouts Chat, Slack, Microsoft Teams ou encore Facebook.

MindMeld, une plate-forme fédératrice

Spécialiste des technologies conversationnelles, MindMeld a été créée à San Francisco en 2011 par Tim Tuttle. Cet ancien chercheur du MIT et des Bell Labs avait fondé quelques années plus tôt la plate-forme de découverte de vidéos Truveo, revendue par la suite à AOL. MindMeld s’est rapidement fait connaître grâce à sa plate-forme de reconnaissance vocale et revendique 1 200 sociétés clientes dans le monde, dont Spotify et Uniqlo.

Basée notamment sur le traitement de langage naturel, la gestion du dialogue et la construction de raisonnement, elle est intégrable sur tous les sites web, appareils et applications. Pratique pour créer des assistants virtuels tels que Siri ou Cortana pouvant s’adapter à tous les secteurs. Elle prend également désormais en charge Amazon Echo et Google Home. MindMeld comptait parmi ses investisseurs, Google, Samsung, Intel, Telefónica, Greylock Partners, IDG Ventures, Liberty Global ou encore USAA.

Trois grandes annonces d’acquisition pour ce mois de mai

Ce mois de mai est riche en annonces pour Cisco. Le 2 mai dernier, l’équipementier américain faisait part du rachat pour 610 millions de dollars de la start-up Viptela, experte SD-WAN. Puis, le 5 mai, Cisco annonçait l’acquisition de Saggezza, une société spécialisée dans l’analytics et la visualisation des données. Quelques jours plus tard, c’est donc MindMeld qui rejoint le groupe.

L’équipe de MindMeld sera bientôt intégrée à la nouvelle entité « Cognitive Collaboration » au sein de la division « IoT and Applications » de Cisco. Cette dernière sera dirigée par Rowan Trollope, premier vice-président de Cisco, qui expliquait l’acquisition de MindMeld dans un post de blog le 11 mai dernier:

« Nous avons parcouru un long chemin depuis mon premier ‘stupide’ programme sur le TI 99-4, mais nous sommes vraiment encre au début du début des interfaces homme-machine ».

« Les interfaces conversationnelles constituent la prochaine étape majeure, et nous sommes ravis d’avoir avec nous MindMeld et son PDG, Tim Tuttle, pour inaugurer la prochaine ère des technologies de collaboration alimentée par l’intelligence artificielle. »

Cisco a d’ores et déjà prévu d’intégrer la technologie de MindMeld dans ses différents outils collaboratifs, dont Cisco Spark.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here