Intelligence artificielle Channel 5, l'intelligence artificielle au service de la logistique portuaire

Pour approfondir le sujet

IA, Cloud computing, innovation, mobilité : le partenariat Alibaba Group – Bolloré

Ce lundi 2 juillet, Alibaba Group et Groupe Bolloré ont annoncé la signature d'un partenariat mondial. L'accord portera sur les domaines du Cloud, de...

Conférence-débat “L’intelligence artificielle : menace ou opportunité pour le développement durable ?” le 19 juin 2018

L'Agence Française de Développement organise une conférence ouverte à tous et gratuite le mardi 19 juin 2018 à Paris. Animé par Gaël Giraud, cet...

Quelle est la place de l’intelligence artificielle au sein des hôpitaux publics ? Un baromètre EY et CHRU de Nancy

Quels sont les enjeux, les attentes mais également les impacts du développement de l'intelligence artificielle dans les hôpitaux ? Et surtout, quelle est la...

33 start-up participeront aux French Tech Tour America et China 2017

Le French Tech Tour propose aux start-up de "valider leur potentiel de développement sur ces marchés extrêmement concurrentiels". Après les bootcamp de ce début...

Channel 5, l’intelligence artificielle au service de la logistique portuaire

La gestion de la fluidité du trafic portuaire et du flux de marchandise import et export implique une grande coordination. La société marseillaise MGI, spécialiste des Cargo Community Systems (CCS) et Port Community Systems (PCS) destinés aux communautés portuaires, aéroportuaires et terrestres, a lancé Channel 5, un service innovant d’aide à la décision en milieu portuaire. Sa spécificité et son point fort : l’intelligence artificielle.

Une analyse de données issues de sources variées

Baptisé Channel 5, le projet a été développé par MGI, en partenariat avec le List, institut de CEA Tech, chargé de développer son moteur d’intelligence artificielle. Pour Philippe Watteau, Directeur du List :

« Pionnier dans les outils de gestion des flux logistiques, MGI peut désormais compter sur notre expertise en intelligence artificielle pour développer des solutions performantes et concurrentielles.

En intégrant dans ses outils nos systèmes d’aide à la décision, MGI facilitera la tâche des opérateurs. Notre savoir-faire technologique vient ainsi soutenir un acteur-clé des infrastructures portuaires. »

Ce système intelligent fonctionne comme un capteur d’informations visant à offrir une vue précise, en temps réel, de l’état du système portuaire. Le principe de Channel 5 consistera à fusionner les données issues du CCS de MGI avec des données provenant de sources variées, susceptibles d’influer sur la fluidité du transit de la marchandise : prévisions météorologiques, trafic routier, pannes d’engins de manutention, la situation sociale sur le terminal, et le volume de marchandise attendu.

Ces éléments seront ensuite comparés à un répertoire de règles métiers qui évaluent dans quelle mesure l’activité est normale ou perturbée et quels acteurs pourraient être affectés. Channel 5 proposera ensuite instantanément des réponses pertinentes pour répondre aux aléas.

Channel 5, actuellement en test à Fos-sur-Mer

Le projet a été récompensé par le Trophée Port du Futur, dans la catégorie Logistique, lors des assises du Port du Futur il y a quelques semaines. Christophe Reynaud, responsable innovation chez MGI, affirmait dans Voxlog:

« Le coeur d’IA que nous intégrons dans notre système réduira la charge de travail des opérateurs et leur indiquera la solution la plus adaptée, dans un contexte où, à défaut de maîtriser toutes les données, et par manque de temps pour les analyser, ils pourraient choisir des options moins efficaces ».

Opérateurs de terminaux, autorité portuaires, transporteurs routiers, agents maritimes et transitaires ; les acteurs portuaires bénéficieront directement de ce nouveau service. Mais plus encore, la ville tout entière, et en particulier les automobilistes, en profiteront aussi, en subissant moins d’encombrements autour des terminaux.

Channel 5 est actuellement en phase de test et de démonstration de faisabilité, au terminal conteneurs Seayard de Fos-sur-Mer. La finalisation de cette solution intelligente est annoncée pour 2018.

Par ailleurs, Dominique Lebreton, directeur audit, projet et commercialisation ainsi que Christophe Reynaud, responsable innovation chez MGI présenteront Channel 5 au B’Lading Club jeudi 19 octobre à 19h30 à Marseille.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thomas Calvi

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...