Intelligence artificielle Véhicule autonome : Waymo lève 2,25 milliards de dollars

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Chaintrust lève 2,5 millions d’euros afin de déployer sa solution d’IA pour les experts comptables

Chaintrust, une start-up spécialisée dans l'écriture comptable, a annoncé avoir levé 2,5 millions d'euros auprès de la société d'investissement Eurazeo et d'Euler Hermes, une...

Levée de fonds : Graphcore a bouclé un tour de table en série E de 222 millions de dollars

Graphcore a annoncé l'une des dernières levées de fonds de l'année 2020. La société britannique a en effet bouclé un tour de table en...

Cybersécurité : DataDome annonce une levée de fonds de 35 millions de dollars pour renforcer ses équipes

DataDome, une entreprise spécialisée en cybersécurité, a annoncé avoir levé 35 millions de dollars auprès d' Elephant, et de son investisseur historique ISAI. La...

Cybersécurité : La start-up HarfangLab lève 5 millions d’euros pour développer et commercialiser son logiciel EDR

La start-up HarfangLab, spécialisée dans la cybersécurité, a annoncé avoir levé 5 millions d'euros, dont 3,5 millions auprès d'Elaia. L'entreprise française est connue pour...

Véhicule autonome : Waymo lève 2,25 milliards de dollars

Waymo a annoncé ce 2 mars 2020 avoir bouclé son premier tour de table externe, mené par Silver Lake, Canada Pension Plan Investment Board et Mubadala Investment Company. La filiale de Google a levé 2,25 milliards de dollars auprès de plusieurs investisseurs et compte accélérer pour exporte prochainement sa technologie à l’international.

Waymo a été créée en 2016. Cette filiale d’Alphabet a réalisé son premier tour de table et levé 2,25 milliards de dollars. Parmi les investisseurs figurent Magna International, Andreessen Horowitz et AutoNation, ainsi qu’Alphabet, sa maison mère.

“Nous avons toujours abordé notre mission comme un sport d’équipe, en collaborant avec nos partenaires OEM et fournisseurs, nos partenaires opérationnels et les communautés que nous servons pour construire et déployer le pilote le plus expérimenté au monde”, a déclaré John Krafcik, PDG de Waymo. “Aujourd’hui, nous élargissons cette équipe, en y ajoutant des investisseurs financiers et d’importants partenaires stratégiques qui apportent des décennies d’expérience en matière d’investissement et de soutien aux entreprises technologiques prospères qui créent des produits transformants. “Avec cette injection de capital et d’expertise, aux côtés d’Alphabet, nous allons renforcer notre investissements dans nos employés, notre technologie et nos opérations, afin de déployer Waymo Driver dans le monde”.

Egon Durban, codirecteur général de Silver Lake et candidat au conseil d’administration de Waymo, s’est félicité de cette levée de fonds réussie et a indiqué :

“Waymo est le leader reconnu de la technologie de l’auto-conduite, est la seule entreprise de véhicules autonomes à disposer d’un service public d’autopartage et a réussi à étendre son expérience de conduite sans conducteur. Nous sommes profondément en accord avec l’engagement de Waymo à rendre nos routes plus sûres, et nous sommes impatients de travailler ensemble pour aider à faire progresser et à étendre le Waymo Driver aux États-Unis et au-delà”.

Ce cycle d’investissement fait suite à une série récente d’étapes opérationnelles et techniques majeures indique la filiale dans son communiqué. Le Waymo Driver a parcouru plus de 20 millions de miles sur les routes publiques de plus de 25 villes, et plus de 10 milliards de miles en simulation. Les ingénieurs et les techniciens de l’usine Waymo de Detroit, la première usine au monde dédiée à la production en série de véhicules autonomes L4, ont livré les premiers véhicules (voitures électriques et camions de classe 8) intégrés à du matériel de cinquième génération, avec des calculs entièrement nouveaux et plus puissants et des capacités de détection accrues indique Waymo.

Waymo One, son service public d’autoportage / robotaxis au monde, dessert des milliers de clients en Arizona et a déjà fourni des milliers de trajets sans conducteur à nos conducteurs, dans une zone de marché mixte à grande vitesse plus grande que San Francisco. Le Waymo Driver est désormais déployé sur diverses plates-formes de véhicules et applications commerciales, dont Waymo Via, qui se concentre sur toutes les formes de livraison de marchandises.

 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Enquête Premier emploi 2022 de Telecom Paris : des ingénieurs recherchés et bien rémunérés

Télécom Paris, école de l'Institut Mines-Télécom et membre fondateur de l'Institut Polytechnique de Paris, forme des ingénieurs généralistes du numérique. Elle a récemment publié...

Canada : l’utilisation de l’intelligence artificielle reste faible au sein des entreprises selon les RH

Les ressources humaines (RH) ont un rôle important au sein des entreprises. Au Canada, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CHRA) a mené...

Focus sur le projet de recherche européen HosmartAI « Hospital Smart development based on AI »

Le projet de recherche européen HosmartAI a pour objectif de doter l'Europe d'un système de santé fort, efficient, durable et résilient, bénéficiant des capacités...

Prédire la mortalité et la durée du séjour en unité de soins intensifs grâce au machine learning

Les unités de soins intensifs (USI) assurent une continuité des soins et une surveillance continue aux patients atteints de maladies graves. Une équipe de...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci