Mistral AI confirme une levée de fonds de 600 millions d’euros

Il y a un mois, le Wall Street Journal révélait que Mistral AI préparait une levée de fonds qui devait tripler sa valorisation, la portant à environ 6 milliards de dollars. Ce mardi 11 juin, la jeune licorne a confirmé un tour de table record de 600 millions d’euros, ce qui la valorise à 5,8 milliards de dollars.

Si cette série B était attendue, elle souligne néanmoins la confiance des investisseurs dans la capacité de ses trois cofondateurs, Arthur Mensch, Timothée Lacroix et Guillaume Lample, à créer un sérieux concurrent aux entreprises américaines leaders du secteur de l’IA générative comme Open AI, Anthropic ou Google, ambition qu’ils ne cachent pas.

Le tour de table, mené par General Catalyst, a impliqué de nombreux investisseurs, parmi lesquels l’éditeur américain de logiciels Salesforce, Nvidia, IBM, Cisco, Lightspeed, Andreessen Horowitz, Bpifrance et BNP Paribas.

La levée de fonds d’amorçage de Mistral AI, réalisée alors que la start-up n’avait qu’un mois, a atteint un montant record de 105 millions d’euros pour la France. En décembre dernier, une levée de série A de 385 millions d’euros, la valorisait à près de 2 milliards d’euros, la faisant passer au rang de licorne. Le tour de table avait été dirigé par le fonds de capital-risque Andreessen Horowitz, avec la participation des fonds LightSpeed Venture Partners et General Catalyst, Salesforce, via son fonds dédié à l’IA générative, la banque BNP Paribas, le transporteur CMA CGM et Databricks.

Arthur Mensch commente sur Linkedin :

“Nous annonçons un financement de série B de 600 millions d’euros pour notre premier anniversaire. Nous sommes reconnaissants à nos investisseurs, nouveaux et existants, de leur confiance et de leur soutien continus pour notre expansion mondiale. Cela accélérera notre feuille de route alors que nous continuons à mettre l’IA de pointe entre les mains de tous”.

Ce nouveau financement va lui permettre d’investir dans de nouveaux GPU pour ses modèles de pointe, de recruter de nouveaux talents pour son équipe qui compte aujourd’hui 60 collaborateurs et poursuivre son expansion à l’international. Mistral AI vise surtout le marché américain où elle a récemment installé une antenne en Californie, à San Francisco, pour laquelle elle publie plus d’une vingtaine d’emplois sur son site.

La start-up qui a passé des accords de distribution avec Microsoft, AWS et Databricks pour ses modèles commerciaux, continue en parallèle à contribuer à l’open source et se veut avant tout une société indépendante.

Recevez gratuitement l'actualité de l'intelligence artificielle

Suivez la Newsletter de référence sur l'intelligence artificielle (+ de 18 000 membres), quotidienne et 100% gratuite.


Tout comme vous, nous n'apprécions pas le spam. Vos coordonnées ne seront transmises à aucun tiers.
Partager l'article
Offre exclusive : 1 an d'abonnement au magazine ActuIA + Le guide pratique d'adoption de l'IA en entreprise pour seulement 27,60€ Boutique ActuIA Pour tout abonnement à ActuIA, recevez en cadeau le Guide Pratique d'Adoption de l'IA en Entreprise, d'une valeur de 23€ !
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.