Actualité Une fonctionnalité permettra à terme d'afficher les trajets les plus écologiques sur...

Pour approfondir le sujet

Espagne : un projet de centre européen pour l’intelligence artificielle pour rivaliser avec les infrastructures européennes

En Espagne, un projet ambitieux autour de l'IA tend à se mettre en place. Un groupe d'investisseurs privés, dirigé par les propriétaires du téléopérateur...

L’apprentissage supervisé et par renforcement pour aider les robots à s’adapter à tout type d’environnement

A travers Rapid Motor Adaptation (RMA), Facebook progresse dans l'adaptation des robots à leur environnement, afin de développer leur motricité. Adapter les robots à un...

Cinéma et Deepfake : zoom sur la synchronisation des lèvres avec le doublage en langue étrangère

Le deepfake est une technique reposant sur l'intelligence artificielle qui permet de superposer des fichiers audio ou vidéos sur d'autres fichiers déjà existants pour...

IA et Géopolitique : le comité AIDA du parlement européen propose son approche innovante sur le sujet

Le comité Artificial Intelligence in a Digital Age (AIDA) lié au parlement européen propose une étude sur l'intelligence artificielle et la diplomatie européenne. Intitulé...

Une fonctionnalité permettra à terme d’afficher les trajets les plus écologiques sur Google Maps

À l’heure actuelle, lorsque nous cherchons un itinéraire grâce à l’application Google Maps, les trajets proposés sont choisis en fonction du temps de parcours, de la prise ou non de tronçons autoroutiers ou même d’éventuels travaux routiers pouvant bloquer une route. Mais la semaine dernière, Google a annoncé une amélioration de son outil d’itinéraire : elle pourra désormais afficher les trajets les plus écologiques.

Google Maps est l’un des nombreux services de Google basés sur l’intelligence artificielle. Cette utilisation de l’IA permet de nombreuses exploitations du service-phare de Google, comme celle proposée dernièrement par la firme : proposer par défaut l’itinéraire le plus écologique, à savoir, celui qui émet le moins de CO2 lorsque deux trajets à durée quasi équivalente sont déduits de l’algorithme faisant fonctionner l’outil d’itinéraire. Dane Glasgow, vice-président responsable des produits précise que le trajet le plus rapide sera mis en avant au cas où celui-ci permet réellement de gagner du temps. Toutefois, le trajet le plus écologique sera mentionné et il sera possible de comparer l’empreinte carbone des deux trajets afin de se faire son propre jugement.

Afin de mettre au point cette nouveauté, le géant américain s’est associé avec le laboratoire National Renewable Energy Lab du ministère américain de l’Énergie dans le cadre de cette collaboration. L’expertise des chercheurs a ensuite permis aux data scientists et développeurs de Google de modifier l’algorithme de décision des itinéraires de telle manière à prendre en compte des aspects comme ceux des ralentissements dus aux embouteillages ou alors du degré d’inclinaison d’une route.

Toujours dans une optique environnementale, Google a également développé une alerte permettant aux conducteurs de savoir quand ils se retrouvent dans une zone à faible émission de CO2. Ce système sera disponible en France dès le mois de juin. Pour ce qui est des itinéraires écologiques, Google espère pouvoir lancer sa nouveauté dans le courant de l’année 2021 et élargir à terme cette fonctionnalité partout dans le monde.

Zacharie Tazrout

Partager l'article

Espagne : un projet de centre européen pour l’intelligence artificielle pour rivaliser avec les infrastructures européennes

En Espagne, un projet ambitieux autour de l'IA tend à se mettre en place. Un groupe d'investisseurs privés, dirigé par les propriétaires du téléopérateur...

L’apprentissage supervisé et par renforcement pour aider les robots à s’adapter à tout type d’environnement

A travers Rapid Motor Adaptation (RMA), Facebook progresse dans l'adaptation des robots à leur environnement, afin de développer leur motricité. Adapter les robots à un...

Cinéma et Deepfake : zoom sur la synchronisation des lèvres avec le doublage en langue étrangère

Le deepfake est une technique reposant sur l'intelligence artificielle qui permet de superposer des fichiers audio ou vidéos sur d'autres fichiers déjà existants pour...

IA et Géopolitique : le comité AIDA du parlement européen propose son approche innovante sur le sujet

Le comité Artificial Intelligence in a Digital Age (AIDA) lié au parlement européen propose une étude sur l'intelligence artificielle et la diplomatie européenne. Intitulé...