Actualité Toyota annonce la formation d'un consortium sur les voitures autonomes avec Intel,...

Pour approfondir le sujet

Toyota AI Ventures lance Fund II doté de 100 millions de dollars prévus pour la robotique et les véhicules autonomes

Toyota AI Ventures a lancé un nouveau fonds, baptisé Fund II, qui sera doté de 100 millions de dollars. Il sera destiné à l'investissement...

Carlsberg se tourne vers l’intelligence artificielle pour tester ses nouvelles bières

Le brasseur danois Carslberg a investi plusieurs millions de dollars dans un projet de recherche reposant sur l'intelligence artificielle. Pour ce faire, il collabore...

Google Cloud veut rendre l’IA accessible à toutes les entreprises grâce à Cloud AutoML

L'équipe de Google Could AI a développé son cloud pour mettre l'IA à la disposition de la plus grande communauté possible de développeurs, de chercheurs...

Avion sans pilote : Boeing dévoile le premier de ses Loyal Wingman

Début mai, une équipe australienne dirigée par Boeing a présenté le premier avion sans pilote Loyal Wingman à la Royal Australian Air...

Toyota annonce la formation d’un consortium sur les voitures autonomes avec Intel, Ericsson, entre autres.

Toyota vient d’annoncer ce jeudi la création d’un consortium centré sur l’essor des voitures autonomes et des capacités technologiques actuelles. Des groupes tels que Ericsson, Intel ou encore NTT Docomo en feront partie.

Le développement d’une infrastructure pour les voitures autonomes

Le marché des voitures autonomes est un défi majeur pour les constructeurs automobiles, les développeurs et certains fabricants d’électronique. Le géant de l’automobile japonais a indiqué dans son communiqué de presse:

“L’objectif est de développer une infrastructure afin que les véhicules connectés puissent utiliser de nouveaux services tels que la conduite intelligente, la création de plans avec des données en temps réel et l’assistance à la conduite, le tout basé sur des services en ligne (cloud computing)”.

Les services cloud vont devenir une partie centrale dans le développement des voitures autonomes et il est fondamental de s’y intéresser dès à présent.

Développer de nouvelles architectures de réseaux et informatiques

Toyota estime que le volume de données échangées entre les serveurs et les véhicules:

“devrait atteindre 10 exaoctets par mois aux alentours de 2025, soit 10.000 fois plus qu’actuellement”.

C’est en cela que le consortium annoncé par Toyota et d’autres grands groupes sera intéressant pour l’avenir. Il devrait répondre à la nécessité de créer de nouvelles architectures de réseaux et informatiques.

Cette annonce intervient à un moment où le groupe Toyota cherche à se renforcer face à la concurrence internationale. Le mois dernier, le géant japonais avait notamment doté son laboratoire de recherche, le Toyota Research Institute, d’un fonds d’investissement de 100 millions d’euros pour le financement de start-up IA.

Johanna Diaz

Partager l'article

Replay : Le “droit” des robots, réalité ou abus de langage ? avec Nathalie Nevejans et Serge Tisseron

Dans le cadre de son émission Matières à penser, Serge Tisseron avait reçu en 2018 Nathalie Nevejans, maîtresse de conférences en droit privé à...

Le Comité économique et social européen rend son Avis sur le Livre blanc sur l’Intelligence artificielle

À l'occasion de la session plénière du 16 juillet dernier, le Comité économique et social européen (CESE) a rendu son avis sur le Livre...

Données, intelligence artificielle et edge computing : Orange et Google Cloud annoncent un partenariat stratégique

Orange souhaite accélérer sa transformation digitale et annonce avoir signé un partenariat stratégique avec Google Cloud. Cet accord permettra notamment au groupe de développer...

Une équipe de chercheurs présente une intelligence artificielle différenciant les oiseaux d’une même espèce

Une équipe de scientifiques CNRS/ Université de Montpellier/ Université Paul-Valéry-Montpellier/ IRD/ EPHE/ CIBIO à l’Université de Porto ont présenté les résultats de leurs recherches sur...