Intelligence artificielle Suisse : Le Swiss Data Science Center va apporter son expertise à...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Le groupe Casino s’allie à Accenture et Google Cloud pour accélérer sa transition numérique

Dans le but d'accélérer sa transition numérique et de s'adapter au contexte de transformation rapide du marché de la grande distribution, le groupe Casino...

Suisse : le centre de calcul scientifique va se doter du supercalculateur Alps

Avec l'aide de Hewlett Packard Enterprise (HPE) et Nvidia, le Centre suisse de calcul scientifique (CSCS) met au point le supercalculateur Alps. Ce nouvel...

Google Cloud et NVIDIA collaborent pour la création d’un laboratoire 5G et intelligence artificielle

Dans le cadre d'un partenariat, Google Cloud et NVIDIA vont créer un laboratoire dédié à l'intelligence artificielle et à la 5G. Ce laboratoire conjoint...

Digital Aquitaine lance son domaine d’excellence “IA Data Science” en Nouvelle-Aquitaine

Reconnu officiellement durant le mois de juin 2021, le domaine d'excellence (DomEx) "IA Data Science" aura pour objectif d'organiser des évènements en Nouvelle-Aquitaine et...

Suisse : Le Swiss Data Science Center va apporter son expertise à l’Office Fédéral de la Statistique

Afin de favoriser l’utilisation de la science des données et de l’intelligence artificielle au sein de l’administration, le Swiss Data Science Center (SDSC) va apporter son aide l’Office fédéral de la statistique (OFS). Les deux écoles polytechniques fédérales à qui appartient le Swiss Data Science Center pourront apporter leur expertise au sein du centre de compétences en science des données (DSCC) de l’OFS.

Dans le cadre de cette collaboration, le SDSC va pouvoir intervenir sur trois volets dans l’optique d’améliorer les technologies de l’OFC ou alors d’en apporter de nouvelles liées à l’IA. Le premier aspect concerne la future utilisation par le DSCC d’une plateforme technologique open source nommé RENKU et développée par le SDSC. RENKU permet entre autre de mettre en application de manière collaborative et reproductible la data science et l’IA : ainsi les données sont sécurisées. Le deuxième aspect est un volet de sensibilisation initié par le SDSC afin de partager des connaissances et des pratiques au sein de l’administration fédérale dans les domaines de la science des données et de l’IA. Le dernier aspect mettra à contribution les écoles polytechniques fédérales (l’EPFL et l’ETH Zürich). En effet, elles appuieront l’OFS afin d’identifier les profils intéressants afin de les recruter pour qu’ils puissent devenir les spécialistes du DSCC. Une autre de leurs tâches consistera à prioriser les projets du DSCC afin de travailler plus efficacement dessus.

Ce partenariat réjouit l’ensemble des structures et institutions concernées, à commencer par Martin Vetterli, président de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) :

“Je suis extrêmement enthousiasmé par ce partenariat stratégique d’un projet commun phare entre nos deux écoles et l’OFS”

À terme, le DSCC souhaiterait développer plus de compétences afin d’utiliser à bon escient la science des données et l’IA dans l’optique de faciliter les prises de décisions et la compréhension des domaines liées aux politiques publiques. Georges-Simon Ulrich, directeur de l’OFS précise les missions induites de ce partenariat :

“Avec ce partenariat, l’OFS se donne les moyens de remplir la mission cruciale pour les administrations publiques que le Conseil fédéral lui a confiée en mai 2020. Dans la foulée du lancement de son DSCC au 1er janvier 2021, il pourra ainsi répondre aux défis induits par les profonds changements de l’écosystème des données et par l’utilisation accrue d’algorithmes dans le secteur public”

Il est rejoint par le président de l’ETH Zürich, l’une des écoles polytechniques fédérales, Jöel Mesot :

“Mettre la science des données et l’intelligence artificielle au service du bien commun fait partie des grands défis d’aujourd’hui. Les EPF sont fières de pouvoir apporter leurs compétences dans ce domaine et de soutenir la Confédération dans cette transition afin qu’elle se fasse au bénéfice de tous les acteurs de la société”


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :

ETH Zurich (Institut fédéral suisse de technologie à Zurich est une université des sciences, des technologies, de l'ingénierie et des mathématiques si

Découvrir ETH Zürich

 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Canada : l’Alberta teste « Heads-Up », la solution de détection de téléphone au volant d’Acusensus

L'usage du téléphone au volant, bien que réprimandé par la loi, est une des principales causes de distraction des conducteurs. Malgré toutes les campagnes...

IA et génomique : la perte de l’homéostasie neuronale joue un rôle central dans la maladie de Huntington

La maladie de Huntington est une maladie génétique et héréditaire rare qui conduit à une dégénérescence progressive des cellules nerveuses dans le cerveau, entraînant...

Les Etats membres de l’OMS/Europe adoptent le tout premier plan d’action pour la santé numérique de la Région

Du 12 au 14 septembre dernier, après deux années en ligne, les 53 Etats membres de toute l’Europe et d’Asie centrale ont été...

PyTorch renforce sa gouvernance avec la création de la PyTorch Foundation, qui sera gérée par la Linux Foundation

PyTorch est l'un des frameworks ML open source les plus utilisés, il a été développé par Meta AI. Soumith Chintala, l'un de ses créateurs,...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci