Shift Technology lève 28 millions de dollars et poursuit sa lutte contre la fraude à l’assurance

Shift Technology lève 28 millions de dollars et poursuit sa lutte contre la fraude à l’assurance
Actu IA
Couv

Shift Technology, start-up française spécialisée dans la lutte contre la fraude à l’assurance, avait déjà réussi 2 belles levées de fonds en 2014 et 2016. C’est un nouveau tour de table qu’elle vient de boucler, d’un montant de 28 millions de dollars.

Une start-up centrale parmi les assurtech

Le secteur de l’assurance est devenu particulièrement demandeur d’innovations technologiques. La création d’assurtech (ou insurtech) s’est ainsi accélérée depuis 2015. On compte en effet en France près d’une cinquantaine de start-ups selon le panorama dressé par Klein Blue Partners en juin dernier.

Plusieurs acteurs innovants y évoluent dans cinq catégories:

  • courtiers vie,
  • courtiers non vie,
  • services aux particuliers et entreprises,
  • assurance dite collaborative,
  • services aux assurances et courtiers.

Shift Technology, lancée en 2014, entre dans cette dernière classification grâce à ses solutions basées sur l’intelligence artificielle. Au sein de ce microcosme, la fraude aux assurances est un véritable fléau. Elle représenterait en effet au niveau mondial des pertes de plusieurs centaines de millions de d’euros. C’est justement là que peut intervenir Shift Technology.

Une troisième levée de fonds

Co-fondée par Jérémy Jawish, Éric Sibony et David Durrleman en 2013, la start-up a levé 1,4 millions d’euros en amorçage auprès d’Iris Capital et d’Elaia Partners en 2014. Spécialisée en détection de fraude à l’assurance, sa plate-forme SaaS a rapidement séduit les investisseurs et Shift Technology a bouclé un deuxième tour de table de 10 millions de dollars en 2016.

Sa solution informatique de détection des cas suspects est basée sur l’intelligence artificielle et la modélisation mathématique du raisonnement des gestionnaires et investigateurs anti-fraude. Elle permet de sécuriser l’analyse de centaines de millions de sinistres et de déclarations.

Shift Technology travaille déjà avec près 45 assureurs dans le monde mais compte bien poursuivre son développement. Cette nouvelle levée de fonds de 28 millions de dollars (soit 23,5 millions d’euros) a été réalisée auprès de ses investisseurs historiques, Iris Capital et Elaia Partners, auxquels se sont joints Arcel et General Catalyst. Ce nouveau tour de table permettra à Shift Technology de poursuivre son expansion internationale tout en procédant à de nouveaux recrutements et en se renforçant en R&D.