Intelligence artificielle Santé et intelligence artificielle: General Electric annonce des partenariats avec Nvidia et...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Afin de lutter contre la présence d’amiante dans ses wagons, la SNCF fait appel au machine learning

Durant l'été 2019, plusieurs salariés de la SNCF ont dénoncé un problème sanitaire majeur dans certains des wagons de fret de la société ferroviaire....

Mayflower Autonomous Ship, un bateau autonome pour mener des expériences scientifiques en haute mer

Sur les 510 millions de km2 définissant la superficie de la Terre, 70% correspond aux mers et aux océans. Une immensité d'eau qui regorge...

Google souhaite vaincre les problèmes dermatologiques à l’aide de l’intelligence artificielle

Il y a quelques années, L’Université de Waterloo exploitait l'intelligence artificielle pour faciliter la détection des cancers de la peau. Dans le même esprit,...

“Le bateau qui vole” : une intelligence artificielle au service de la navigation de compétition

Le cabinet de conseil en technologies Meritis s'est associé à l’équipe de Sébastien Rogues, skipper de l’Ocean Fifty Primonial dans le cadre du projet...

Santé et intelligence artificielle: General Electric annonce des partenariats avec Nvidia et Intel

General Electric (GE) a annoncé deux partenariats dans le secteur de la santé. Le premier avec Nvidia et le second avec Intel. Le géant américain a expliqué qu’un hôpital moyen générait annuellement 50 téraoctets de données mais que moins de 3% de ces données étaient réellement exploitables, étiquetées ou analysées.

Accélérer l’adoption de l’intelligence artificielle dans le secteur de la santé

Devant ce constat, GE a décidé de s’associer à Nvidia pour travailler sur l’accélération de l’adoption de l’intelligence artificielle dans le secteur de la santé. Ce partenariat vise à développer l’intelligente artificielle la plus sophistiquée pour les quelques 500.000 appareils d’imagerie de GE Healthcare à travers le monde.

Le programme permettra aux médecins d’analyser les images obtenues beaucoup plus rapidement grâce à l’intelligence artificielle. Ce nouveau système CT, baptisé Revolution Frontier et équipé de la plate-forme IA de Nvidia, est en effet deux fois plus puissant que son prédécesseur. Il devrait être particulièrement utile pour la détection de lésions hépatiques et rénales en raison de sa rapidité pour le traitement des données. Cela réduira parallèlement la nécessité de suivi, permettant ainsi aux patients d’être traités plus tôt et d’éviter les examens inutiles.

Ce dimanche, à l’occasion de la convention annuelle de la Radiological Society of North America à Chicago, GE Healthcare et Nvidia ont également annoncé le développement d’autres outils basés sur la technologie Nvidia en ce qui concerne les échographies et la plate-forme d’analyse de GE Healthcare. Les deux géants estiment que leur collaboration permettra de collecter et d’analyser un nombre bien plus important de données par rapport aux 3% actuels grâce au machine learning.

Stimuler l’imagerie numérique avec Intel

Parallèlement, GE a annoncé ce dimanche un partenariat avec Intel qui vise à stimuler l’imagerie numérique et à réduire le coût de l’utilisation de solutions d’imagerie médicale digitale, via le cloud ou Edge, pour les hôpitaux et autres établissements de santé.

Cette collaboration autour de la nouvelle plate-forme Intel Xeon Scalable permettra d’apporter une meilleure performance aux professionnels tout en réduisant les risques d’une exposition prolongée ou répétitive aux rayons pour les patients. Le traitement des images, plus rapide, aura un impact fondamental sur le temps nécessaire pour établir un diagnostic. GE Healthcare estime que l’utilisation de la solution Intel permettra de réduire de 25% le coût total relatif aux appareils d’imagerie.

Ce partenariat passe également par l’investissement de GE Healthcare et Intel dans un laboratoire de développement numérique dans le centre-ville de Chicago. Le JPAL, Joint Performance Acceleration Lab, se concentrera sur le développement, les tests et à la validation de nouvelles innovations qui pourront faire partie des solutions d’imagerie matérielles et logicielles de GE Healthcare.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
SCOP - Plateforme d'optimisation de la supply chain par EURODECISION

La plateforme scop regroupe plusieurs modules en optimisation de la supply chain : - module de network design, pour l’optimisation de la localisation...

 
Johanna Diaz

Partager l'article

Servier et Oncodesign Precision Medicine collaborent pour développer de nouveaux traitements pour le cancer du pancréas

Servier, groupe pharmaceutique international, et Oncodesign Precision Medicine (OPM), filiale du groupe biopharmaceutique Oncodesign, ont annoncé le 22 septembre dernier, « STarT Pancreas »,...

Allemagne : la Digitale Schiene Deutschland construit un jumeau numérique dans Nvidia Omniverse pour développer le futur réseau ferroviaire européen

Le rail présente de nombreux avantages par rapport à d'autres moyens de transport mais sa numérisation s'avère aujourd'hui indispensable face à ses technologies obsolètes...

Le NIH lance le programme Bridge2AI afin de relever les défis de la recherche biomédicale et comportementale

Le National Institutes of Health (NIH), l'agence de recherche médicale américaine faisant partie du département de la Santé et des Services sociaux, a annoncé...

IA et Santé : levée de fonds de 27 millions d’euros pour Incepto, spécialiste de la santé digitale

Incepto, plateforme de solutions d’IA appliquées à l’imagerie médicale, a annoncé le 19 septembre dernier, avoir levé 27 Ms€ lors d’un tour de table...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci