Retour sur le hackathon #GirlsinAI organisé par Teens in AI sur le thème de l’égalité des sexes

Entre le 6 mars et le 13 mars denier, #GirlsinAI, un hackathon 100% digital a été organisé par Teens in AI avec le soutien de la Société Générale. La compétition s’est déroulée avec la présence de jeunes âgés entre 12 et 18 ans, originaires de 25 pays différents, en priorisant les filles. Ce hackathon était centré sur l’égalité des sexes et la réduction des inégalités. 

Ces deux sujets qui ont posé le cadre de #GirlsinAI étaient en lien avec deux des Objectifs du Développement Durable (ODD) de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Avec l’aide de Marion Cabrol, data scientist senior pour les activités wholesale de la Société Générale et Lorraine Nyembi Benjenj, data scientist senior à la Inspection Générale et Audit, les participants ont pu avoir des retours concerts sur les “carrières dans la tech et Femmes dans la tech” mais aussi sur “ce qui est l’IA et ce qui ne l’est pas”.

En parallèle de ces tables rondes, les participantes et participants de chaque pays devaient proposer des solutions basées sur l’IA et répondant aux sujets préalablement évoqués tout en étant accompagnés par des mentors Société Générale et Accenture experts en design thinking, data science, éthique et en gestion de projet. Leur idée, ainsi que sa conception et son développement devait ensuite être présentés, le 19 mars dernier, à un jury compétant composé de ces mentors dont :

  • Céline Thiam, de la Société Générale Sénégal
  • Salomé Amar, Activité des Marchés
  • Corinne Devot, Global Transaction & Payment Services
  • Alexandre Beaumont, de la Société Générale Singapour
  • Zainaba EL Khald, directeur de l’innovation

Claire Calmejane, directrice de l’innovation de la Société Générale a également participé à ce hackathon pour la France, et a sélectionné le projet présenté par les participants français. Elle souligne d’ailleurs la réussite de ce Hackathon :

“La qualité et la maturité des projets présentés est la preuve que ce hackathon a été un vrai accélérateur et une occasion d’inspirer cette prochaine génération de praticiens, chercheurs ou entrepreneurs à une démarche éthique de l’IA”

Une expérience bénéfique pour toutes et tous que la Société Générale et Teens in IA souhaiteraient réitérer dans les mois ou années à venir.