Intelligence artificielle Pixyl lève 2,2 millions d'euros afin de commercialiser sa solution de détection...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

La start-up française Dataiku lève 400 millions de dollars dans l’optique d’intégrer l’IA et la data en entreprise

Dataiku, dont la solution cloud et big data est disponible sur Azure, la marketpace de Microsoft, a annoncé avoir levé 400 millions de dollars...

La scale-up française Botify lève 55 millions de dollars pour améliorer son offre en adéquation avec la croissance du marché SEO

Botify, une start-up française spécialisée dans le référencement naturel (SEO) a annoncé avoir levé la somme de 55 millions de dollars auprès de InfraVia...

Le centre Inria Sophia Antipolis – Méditerranée organise la seconde édition du hackAtech

Le centre Inria Sophia Antipolis - Méditerranée organisera prochainement son hackathon. Du 24 au 26 septembre 2021, le hackAtech sera tourné vers l'innovation en...

Afrique : la fintech Pngme lève 15 millions de dollars afin de poursuivre son développement sur le continent africain

La fintech africaine PNGme vient d'annoncer une levée de fonds de quinze millions de dollars menée par le fonds d'investissement londonien Octopus Ventures. Ce...

Pixyl lève 2,2 millions d’euros afin de commercialiser sa solution de détection de pathologies neurologiques

Fondée en 2015, Pixyl est une entreprise française spécialisée dans l’imagerie médicale. La start-up a annoncé une levée de fonds de 2,2 millions d’euros auprès du fonds d’investissement Elaia, avec la participation de Bpifrance et Holnest et espère accélérer la commercialisation de sa suite logicielle phare et conquérir le marché outre-atlantique.

Une solution pour détecter les pathologies neurologiques grâce à l’intelligence artificielle

La start-up Pixyl a été fondée par une équipe de chercheurs de l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria) et de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Ses trois fondateurs, le Dr Senan Doyle, le Pr Florence Forbes et le Pr Michel Dojat ont su développer la suite logicielle Pixyl.Neuro capable de détecter des pathologies neurologiques courantes grâce à l’intelligence artificielle et donc de faciliter le travail des radiologues.

L’outil fonctionne sur plusieurs pathologies : les traumatismes crâniens, les maladies neurodégénératives, la sclérose en plaques, les accidents vasculaires cérébraux (AVC). Grâce à un modèle de machine learning, Pixyl.Neuro est capable de repérer les zones “lésées” sur les résultats d’IRM. Après leur détection, la plateforme fournit un rapport détaillé qui compile les biomarqueurs et peut donc aider à déterminer la pathologie du patient.

Une levée de fonds pour accélérer la commercialisation et se développer aux États-Unis

Les radiologues, les neurologues et les anesthésistes-réanimateurs peuvent utiliser le rapport afin de mieux comprendre le cas du patient ou dans le cadre de recherche médicale sur une des pathologies neurologiques citées précédemment. Le logiciel peut être exploité dans l’Union européenne puisqu’il a reçu le marquage conformité européenne (CE).

Trente-deux radiologues et cliniciens, ainsi que Elaia, Bpifrance et Holnest ont mené un tour de table afin d’apporter un financement à hauteur de 2,2 millions d’euros à Pixyl. Avec cette levée de fonds, cette jeune entreprise implantée non loin de Grenoble désire accélérer la commercialisation de Pixyl.Neuro dans toute l’Europe. De plus, la start-up française ambitionne de conquérir le marché américain grâce à une potentielle autorisation de la Federal and Drug Administration (FDA).


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :

Elaia Partners a été fondée en 2002 en tant que capital-risque indépendant axé sur l'économie numérique.

Découvrir Elaia Partners

 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Canada : l’Alberta teste « Heads-Up », la solution de détection de téléphone au volant d’Acusensus

L'usage du téléphone au volant, bien que réprimandé par la loi, est une des principales causes de distraction des conducteurs. Malgré toutes les campagnes...

IA et génomique : la perte de l’homéostasie neuronale joue un rôle central dans la maladie de Huntington

La maladie de Huntington est une maladie génétique et héréditaire rare qui conduit à une dégénérescence progressive des cellules nerveuses dans le cerveau, entraînant...

Les Etats membres de l’OMS/Europe adoptent le tout premier plan d’action pour la santé numérique de la Région

Du 12 au 14 septembre dernier, après deux années en ligne, les 53 Etats membres de toute l’Europe et d’Asie centrale ont été...

PyTorch renforce sa gouvernance avec la création de la PyTorch Foundation, qui sera gérée par la Linux Foundation

PyTorch est l'un des frameworks ML open source les plus utilisés, il a été développé par Meta AI. Soumith Chintala, l'un de ses créateurs,...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci