Intelligence artificielle Microsoft acquiert Semantic Machines pour développer son intelligence artificielle conversationnelle

Pour approfondir le sujet

L’intelligence artificielle sera présente à la Paris Healthcare Week du 29 au 31 mai 2018

La prochaine Paris Healthcare Week aura lieu à Paris du 29 au 31 mai 2018. Evénement unique en Europe, ce rendez-vous de tous les...

La start-up française Botfuel et sa plateforme de développement de chatbots intègrent le programme Horizon 2020

La start-up française Botfuel, spécialiste en chatbots sur-mesure, annonce avoir rejoint le programme Horizon 2020. Elle pourra ainsi bénéficier d'un support financier afin de...

Keyrus et Botfuel annoncent un partenariat autour des chatbots

« Le chatbot n’est pas une mode, il permet de changer en profondeur les mécaniques d’interactions qu’ont les entreprises avec leurs clients et leurs...

Les chercheurs de Facebook AI proposent BlenderBot en open source pour faire progresser la recherche en IA conversationnelle

Dans un blogpost publié sur ai.facebook.com, Stephen Roller, Jason Weston et Emily Dinan ont présenté BlenderBot, un projet de recherche sur l'IA conversationnelle. Ce prototype...

Microsoft acquiert Semantic Machines pour développer son intelligence artificielle conversationnelle

C’est sur son blog officiel que Microsoft a annoncé l’acquisition de Semantic Machines, une start-up fondée à Berkeley ayant développé une “nouvelle approche révolutionnaire pour construire une intelligence artificielle conversationnelle”.

Microsoft explique dans ce post les différentes raisons de ce rachat et met en avant les progrès à faire en matière d’assistants intelligents :

“Les chercheurs en IA ont fait de grands progrès ces dernières années, mais nous commençons seulement à apprendre aux ordinateurs à comprendre le contexte complet de la communication humaine. La plupart des bots et des assistants intelligents actuels répondent à des commandes et à des requêtes simples, telles que donner la météo, jouer une chanson ou partager un rappel, mais ne sont pas capables de comprendre le sens ou de poursuivre les conversations.

Pour une communication riche et efficace, les assistants intelligents doivent être en mesure d’avoir un dialogue naturel au lieu de simplement répondre aux commandes. Nous appelons cela “l’IA conversationnelle”.

Sans dévoiler le montant de ce rachat, Microsoft explique que l’acquisition de Semantic Machines, pionnière dans le domaine, va leur permettre de progresser en la matière :

“Leur travail utilise la puissance du machine learning pour permettre aux utilisateurs de découvrir, d’accéder et d’interagir avec l’information et les services d’une manière beaucoup plus naturelle et avec beaucoup moins d’efforts”.

Semantic Machines est dirigée par plusieurs pionniers de l’IA conversationnelle dont Dan Roth, Larry Gillick et deux des chercheurs en IA en langue naturelle les réputés, à savoir Dan Klein, professeur à UC Berkeley et Percy Liang, professeur à l’Université de Stanford.

“Avec l’acquisition de Semantic Machines, nous allons créer à Berkeley un centre d’excellence en IA conversationnelle afin de repousser les limites de ce qui est possible dans les interfaces linguistiques. En combinant la technologie de Semantic Machines avec les avancées de Microsoft en matière d’intelligence artificielle, nous visons à offrir des expériences utilisateur puissantes, naturelles et plus productives qui feront passer l’informatique conversationnelle à un nouveau niveau. Nous sommes ravis de voir l’équipe Semantic Machines et leur technologie rejoindre Microsoft”.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Le marché mondial de l’intelligence artificielle en entreprise atteindra 342 milliards de dollars en 2022

Selon un rapport de l'International Data Corporation (IDC), les revenus mondiaux du marché de l'intelligence artificielle devraient augmenter de 15,2 % d'une année sur...

Lancement de l’association “Filière Intelligence Artificielle et Cancer”, un partenariat public/privé pour accélérer l’innovation dans le cancer

Dans le but de contribuer à de nouvelles stratégies de diagnostics et de traitements pour les patients atteints du cancer grâce à l'IA, plusieurs...

Le projet RePAIR : aider les archéologues à restaurer les fresques du passé grâce à l’intelligence artificielle

Afin de faciliter le processus de reconstruction et de réhabilitation permettant de redonner une seconde vie aux œuvres d'art de l'antiquité et du moyen-âge,...

Comment les start-up spécialisées dans l’analyse du climat déploient des solutions d’IA de gestion du réchauffement climatique

Le changement climatique est une problématique majeure de plus en plus mise en avant par les autorités et qui impacte déjà plusieurs secteurs d'activité....