Intelligence artificielle Les Tesla Model 3 de la compagnie de taxis G7 circulent de...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Huawei présente l’Arcfox Alpha S : son premier modèle de voiture électrique et autonome

Lors du salon de l'automobile de Shanghai, Huawei a présenté sa voiture électrique, l'Arcfox Alpha S. La marque chinoise a devancé d'autres groupes technologiques...

Le système semi-autonome Autopilot de Tesla au centre d’un enquête fédérale suite à de multiples accidents

Tandis que la Tesla AI Day s'est déroulée le 19 août dernier, le leader des véhicules autonomes voit une de ses technologies être au...

Jaguar Land Rover et NVIDIA annoncent un partenariat

L'an passé, Jaguar Land Rover annonçait sa stratégie «Reimagine» visant à produire tous ses modèles en mode 100% électriques d'ici 2030, entendant ainsi créer...

Aux Jeux paralympiques de Tokyo, un véhicule autonome de Toyota percute un athlète malvoyant

Un athlète s'est fait renverser par un bus autonome conçu par le constructeur automobile japonais Toyota durant les Jeux paralympiques de Tokyo 2020 qui...

Les Tesla Model 3 de la compagnie de taxis G7 circulent de nouveau à Paris

Le 11 décembre dernier, un terrible accident impliquant un taxi Tesla Model 3 de la compagnie G7 a fait un mort et vingt blessés graves à Paris. La société a immédiatement réagi et suspendu les 37 véhicules du même modèle de sa flotte en attendant que le jour soit fait sur les causes de l’accident. Selon nos confrères de Caradisiac, l’enquête n’aurait révélé aucun problème technique mais avant de reprendre le volant de ces voitures, les chauffeurs ont dû suivre une formation spécifique.

La Tesla Model 3 est le véhicule phare de la marque. L’an dernier, plus de 20 000 de ces électriques véhicules ont été vendues en France. Après cet accident, le chauffeur de taxi a assuré avoir perdu le contrôle de sa voiture qui s’était emballée alors que la pédale de frein ne répondait plus. La compagnie G7 a préféré suspendre la circulation des Tesla Model 3 par principe de précaution. Les investigations menées par la compagnie et Tesla n’ont révélé aucune défaillance technique ou dysfonctionnement selon ce que G7 a déclaré à Caradisiac :

« Si le travail de cet Expert n’a pas permis de relever de vice ou de défaillance du véhicule, il a en revanche mis en lumière le fait que la Tesla Model 3 n’est pas un véhicule comme les autres et que les équipements de cette voiture et la technologie embarquée nécessitent, pour être parfaitement maitrisés, une formation qui seule permet d’assurer un niveau de sécurité maximum. De même il est apparu qu’une vigilance particulière devait être portée aux mises à jour des systèmes et à la nécessité d’y procéder régulièrement. Compte tenu de ces différents éléments et en attendant les conclusions de l’enquête judiciaire, nous avons décidé que tout chauffeur équipé d’un véhicule Tesla Model 3 pourrait se reconnecter à notre plate-forme sous certaines conditions. Les chauffeurs ont dû suivre une formation spécifique dispensée par l’organisme de formation des experts automobiles pour leur permettre d’acquérir une compréhension parfaite du fonctionnement de leur véhicule et de veiller au téléchargement des mises à jour des systèmes. Cette condition a été acceptée par les chauffeurs concernés qui ont donc suivi cette formation et ont pu de la sorte reprendre récemment leurs activités en liaison avec G7 normalement. »

Les chauffeurs de taxi G7 sont propriétaires de leur véhicule et paient une redevance à la compagnie pour avoir accès à sa plateforme d’appel. Tous les propriétaires de Tesla Model 3 ont dû se passer de ses services le temps de l’enquête mais certains ont préféré retirer les logos G7 et continuer à travailler en faisant la queue en station ou en s’arrêtant lorsque les gens leur font signe dans la rue. On ne connaît pas le nombre de chauffeurs qui ont repris leur activité au sein de la compagnie après la formation exigée ni si tous ont l’intention de le faire.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thierry Maubant

Partager l'article

Découvrez ActuIA n°8, le nouveau numéro du magazine de l’intelligence artificielle

L’été est bien là et c’est déjà l’heure du nouveau numéro d’ActuIA, votre magazine de l’intelligence artificielle ! Pour ce n°8 d’ActuIA, disponible dès...

Victor Schmidt, doctorant sous la direction de Yoshua Bengio, est le lauréat de la 6ème bourse Antidote en TAL

Druide informatique a annoncé fin mai la nomination du lauréat de la 6e Bourse Antidote en traitement automatique de la langue (TAL). Victor Schmidt,...

Retour sur le lauréat du Prix CNIL-INRIA pour la protection de la vie privée

Fin mai, François Pelligrini et Mathieu Cunche, co-présidents du Jury du Prix CNIL-Inria, ont remis le prix pour la protection de la vie privée...

La Lufthansa s’appuie sur le logiciel « Virtual Aviation Training » de NMY pour former ses équipes de cabine

La pandémie a fortement impacté les compagnies aériennes. Depuis la levée des restrictions sanitaires, elles doivent affronter un autre problème : malgré une forte...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci