Actualité La start-up française Myrissi rachetée par le fabricant de parfums Givaudan

Pour approfondir le sujet

L’UNESCO publie son rapport L’Ingénierie au service du développement durable rappelant l’importance des technologies émergentes

L'UNESCO publie ce 4 mars son deuxième rapport L'Ingénierie au service du développement durable: réaliser les Objectifs de développement durable à l’occasion de la...

Iktos et Pfizer annonce leur collaboration sur un projet d’intelligence artificielle appliquée à la découverte de médicaments

La start-up française Iktos a annoncé sa collaboration avec le laboratoire Pfizer portant sur l’utilisation de sa technologie d’intelligence artificielle pour la conception de...

Lionbridge confirme l’acquisition de sa division d’intelligence artificielle par TELUS International

Société experte en solutions de traduction et de localisation, Lionbridge avait développé sa propre division d'intelligence artificielle baptisée Lionbridge AI. L'entreprise a confirmé avoir clôturé la...

Charte « Femmes & IA » du Cercle InterElles : SAP s’engage en faveur de la diversité

Le Cercle InterElles, lancé en 2001, dévoilera ce jeudi 4 mars sa charte « Femmes & IA ». Co-construite avec SAP France, elle vise...

La start-up française Myrissi rachetée par le fabricant de parfums Givaudan

Dans le cadre de sa stratégie à long terme visant à étendre ses capacités en intelligence artificielle, le fabricant suisse Givaudan a annoncé son intention d’acquérir la start-up française Myrissi. Fondée en 2014 et basée près de Nancy, en France, Myrissi a développé une technologie d’IA brevetée, capable de traduire des parfums en motifs colorés et en images, pertinentes pour le consommateur et permettant de prédire la réponse émotionnelle du consommateur final.

Le lien entre les couleurs, les émotions et les parfums a été modélisé sur la base d’une base de données de plus de 25 000 tests consommateurs. Cette approche unique axée sur le consommateur permet à Myrissi de soutenir le développement de parfums reflétant parfaitement les projets marketing des clients. L’impact émotionnel d’un produit est renforcé en évitant les dissonances cognitives qui apparaissent lorsque les messages sensoriels ne sont pas parfaitement cohérents. L’unicité du produit et l’identité de la marque sont donc amplifiées et cela aide les consommateurs à sélectionner un parfum en magasin ou via des canaux d’e-commerce.

Maurizio Volpi, Président de Givaudan Fragrance & Beauty a déclaré :

“L’acquisition de Myrissi est alignée sur notre stratégie à long terme ‘Parfums et Beauté’; leur expertise en IA nous aidera à proposer à nos clients de nouvelles approches de narration visuelle et verbale aux consommateurs. Ceci est particulièrement important à une époque où le e-commerce est en plein essor. Notre mission sera d’aider nos clients à évoquer l’odeur de leurs produits de la manière la plus inspirante, en aidant les consommateurs à choisir le produit qui correspond le mieux à leurs préférences”.

Muriel Jacquot, Fondatrice de Myrissi a ajouté:

“Nous sommes très fiers de rejoindre Givaudan et d’apporter la plateforme que nous avons développée avec succès depuis dix ans. Nous croyons fermement qu’il s’agit d’une formidable opportunité d’élargir notre expertise numérique en proposant des histoires de parfums remarquables qui trouveront un écho émotionnel auprès des consommateurs”.

Les termes de la transaction ne seront pas divulgués et Givaudan a l’intention de financer la transaction à partir des ressources existantes. L’acquisition prévue reste soumise aux approbations formelles des autorités de régulation compétentes et la transaction devrait être conclue au premier trimestre 2021.

Thierry Maubant

Partager l'article

L’UNESCO publie son rapport L’Ingénierie au service du développement durable rappelant l’importance des technologies émergentes

L'UNESCO publie ce 4 mars son deuxième rapport L'Ingénierie au service du développement durable: réaliser les Objectifs de développement durable à l’occasion de la...

Iktos et Pfizer annonce leur collaboration sur un projet d’intelligence artificielle appliquée à la découverte de médicaments

La start-up française Iktos a annoncé sa collaboration avec le laboratoire Pfizer portant sur l’utilisation de sa technologie d’intelligence artificielle pour la conception de...

Lionbridge confirme l’acquisition de sa division d’intelligence artificielle par TELUS International

Société experte en solutions de traduction et de localisation, Lionbridge avait développé sa propre division d'intelligence artificielle baptisée Lionbridge AI. L'entreprise a confirmé avoir clôturé la...

Charte « Femmes & IA » du Cercle InterElles : SAP s’engage en faveur de la diversité

Le Cercle InterElles, lancé en 2001, dévoilera ce jeudi 4 mars sa charte « Femmes & IA ». Co-construite avec SAP France, elle vise...