Intelligence artificielle La police prédictive - La méthode scientifique (Podcast)

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

La méthode scientifique fait le point sur l’automatisation des avions

La méthode Scientifique est revenue sur l'automatisation des avions suite aux récentes défaillances aux conséquences tragiques des Boeing 737 max 8. Quel est l'état...

Des chercheurs ont mis au point un algorithme de prédiction des maladies dues à des régimes spécifiques

Les consultations auprès de nutritionnistes ont considérablement augmenté ces dernières années. Grâce aux progrès scientifiques, les régimes se sont améliorés et sont beaucoup plus...

La méthode scientifique – Art et IA : ceci n’est pas un bit

La méthode Scientifique était consacrée ce 26 novembre au lien de plus en plus étroit qu'entretiennent art et intelligence artificielle. Nicolas Martin était entouré,...

La méthode scientifique : Enceintes connectées – demain, tous assistés ?

Alors que les géants du web prévoient que la moitié des recherches mobiles se fassent en vocal d'ici 2020, Nicolas Martin évoquait ce 1er...

La police prédictive – La méthode scientifique (Podcast)

Alors que nous nous penchions ce 5 décembre sur la justice prédictive, l’émission La méthode scientifique diffusée sur France Culture était, elle, consacrée à la police prédictive:

Hier encore sujet de science-fiction à la base du scénario du film Minority Report, la police prédictive devient une réalité. Entre intérêt réel des algorithmes prédictifs pour la prévention de crimes et délits et problèmes juridiques et éthiques occasionnés, Nicolas Martin y consacre, entouré de ses invités Bilel Benbouzid, Anne-Sophie Chavent-Leclère et Philippe Besse, cette émission du 5 décembre de la méthode Scientifique.

 

Pour aller plus loin :

Les travaux de Cathy O’Neil sur le sujet son intéressants. Elle rappelle notamment que les algorithmes ne font que répéter le Statu quo.

Une étude menée par ProPublica aux Etats-Unis a mis en avant une surévaluation des risques de récidives par des citoyens afro-américains.

Les biais, notamment ethniques, peuvent s’expliquer du fait que certaines populations sont plus contrôlées que d’autres par les policiers. Le nombre d’infractions constatées est donc supérieur. Les algorithmes utilisés en matière de police prédictive, comme tout algorithme prédictif, tentent de s’appuyer sur les données passées et présentes pour prédire les événements à venir. La surreprésentation des crimes et délits recensés auprès de ces populations pousse donc les algorithmes à surestimer automatiquement les risques de nouveaux incidents.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
ActuIA

Partager l'article

Enquête Premier emploi 2022 de Telecom Paris : des ingénieurs recherchés et bien rémunérés

Télécom Paris, école de l'Institut Mines-Télécom et membre fondateur de l'Institut Polytechnique de Paris, forme des ingénieurs généralistes du numérique. Elle a récemment publié...

Canada : l’utilisation de l’intelligence artificielle reste faible au sein des entreprises selon les RH

Les ressources humaines (RH) ont un rôle important au sein des entreprises. Au Canada, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CHRA) a mené...

Focus sur le projet de recherche européen HosmartAI « Hospital Smart development based on AI »

Le projet de recherche européen HosmartAI a pour objectif de doter l'Europe d'un système de santé fort, efficient, durable et résilient, bénéficiant des capacités...

Prédire la mortalité et la durée du séjour en unité de soins intensifs grâce au machine learning

Les unités de soins intensifs (USI) assurent une continuité des soins et une surveillance continue aux patients atteints de maladies graves. Une équipe de...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci