Intelligence artificielle Ile de France : Heex Technologies, épaulé par Datategy, co-financé par le...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Événement : La première édition du World A.I. Cannes Festival se tiendra du 14 au 16 avril 2022

Le World AI Cannes Festival (WAICF) vous donne rendez-vous du 14 au 16 avril 2022 sur la Côte d'Azur, à Cannes, en présentiel et...

Collibra annonce un nouvel investissement de Snowflake Ventures dans le cadre de leur partenariat

Fondée en 2008,  la start-up belge Collibra épaule les entreprises dans l'utilisation et la gestion de leurs flux de données grâce à sa plateforme...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Start-up : 100 millions de dollars pour la levée de fonds d’H2O.ai

H2O.ai est une start-up qui a pour but de démocratiser l'intelligence artificielle. Cette solution IA est tournée vers la valeur ajoutée pour les entreprises,...

Ile de France : Heex Technologies, épaulé par Datategy, co-financé par le Pack IA dans le cadre du plan France IA 2021

L’accélération du développement de l’Intelligence Artificielle est un défi mondial. Les Etats-Unis, la Chine en sont les leaders mais la France n’entend pas rester à la traîne. Au niveau national, la stratégie France IA a été présentée le 21 mars 2017. En mars 2018, Emmanuel Macron avait annoncé un plan de 1,5 milliard d’euros pour développer l’écosystème de l’intelligence artificielle et attirer de nouveaux chercheurs, puis 2 milliards d’euros pour la seconde phase de la stratégie nationale ont été débloqués en novembre dernier. Au niveau régional, des initiatives ont vu le jour, notamment en Ile de France où le «Pack IA» a été mis en place afin de répondre aux demandes des PME et ETI franciliennes.

De nombreuses entreprises sont conscientes de l’enjeu économique des apports de l’IA en leur sein. Si les plus grandes d’entre elles ont franchi le pas, les PME et les TPI (entreprises de 250 à 4 999 salariés dont le chiffre d’affaires n’excède pas 1,5 milliard d’euros), hésitent à le faire. Elles allèguent le manque de temps, de budget, de compétences, de transparence ainsi que les freins du PGPD. En début 2020, une enquête menée par Reveal auprès de développeurs et responsables informatiques montrait une augmentation de 41 % de la demande de technologies de Business Intelligence en 2019. Si la pandémie a accru l’accélération de l’IA dans de nombreux secteurs, les PME et ETI ont dû reporté leurs projets d’intégration de l’IA, faute de moyens. Par ailleurs, fort est de constater qu’une grande part du marché national est laissé à des entreprises étrangères.

Le pack IA au service de l’économie francilienne

Différentes aides pour la digitalisation des entreprises existent au plan national, des initiatives au niveau régional favorisent elles aussi la transition numérique des entreprises. Ainsi, le 15 octobre 2018, la région Ile-de-France présentait son plan régional sur l’Intelligence artificielle «IA 2021», lancé effectivement en octobre 2019 dont Pack IA était la première mesure pour répondre aux difficultés de financement du développement de l’IA dans les TPE et ETI. Ce programme d’accompagnement personnalisé de 3 mois permet de développer des solutions d’Intelligence Artificielle (de l’idée à la mise en production), est co-piloté par le Hub France IA, via notamment Datategy, et subventionné à hauteur de 50% par la Région.

Datategy accompagne Heex Technologies, spécialiste de la conduite autonome

Datategy, partenaire de Hub France IA, met son expertise en Data Science et en Intelligence Artificielle à disposition des entreprises de la Région Ile-de France dans le cadre du Pack IA. Fondée en 2016 par Mehdi CHOUITEN et Eric CHAU, Datategy valorise les données pour améliorer les prises de décisions stratégiques. Sa plateforme papAI studio, plateforme d’IA d’entreprise, rend l’intelligence artificielle accessible, responsable et interprétable à toutes les entreprises.
Datategy accompagne régulièrement les grands groupes comme la SNCF, les PME et les start-ups. Elle collabore actuellement avec Heex Technologies, startup qui développe une solution logicielle à destination des véhicules autonomes.

Heex Technologies, créée en 2019 à Paris, a en effet développé un procédé qui repose sur la «smart data». Cette solution permet de ne récupérer que les données vraiment utiles de façon automatisée et à destination des développeurs de logiciels de conduite autonome, en transitant par le cloud. De grands groupes l’ont adoptée comme Nvidia (à travers son programme d’accélération dans l’intelligence artificielle Inception), Microsoft (dans le cadre de son programme Autonomous Driving) ou encore Google via son programme pour les start-ups. Mathématicien et chercheur de renommée mondiale dans le domaine des véhicules autonomes, Arnaud de La Fortelle, en charge de superviser le développement technologique, a déclaré :

«Je suis dans le domaine fascinant de la conduite autonome depuis deux décennies. Il y a eu des avancées fantastiques, rendues possibles par la croissance exponentielle des données réelles couplée aux progrès de la simulation et de l’apprentissage en profondeur. Maintenant, tout apprendre n’est pas possible, ni utile, et cette stratégie est cassée. Donc, la question est : de quoi avons-nous besoin et que voulons-nous apprendre ? Quelles sont les données pertinentes pour cela ? Et la réponse est clairement Smart Data : des données pertinentes, interopérables, légères, en temps réel, faciles à traiter et collaboratives.»

Datategy et Heex Technologies ont pour objectif d’accélérer et d’améliorer le processus d’apprentissage de l’intelligence artificielle grâce à l’analyse, l’évaluation et
l’extraction de données pertinentes lors de tests sur la route ou en simulation, véritable innovation.

Un apprentissage plus ciblé de l’IA peut s’appliquer à de nombreuses entreprises qui pourraient améliorer leur efficacité opérationnelle et augmenter leur productivité grâce à une réduction des coûts, un renforcement de la fiabilité des opérations et une réduction du temps des traitements.

 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

La finale de « Ma thèse en 180 secondes » aura lieu à Lyon le 31 mai prochain

« Ma thèse en 180 secondes » concours qui s'inspire de « Three minute Thesis », conçu à l'Université du Queensland, en Australie, est...

CentraleSupélec et SystemX lancent l’Alliance CircularIT pour mettre le numérique au service de l’économie circulaire

Le 10 mai dernier, CentraleSupélec et l’IRT SystemX ont annoncé la création d'« Alliance CircularIT » afin de « mettre la puissance du numérique...

Le Val de Marne mise sur l’intelligence artificielle pour améliorer son réseau d’assainissement

En novembre 2020, l’agence de l’eau Seine-Normandie lançait l'appel à projets innovation pour la gestion de l’eau, « Transition numérique et économie circulaire »...

RAFAEL vise à devenir la plateforme dédiée au post-Covid de référence en francophonie

La Haute Autorité de Santé, à la date du 19 novembre 2021, déclarait que 10% des malades du Covid-19 développent un covid long, syndrome...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci