Intelligence artificielle Huit start-up AgTech sélectionnées pour le programme d'accélération de SAP.iO Foundry Paris

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Mayday lève 2,5 millions d’euros afin de développer son logiciel de base de connaissance intelligente

Mayday, une start-up connue pour son logiciel de base de connaissance intelligente à destination des services client, a annoncé une levée de fonds de...

La CCI Aix Marseille-Provence lance son laboratoire d’expérimentation dédié à l’intelligence artificielle

Le "riality Lab" : C'est le nom donné au nouveau laboratoire d'expérimentation des usages liés à l'IA lancé par la chambre de commerce et...

SYSTEMX intègre la solution d’IA de Milvue dans son PACS pour aider l’imagerie médicale

Milvue, une société spécialisée dans les solutions d'IA pour la radiologie, et SYSTEMX, éditeur de solutions logicielles pour l'imagerie médicale, ont annoncé la signature...

Comment SambaNova propose des outils permettant aux entreprises d’exploiter l’intelligence artificielle ?

En avril dernier, SambaNova annonçait avoir levé 676 millions de dollars grâce à un tour de table de série D mené par SoftBank Vision...

Huit start-up AgTech sélectionnées pour le programme d’accélération de SAP.iO Foundry Paris

Dans le cadre de son nouveau programme d’accélération autour de l’Agribusiness, SAP.iO Foundry Paris a dévoilé les 8 start-up spécialisées dans l’innovation autour de l’agriculture et de l’agroalimentaire sélectionnées. Trois jeunes pousses françaises, Connecting Food, Sencrop, et Procsea France SAS, figurent parmi les entreprises qui intègrent l’accélérateur de SAP.

Pendant 10 semaines, SAP.iO va accompagner ces jeunes pousses dans leur croissance, autant sur l’aspect business que technologique. Les nouvelles technologies seront au centre de ce programme, dans le but d’aider l’agroalimentaire et l’agriculture à se transformer pour avoir un impact positif et durable.

Données, intelligence artificielle, blockchain pour transformer l’agriculture et l’industrie agroalimentaire

Ce programme d’accélération initié par SAP.iO Foundry Paris se focalisera sur 3 problématiques majeures :

  • Digital Farming & Data-Driven Agriculture : comment intégrer dans l’Agribusiness de la donnée, de l’intelligence artificielle, de l’analytique, de la plateforme d’aide à la décision ?
  • Next-gen Agricultural Origination Processes : comment combiner conformité et traçabilité dans l’ensemble du processus de production et de transformation ?
  • Sustainable AgriBusiness Supply Chains : comment faire de l’agriculture plus responsable et respectueuse de l’environnement tout au long de la chaine de valeur ?

Sébastien Gibier, directeur de l’accélérateur SAP.iO évoque ce nouveau programme et ses objectifs :

“L’industrie agroalimentaire est un secteur d’activité majeur pour la France. Au niveau européen, elle se situe au deuxième rang derrière l’Allemagne et on compte aujourd’hui beaucoup de grands groupes français d’envergure internationale. L’innovation est un facteur clé de la compétitivité du secteur, c’est également un moyen de réduire les inégalités et problématiques alimentaires mondiales.

C’est dans ce contexte que nous avons décidé d’accompagner des start-up dans le domaine Agtech. C’est avec beaucoup d’enthousiasme, que nous lançons notre 1er programme d’accélération start-up de SAP entièrement dédié à l’agriculture et à l’agroalimentaire. D’envergure internationale, cette nouvelle promotion vise à apporter au secteur de l’agribusiness, différents axes d’améliorations : plus d’efficacité, de transparence et de sécurité.

C’est dans ce sens que nous avons sélectionné ces huit jeunes pousses françaises et étrangères dont la mission est de créer des solutions innovantes et complémentaires à celles de SAP pour apporter ensemble plus de valeur à nos clients”

Les huit lauréats

Huit start-up à forte valeur ajoutées et spécialisées en procurement, supply chain, en plateformes de suivi de production et en outils d’aide à la décision vont pouvoir bénéficier de ce programme.

On retrouve trois start-up françaises, deux américaines une israélienne, une allemande et une canadienne. En voici la liste exhaustive :

  • Connecting Food, start-up française utilisant la technologie blockchain et des modules intelligents pour apporter de la transparence, une traçabilité de bout en bout et un audit numérique complet des produits alimentaires avant de les mettre dans les mains des consommateurs.
  • Sencrop, plateforme française d’aide à la décision avec la particularité de pouvoir gérer et animer une communauté autour de sa plateforme pouvant connecter ensemble des capteurs IoT et différentes sources d’informations qui vont permettre d’aider l’agriculteur à prendre la bonne décision.
  • Procsea France SAS, start-up française basée à Rennes, qui cherche à doter l’industrie des produits de la mer des dernières technologies, en structurant et en standardisant les données, et en améliorant la traçabilité et la durabilité de la filière. Ce faisant elle souhaite apporter de la valeur à chacun de ces acteurs et transforme également le commerce des produits de la mer dans son ensemble.
  • Agrora, basée en Allemagne, permet aux transformateurs et aux négociants de produits agricoles de gagner du temps sur les processus d’approvisionnement et de distribution en offrant un logiciel d’approvisionnement pour les produits agricoles.
  • Heavy Connect, plateforme mobile américaine spécialisée dans le respect de réglementations, répondant aux difficultés que peuvent rencontrer les agriculteurs, souvent confrontés à de nombreux contrôles sanitaires et réglementaires.
  • Grain Chain Inc, start-up américaine, met à disposition une plateforme pour uniformiser les règles du jeu pour les producteurs, les acheteurs, les opérateurs de stockage, les prêteurs et tous les autres participants de la chaîne d’approvisionnement agricole mondiale. Sa solution combine la blockchain et la technologie axée sur l’IoT pour vérifier et exécuter automatiquement les contrats intelligents, créant ainsi des flux de travail entièrement automatisés et numérisés à chaque étape.
  • Milk Moovement, start-up canadienne déjà bien établie et qui se développe sur toute la chaîne d’approvisionnement du lait, de la récolte à la livraison. Milk Moovement agit comme un outil de communication entre toutes les entreprises impliquées dans la chaîne d’approvisionnement des produits laitiers..
  • Clairifruit, start-up israélienne spécialisée dans le contrôle qualité des produits frais et notamment des fruits, qui grâce à l’intelligence artificielle et à des caméras, permet d’identifier si les fruits sont de bonne qualité et propres à la consommation.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Rendez-vous du 17 au 19 novembre 2021 pour la 4ème édition du Soph.I.A. Summit

Cette année, le Soph.I.A. Summit se tiendra du 17 au 19 novembre 2021. Organisé par Université Côte d’Azur, la Communauté d’Agglomération de Sophia Antipolis et...

France Num publie le 1er Baromètre sur la transformation numérique des TPE/PME réalisé par le CREDOC

France Num, initiative pilotée par la Direction Générale des entreprises (DGE) a remis à Alain Griset, ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises,...

Retour sur l’adoption de la première stratégie de l’OTAN en matière d’Intelligence Artificielle

Les 30 pays de l'OTAN ont pour objectif de garantir la liberté et la sécurité aux membres de leur alliance. Créé en 1949, l'OTAN...

Changement climatique : Mila permet de vivre l’expérience de catastrophes naturelles pour sensibiliser l’opinion

Ces dernières années, les catastrophes naturelles semblent s'amplifier et se succéder à un rythme exponentiel. Que ce soient les incendies dévastateurs comme en Californie,...