Intelligence artificielle Grenoble prête pour accueillir un des Instituts interdisciplinaires d’intelligence artificielle (3IA)

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

La liste des Instituts 3IA présélectionnés vient d’être publiée

La liste des premiers Instituts interdisciplinaires d'intelligence artificielle (3IA) présélectionnés dans le cadre du programme national pour l'intelligence artificielle a été publiée ce 6...

Charles Bouveyron devient le nouveau Directeur de l’institut 3IA Côte d’Azur succédant à Jean Marc Gambaudo

Charles Bouveyron est devenu en début de mois le nouveau Directeur du 3IA Côte d’Azur. Fort de son expérience au sein de l’écosystème d’Université...

César Hidalgo, directeur du Collective learning group du MIT Media Lab, rejoint Aniti

Aniti, l'institut de recherche en intelligence artificielle de Toulouse, a annoncé que César Hidalgo sera en charge de la chaire Augmented Society - Developing...

3IA : l’Institut ANITI se centre sur l’industrie 4.0 et accueille Nicolas Vialle en tant que directeur opérationnel

Porté par par l'Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, l'Institut labellisé 3IA a accueilli son nouveau directeur opérationnel, Nicolas Viallet. L'équipe a commencé à dresser les...

Grenoble prête pour accueillir un des Instituts interdisciplinaires d’intelligence artificielle (3IA)

Mise à jour du 9 novembre 2018 : consultez le détail du projet MIAI@Grenoble Alpes

Dans le prolongement de la remise du rapport de Cédric Villani et suite aux annonces faites par le Président Emmanuel Macron le 29 mars 2018, Grenoble affirme son positionnement et sa capacité à répondre au futur appel à projets qui dessinera les contours des instituts français dédiés à l’intelligence artificielle.

Depuis janvier 2016 et l’obtention de l’« IDEX Université Grenoble Alpes », le site grenoblois est lancé dans une dynamique de structuration et d’intégration de ses acteurs académiques et de recherche, qui associe fortement les partenaires économiques et collectivités territoriales. La réussite de l’IDEX grenoblois traduit une volonté du territoire de se coordonner pour être prêt à répondre aux grands enjeux de société actuels, parmi lesquels l’intelligence artificielle.

Dans les propositions du rapport Villani, la mise en place d’un hub de recherche en IA au meilleur niveau mondial, avec la création d’instituts dédiés, est une voie dans laquelle le territoire grenoblois souhaite s’engager fortement et rapidement.

Grenoble, qui a été citée par Emmanuel Macron le 29 mars, peut jouer le rôle de hub de recherche en IA, dans des thématiques fortes pour lesquelles l’IA va jouer un rôle déterminant notamment dans les domaines de la santé personnalisée / dispositifs médicaux et l’environnement / énergie.

Les atouts de Grenoble ?

  • Tirer les bénéfices des projets déjà lancés dans le cadre de l’IDEX tels que les Cross Disciplinary Programs « Data Institute », « Life », « Trajectories », « Cybersecurity Institute », « Eco-SESA » et « Circular » regroupant les compétences en numérique, en sciences de l’ingénieur et sciences humaines et sociales ainsi que des projets du PIA tels que le Labex PERSYVAL-lab et l’IRT Nanoelec.
  • Être capable d’assurer le continuum matériel/logiciel en créant des systèmes spécialisées pour l’IA grâce à la conception de composants électroniques dédiés avec notamment les architectures neuromorphiques (CEA, CNRS, Inria, Université Grenoble Alpes, Grenoble INP).
  • Savoir mobiliser son écosystème économique via les pôles de compétitivité (Tenerrdis et Minalogic, Lyon Biopôle et Imaginove) et les clusters applicatifs dans le domaine de la santé (Medicalps) en collaboration avec les grands acteurs socio-économiques.
  • Pouvoir s’appuyer sur des formations déjà développées dans le domaine de l’IA et dans les domaines de la santé/dispositifs médicaux et de l’environnement/énergie (Grenoble INP – Ensimag, Grenoble INP – Ense3, Grenoble INP – Phelma, Polytech Grenoble de l’Université Grenoble Alpes, les écoles Universitaires en Informatique et Mathématiques Appliquées et les Facultés de médecine et de pharmacie de l’Université Grenoble Alpes).
  • Disposer de structures pour faciliter les partenariats entre la recherche publique et les acteurs du monde socio-économique en lien fort avec l’IA notamment l’IRT Nanoelec, et les instituts Carnot Leti (Cea), Logiciels et Systèmes Intelligents – LSI (Université Grenoble Alpes, CNRS, Grenoble INP), Energies du Futur (Grenoble INP, CEA-Liten, CNRS, Université Grenoble Alpes, Université Savoie Mont Blanc, INRA) et iC Inria.

Univ. Grenoble Alpes, une université de l’innovation

Univ. Grenoble Alpes, l’université intégrée rassemblant les acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche de Grenoble, est un des principaux sites scientifiques français de renommée mondiale : 60 000 étudiants dont 9000 internationaux, 5 500 enseignants-chercheurs et chercheurs, 3700 doctorants, plus de 8000 chercheurs accueillis chaque année, issus de tous les horizons.

Actuellement, la formation est portée par Université Grenoble Alpes, Grenoble INP, ENSAG et Sciences Po Grenoble, en relation étroite avec le CHU Grenoble Alpes. Et, la recherche est portée par ces établissements ainsi que par les organismes nationaux de recherche CEA, CNRS, Inria, Inserm et Irstea, qui font d’Univ. Grenoble Alpes une université de recherche reconnue au plan international. Univ. Grenoble Alpes bénéficie également de l’implantation de grands instruments européens (ESRF, ILL, EMBL, IRAM, EMFL) et de sa proximité avec le CERN.

Univ. Grenoble Alpes s’appuie sur un écosystème innovant et dynamique, situé au cœur des montagnes, qui allie qualité de vie, audace et ouverture au monde.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....