Focus sur le Cluster IA Côte d’Azur co-fondé par Docaposte et Synchronext

Focus sur le Cluster IA Côte d’Azur co-fondé par Docaposte et Synchronext
Actu IA
Cluster IA 3IA Cote dazur

Le mois dernier était lancé le Cluster IA Côte d’Azur pour rassembler les acteurs de l’écosystème régional. L’ambition de l’association a abouti à une première annonce, celle du développement d’une brique SaaS de prédiction d’hospitalisation des patients à risque destinée aux médecins généralistes.

Cofondé en mars 2019 par Docaposte, filiale du groupe La Poste, et Synchronext, aux côtés notamment de l’Université Côte d’Azur, le Cluster IA s’inscrit dans la volonté affirmée du gouvernement de faire de la France un leader mondial de l’IA. Il a activement contribué à la labellisation reçue le 24 avril dernier du 3IA Côte d’Azur qui est venue confirmer le dynamisme de la région, de ses acteurs économiques et scientifiques en faveur du développement de l’intelligence artificielle.

Pour accompagner la volonté de la région en matière d’IA, Docaposte a cofondé le Cluster IA en mars 2019, entretenant des liens privilégiés avec INRIA. Il s’agit d’une association qui a vocation à rassembler l’ensemble des acteurs privés et publics de l’IA de la région : grandes entreprises, investisseurs, laboratoires de recherche, start-up, etc. Le système relationnel ainsi créé permet de favoriser un écosystème favorable au développement économique.

Le Cluster IA s’est fixé quatre objectifs principaux :

  • Fédérer les acteurs azuréens de l’IA dans le but de les connecter, animer et accélérer
  • Faire émerger des initiatives pour accélérer le développement de l’IA
  • Être une interface de facilitation et de confiance pour les différents acteurs afin de développer des cas d’usage de l’IA opérationnels
  • Promouvoir l’écosystème sur le plan national et international

Première concrétisation de cette ambition : un projet de partenariat entre Docaposte, Synchronext et Université Côte d’Azur pour développer une brique SaaS de prédiction d’hospitalisation des patients à risque destinée aux médecins généralistes.

“En investissant dans la création du Cluster IA, Docaposte contribue à développer un écosystème d’experts et de proximité. Nous sommes très fiers d’être partenaire de ce lancement qui illustre l’engagement de Docaposte au service d’une IA responsable et éthique” déclare Fabien Aili, Responsable Centre de Compétences IA de Docaposte basé à Sophia Antipolis.

Cette dynamique autour de l’IA a contribué à démarquer la Côte d’Azur dans le domaine de l’IA et à recevoir le label 3IA. Ces réseaux d’Instituts Interdisciplinaires d’Intelligence artificielle (3IA) ont vocation à structurer, à partir des territoires, l’ensemble du paysage français de recherche, de formation et d’innovation en intelligence artificielle. Les sites réunissent chercheurs, notamment ceux d’INRIA, ingénieurs et étudiants, ainsi que des établissements publics d’enseignement et de recherche.

Les recherches de l’Institut 3IA Côte d’Azur, piloté par Université́ Côte d’Azur et INRIA pour le volet technique, porteront sur quatre axes scientifiques principaux :

  • l’intelligence artificielle fondamentale : statistiques, machine et deep learning ;
  • l’intelligence artificielle au service de la médecine computationnelle ;
  • la biologie computationnelle et l’IA bio-inspirée ;
  • l’IA et les territoires intelligents et sécurisés.

Docaposte s’est engagé à soutenir le projet 3IA à hauteur de 400 000 euros sur trois ans avec la perspective de créer un laboratoire commun avec INRIA sur le thème de la santé prédictive.

“Le projet de centre 3IA Côte d’Azur a permis de catalyser les collaborations entre la recherche académique et les entreprises du territoire. Nous sommes fiers de pouvoir engager des projets ambitieux à fort impact sociétal comme ceux menés par Docaposte sur la thématique de l’IA prédictive appliquée à la Santé et au développement des smart territoires”, souligne David Simplot, Directeur du centre de recherche INRIA de Sophia Antipolis.