Intelligence artificielle Golem.ai lève 1 million d'euros

Pour approfondir le sujet

Dataiku lève 101 millions de Dollars

Dataiku propose une plateforme analytique intégrée permettant aux équipes de concevoir, modéliser, développer et lancer leurs projets data de manière efficace. La société annonce...

Mailinblack lève 14 millions d’euros, Thomas Kerjean en devient Directeur Général

La société Mailinblack a annoncé cette semaine une levée de 14 millions d'euros auprès d'Entrepreneur Venture, du Crédit Agricole et de la Caisse d'Epargne. La société,...

IA et Robotique: Vicarious lève 50 millions de dollars

Vicarious est une start-up réputée pour son fort potentiel en matière d'intelligence artificielle axée robotique. Elon Musk ou encore Mark Zuckerberg avaient déjà été...

Balderton Capital lève 316 millions d’euros pour soutenir une trentaine de start-ups européennes, notamment IA

Balderton Capital, société de capital risque britannique, a annoncé avoir bouclé son fonds 6, de 316 millions d'euros. Il sera destiné à soutenir le...

Golem.ai lève 1 million d’euros

Golem.ai, qui produit et vend une IA explicable de compréhension du langage humain (NLU) vient de procéder à sa deuxième levée de fonds depuis le début de l’année : 1 000 000 € viennent compléter les 300 000 € obtenus en février 2018.

La startup propose en SaaS ou en solution embarquée une technologie destinée à la conception d’assistants personnels spécialisés, l’automatisation des centres de relation client et à la validation de documents.

Cette nouvelle levée de fonds devrait permettre à Golem.ai de poursuivre ses investissements en R&D pour proposer des solutions « clés en main » venant renforcer les offres commerciales et enrichir l’outillage technologique, notamment vocal, à destination des développeurs.

L’équipe souhaite ainsi :

– Promouvoir l’IA explicable en s’affranchissant des besoins de machine learning, afin de proposer des services de confiance, au fonctionnement compréhensible et transparent.

– Rendre sa technologie accessible à tous même aux non développeurs.

– Développer les partenariats pour proposer des solutions clés en main comme c’est déjà le cas pour le traitement vocal (assistants virtuels vocaux)

– Internationaliser sa technologie : à la demande de ses clients 8 langues sont déjà disponibles : Français, Anglais, Chinois, Espagnol, Portugais, Allemand, Italien, Turc. Golem.ai a été pensé pour fonctionner dans toutes les langues grâce à son approche basée sur les universaux linguistiques. Il est donc inutile de saisir et d’analyser tous les langages.

– Développer des services sur-mesure pour accompagner les entreprises dans l’intégration de Golem.ai dans leurs process.

“Golem.ai est à un moment charnière, de nombreux projets passent en production, avec une échelle inattendue”
commente Thomas Solignac, CEO et co-fondateur de Golem.ai

 


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
ActuIA

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...