Intelligence artificielle Fujitsu et NVIDIA renforcent leur collaboration autour de l'intelligence artificielle au sein...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Comment SambaNova propose des outils permettant aux entreprises d’exploiter l’intelligence artificielle ?

En avril dernier, SambaNova annonçait avoir levé 676 millions de dollars grâce à un tour de table de série D mené par SoftBank Vision...

Annonce des 120 lauréats des concours d’innovation 2020-2021 i-PhD et i-Lab

La cérémonie de remise des prix des lauréats du Concours d’innovation 2020-2021 s'est déroulée jeudi 8 juillet 2021. 120 lauréats ont été primés dans...

L’Université de Paris cherche à accélérer la recherche en cosmologie grâce aux IPU et aux réseaux de neurones

L'intelligence artificielle est de plus en plus utilisée dans l'astrophysique : récemment, plusieurs chercheurs japonais ont exploité le deep learning pour mieux observer et...

NVIDIA annonce que le futur supercalculateur Polaris de l’Argonne National Laboratory sera accéléré grâce à ses GPU

Le projet de supercalculateur Polaris aura pour ambition d'être l'un des plus grands supercalculateurs pour booster un IA à l'échelle extrême. Il sera hébergé...

Fujitsu et NVIDIA renforcent leur collaboration autour de l’intelligence artificielle au sein d’un cluster de GPUs

Fujitsu et NVIDIA annoncent une collaboration renforcée sous la forme d’un cluster de GPUs. À destination des start-ups et des étudiants ayant des projets avancés d’Intelligence Artificielle, il sera intégré au Drahi X-Novation Center au sein de l’École Polytechnique.

L’utilisation de plateformes de calcul haute performance (HPC) a permis d’accélérer le deep learning, composant majeur de l’IA nécessitant des installations informatiques spécialisées. Pour permettre aux chercheurs d’avoir accès plus facilement à une importante puissance de calcul, Fujitsu et NVIDIA lancent une initiative conjointe : le cluster de GPUs Fujitsu/NVIDIA.

Axel Mery, CTO de Fujitsu France et Directeur du Centre d’Excellence en Intelligence Artificielle de Fujitsu (CoE), a déclaré :

“Le deep learning au coeur de l’IA nécessite bien plus de capacités de calcul que les algorithmes classiques et l’accès limité à ces ressources peut être un frein à l’innovation.

Dans le cadre de l’investissement de 50 millions d’euros sur cinq ans pour soutenir l’innovation digitale en France, nous rendons ces ressources informatiques, souvent inaccessibles, disponibles pour nos développeurs les plus innovants au moment où ils en ont le plus besoin – sans tenir compte de l’état de leur financement.

À travers cette initiative ainsi que les investissements actuels de Fujitsu dans son offre IA Zinrai, nous décelons une réel potentiel pour développer de nouvelles technologies ainsi que des solution d’IA centrées sur l’humain.”

Rattaché à Zinrai, un framework collectif rassemblant l’ensemble des compétences en IA développées par Fujitsu pour ses clients, ce cluster rend les capacités de HPC plus facilement accessibles aux start-ups, grâce à la puissance de l’infrastructure serveur PRIMERGY de Fujitsu et des processeurs graphiques de NVIDIA.

Le cluster de GPUs Fujitsu/NVIDIA sera situé au Drahi X-Novation Center, l’incubateur de l’École polytechnique à Paris-Saclay. Elle accueille également en son sein le Centre d’Excellence en Intelligence Artificielle de Fujitsu. Avec pour objectif de soutenir le développement de l’écosystème d’IA en Europe, ce cluster de GPUs représente une réelle opportunité pour les nouvelles start-ups et les étudiants.

Il est basé sur les GPUs NVIDIA® Tesla® V100 Tensor Core ainsi que les serveurs Fujitsu PRIMERGY. Ensemble, ces derniers fournissent de puissantes capacités de calcul nécessaires pour le développement de projet de deep learning. Ces capacités seront distribuées selon les besoin de chaque projet d’IA développés par les start-ups, les étudiants de Polytechnique et le Centre d’Excellence en IA de Fujitsu.

 

Serge Palaric, VP Business Development Enterprise South Europe & Embedded EMEA chez NVIDIA, commente de son côté :

“Nous sommes fiers de nous associer à Fujitsu et de soutenir l’École Polytechnique à travers cette initiative, qui permettra d’encourager l’innovation en rendant de puissantes capacités de calcul disponibles aux start-ups et aux étudiants.

Le cluster de GPUs accélère les étapes les plus exigeantes en puissances de calcul pour n’importe quelle IA, comme l’apprentissage pour le deep learning – il est souvent difficile pour les étudiants et les start-ups d’avoir accès à ces systèmes.

Nous soutenons conjointement l’écosystème de recherche, d’éducation et d’innovation en fournissant une solution HPC pour l’IA qui permet de franchir cet obstacle et aux esprits les plus vifs d’innover.”


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thomas Calvi

Partager l'article

Levée de fonds de 6 millions d’euros de la fintech lyonnaise Mon Petit Placement

Mon Petit Placement, start-up lancée en 2017, a bouclé en ce mois de novembre sa troisième levée de fonds pour un montant de 6...

Lutte contre la cybercriminalité : l’exemple du défi IA lancé par le gouvernement canadien aux petites entreprises

Comme les autres organismes de police canadiens, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) peine à accéder aux données chiffrées saisies lors d'enquêtes criminelles. C'est...

Continuity annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures

Continuity a levé 5 millions d’euros en Seed auprès d'Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures a annoncé la jeune pousse cette semaine. La start-up...

ADAM9, un gène potentiellement impliqué dans les formes graves de Covid-19 identifié par l’intelligence artificielle

Pourquoi certains patients atteints de Covid-19 sont-ils asymptomatiques alors que d'autres développent des formes graves, notamment le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigüe) ?...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci