Focus sur les annonces IA réalisées dans le cadre du Sommet Tech for Good

Focus sur les annonces IA réalisées dans le cadre du Sommet Tech for Good
Actu IA
Tech for Good

Ce mercredi 23 mai, la veille de l’ouverture du salon VivaTech 2018, Emmanuel Macron a reçu à l’Élysée près d’une soixantaine de dirigeants et d’acteurs de la tech mondiale. Le sommet Tech for Good visait à les faire s’engager dans un développement de technologies pour tous, aussi bien en éducation, qu’en matière d’emploi ou encore de santé.

Facebook, Microsoft, Uber, IBM, SAP, Palantir, Wikimedia, Thales, Free, Orange, SNCF, Sanofi, BNP Paribas, La Poste ou encore OpenClassrooms étaient présents pour cet événement. Emmanuel Macron en a profité pour appeler à une régulation :

« Je suis favorable à l’innovation et en même temps je suis pour le travail pour le bien commun et pour une régulation dure […] L’absence de règles pour le bien commun n’est pas bonne pour les leaders de la “tech”, car quand il n’y a plus de règle, c’est le citoyen qui finit par dire que ça ne va plus. »

Les acteurs de la high tech ont quant à eux dévoilé de nouveaux projets et/ou investissements allant dans le sens de la mise à disposition de la technologie pour le bien commun. Parmi celles qui touche particulièrement l’intelligence artificielle, on peut citer :

  • Microsoft recrutera une centaine de spécialistes IA en France pour développer l’IA dans les secteurs de la santé, l’environnement – énergie, les transports, les services financiers et l’agroalimentaire
  • IBM créera 1400 postes d’ici 2020 en France en plus des 400 précédemment annoncés dans le domaine de l’intelligence artificielle. Voir notre article sur le sujet.
  • Facebook financera 48 bourses et 8 thèses consacrées à l’intelligence artificielle dans quatre universités françaises.
  • Visa ouvrira un centre d’innovation sur le commerce numérique et l’intelligence artificielle à Paris.
  • Intel et l’Institut Curie annonce une collaboration très intéressante pour la lutte contre le cancer. Voir notre article sur le sujet.
  • Openclassrooms formera 1 millions de personnes dans le monde à partir de 2025 et 250.000 intérimaires ManPower en France.
  • Accenture s’engage à accompagner 150 000 personnes en France vers l’emploi ou l’entrepreneuriat d’ici 2020, via son initiative Skills to Succeed (Des Compétences pour Réussir).