Intelligence artificielle Focus sur le projet CORE-MD qui propose une revue des méthodes d'évaluation...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

L’Université de Stanford et Genentech ont présenté Trial Pathdfinder, un système d’aide à la réalisation d’essais cliniques

Les essais cliniques sont fondamentaux pour que les chercheurs puissent tester l'efficacité et la tolérance des patients à un traitement. La sélection des personnes...

Elements of AI : la Finlande vise à former les citoyens européens aux bases de l’intelligence artificielle

Une initiative lancée par la Finlande vise à former au moins 1% des citoyens de l'Union européenne aux bases de l'intelligence artificielle. La formation...

L’Ecole Polytechnique fédérale de Lausanne conçoit de nouveaux nanocapteurs basés sur l’IA

Des chercheurs de l'École Polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont conçu un nouveau type de nanocapteurs. Cette solution, basée sur l'intelligence artificielle, sera mise...

Le centre Inria Sophia Antipolis – Méditerranée organise la seconde édition du hackAtech

Le centre Inria Sophia Antipolis - Méditerranée organisera prochainement son hackathon. Du 24 au 26 septembre 2021, le hackAtech sera tourné vers l'innovation en...

Focus sur le projet CORE-MD qui propose une revue des méthodes d’évaluation des dispositifs médicaux

Le projet CORE-MD a été lancé dans le cadre d’une étroite collaboration entre la Fédération européenne des associations nationales d’orthopédie et de traumatologie et la Société européenne de cardiologie. Il s’inscrit dans le programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne. À travers ses recherches, l’équipe de CORE-MD a pour objectif de réaliser une revue des méthodes d’évaluation des dispositifs médicaux à haut risque et notamment les algorithmes d’intelligence artificielle.

Un projet pour surveiller la qualité des dispositifs médicaux

Le lancement de ce projet intervient dans le contexte d’entrée en vigueur le 26 mai prochain des nouvelles réglementations européennes sur les dispositifs médicaux, notamment le règlement (UE) 2017/745, qui renforce les exigences en matière de preuves cliniques pour les dispositifs médicaux à haut risque.

évaluation dispositif médical intelligence artificielle

CORE-MD (en anglais : “Coordinating Research and Evidence for Medical Devices”) est un groupe formalisé de parties prenantes en Europe comprenant vingt-deux partenaires travaillant conjointement à l’identification de moyens permettant l’évaluation scientifique, systématique et équitable des dispositifs médicaux. Ce projet durera trois ans et se concentrera sur les valves cardiaques et prothèses de hanche qui constituent plus de 50% des dispositifs médicaux implantables à haut risque en Europe.

Évaluation des algorithmes et méthodologies innovantes

CORE-MD s’articule autour de trois axes principaux :

  • Un examen systématique des méthodologies utilisées dans les essais cliniques pour évaluer les dispositifs médicaux à haut risque.
  • Comment évaluer les dispositifs médicaux utilisés chez les enfants ?
  • Comment générer des preuves à l’aide de méthodologies innovantes comme les essais de registre randomisés, et comment évaluer les algorithmes d’intelligence artificielle qui sont considérés comme des dispositifs médicaux ?

La réponse à ce dernier point pourrait constituer une véritable avancée dans le secteur de l’analyse des dispositifs médicaux.

Le projet est également divisé en 5 “lots de travaux” :

  • Le lot de travaux 1 (WP1) portera sur la compréhension des méthodes ayant été utilisées pour générer des preuves cliniques pour les dispositifs médicaux à haut risque.
  • Le lot de travaux 2 (WP2) vise à renforcer les preuves cliniques des dispositifs médicaux à haut risque en explorant de nouvelles méthodes pour générer des données sur leurs performances.
  • Le lot de travaux 3 (WP3) a pour but d’extraire la valeur maximale des registres de dispositifs médicaux et des preuves du monde réel.
  • Les lots 4 et 5 (WP4 et WP5) se concentreront respectivement sur l’engagement avec les parties prenantes et la gestion de projet, ce sont les lots de travaux logistiques.

Le projet a pour optique d’améliorer le rapport bénéfice/risque des nouveaux dispositifs médicaux. D’ici trois ans, les recommandations de CORE-MD seront soumises au groupe de travail sur la recherche clinique et l’évaluation de la Commission européenne afin qu’elle puisse utiliser ces indications pour élaborer des documents d’orientation ou spécifications communes de l’UE.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Découvrez ActuIA n°8, le nouveau numéro du magazine de l’intelligence artificielle

L’été est bien là et c’est déjà l’heure du nouveau numéro d’ActuIA, votre magazine de l’intelligence artificielle ! Pour ce n°8 d’ActuIA, disponible dès...

Victor Schmidt, doctorant sous la direction de Yoshua Bengio, est le lauréat de la 6ème bourse Antidote en TAL

Druide informatique a annoncé fin mai la nomination du lauréat de la 6e Bourse Antidote en traitement automatique de la langue (TAL). Victor Schmidt,...

Retour sur le lauréat du Prix CNIL-INRIA pour la protection de la vie privée

Fin mai, François Pelligrini et Mathieu Cunche, co-présidents du Jury du Prix CNIL-Inria, ont remis le prix pour la protection de la vie privée...

La Lufthansa s’appuie sur le logiciel « Virtual Aviation Training » de NMY pour former ses équipes de cabine

La pandémie a fortement impacté les compagnies aériennes. Depuis la levée des restrictions sanitaires, elles doivent affronter un autre problème : malgré une forte...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci