Intelligence artificielle Focus sur le partenariat industriel-universitaire machine learning et big data entre Twin...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Le Dr Barry Norton devient le vice-président de la recherche pour Milestone Systems

La société Milestone Systems, spécialisée dans les logiciels de gestion vidéo IP (VMS), vient d'annoncer la nomination du Dr Barry Norton au poste de...

IBM et la fondation Michael J. Fox exploitent le machine learning pour lutter contre la maladie de Parkinson

En mai dernier, IBM présentait ses nouveautés en matière d'intelligence artificielle lors de la Conference Think 2021. Un nouveau modèle d'IA a été conçu...

Le ministère des Armées accentue son partenariat technologique avec Preligens et son adoption de l’IA

Le ministère des Armées s'intéresse de plus en plus à l'intelligence artificielle avec le projet ONADAP pour la lutte contre le COVID-19 ou encore...

Baker McKenzie renforce son partenariat avec SparkBeyond pour accélérer sa transformation numérique

Le cabinet d'avocats international Baker McKenzie a décidé de créer une équipe consacrée à l'exploitation du machine learning et des sciences de l'information au...

Focus sur le partenariat industriel-universitaire machine learning et big data entre Twin Solutions, l’IMAG et le LIRMM du CNRS

L’ESN Twin Solutions collabore avec des chercheurs rattachés au CNRS via les unités de recherches de l’IMAG et du LIRMM pour développer ses outils d’analyse prédictive basés sur le big data et le machine learning. (CP)

Twin Solutions, ESN experte en Data Intelligence, a annoncé en début d’année sa collaboration avec le Laboratoire d’Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier (LIRMM) et l’Institut Montpelliérain Alexander Grothendieck (IMAG), unités mixtes de recherche du CNRS et de l’Université de Montpellier, afin d’étudier de nouvelles méthodes en matière d’Intelligence artificielle et de statistiques appliquées aux problématiques concrètes rencontrées chez ses clients.

Avec la transformation numérique, l’exploitation d’immenses masses de données nécessite des techniques mathématiques et informatiques de plus en plus poussées. Afin de mieux appréhender ces enjeux stratégiques pour ses clients, Twin Solutions s’est associée à deux entités de recherche du CNRS, implantée à Montpellier, le LIRMM et l’IMAG depuis 15 Janvier 2018 pour un partenariat d’un an.

L’objectif de l’étude est de travailler sur la définition d’outils technologiques pour l’analyse prédictive, en particulier autour de l’activité de modélisation de séries chronologiques complexes.

Les équipes de chercheurs qui collaboreront seront au sein de l’IMAG, le groupe MODEST (Modélisation et Dépendances Structurelles) qui s’organise autour de thématiques de recherche liées à la modélisation statistique de phénomènes complexes. Et au sein du LIRMM le groupe ADVANSE (ADVanced Analytics for data SciencE) dont les activités de recherche s’inscrivent dans le domaine des grandes bases de données, i.e. Big Data, et plus particulièrement dans le domaine de l’Extraction de Connaissances et de la Fouille de Données.

Cette collaboration entre les équipes de R&D de Twin Solutions et deux chercheurs du LIRMM – Pascal Poncelet et Maximilien Servajean – mais également une chercheuse issue de l’IMAG, Gwladys Toulemonde, aura comme objectif premier de chercher les modèles aidant à la prise de décision au sein des problématiques clients de Twin Solutions.

« Le but de ce partenariat est de faire de la recherche collaborative qui permettra à terme de construire de nouvelles méthodologies et modèles innovants. » Romain Chailan, Lead Data Scientist chez Twin Solutions.

À l’horizon 2019, cette association permettra de publier des articles scientifiques mais aussi de ses travaux de recherche lors de conférences.

« Concrètement nous travaillons aujourd’hui sur des modèles statistiques bien connus, comme les processus gaussiens, mais aussi des modèles plus innovants qui font l’essence de l’Intelligence Artiticielle, des algorithmes de Deep Learning, afin de répondre à une problématique de modélisation de séries temporelles complexes » précise Maximilien Servajean, Enseignant Chercheur au LIRMM.

« Cet échange consolide notre expertise et notre avance dans la Science des données et l’application concrète de l’analyse prédictive dans des cas clients. » se réjouit Jean-Michel Estibals, Co-fondateur de Twin Solutions.

Fort de ce dynamisme, l’ESN projette de recruter trois Data Scientists d’ici Juillet 2018.

 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Reconnaissance faciale : La Cour suprême de l’État de New York statue en faveur d’Amnesty International et du projet STOP

Les systèmes de reconnaissance faciale questionnent sur les enjeux de protection des données et les risques d’atteintes aux libertés individuelles, de nombreuses ONG à...

Des chercheurs de l’Université de Stanford et de NVIDIA publient l’étude « EG3D : GAN 3D efficaces et sensibles à la géométrie »

Transformer les images 2D en scènes 3D est le sujet de nombreuses recherches, Nvidia Research a récemment présenté Instant NeRf, un modèle d'IA capable...

La plateforme miniature de chirurgie assistée par robot MIRA devrait rejoindre l’ISS en 2024

En collaboration avec Virtual Incision, une société de robotique, des ingénieurs de l'Université du Nebraska ont développé MIRA, un petit robot chirurgien télécommandé qui...

France 2030 : le gouvernement dévoile les 66 premiers lauréats de l’appel à manifestations « Compétences et métiers d’avenir »

Le plan France 2030 vise à soutenir l’émergence de talents et accélérer l’adaptation des formations aux besoins de compétences des nouvelles filières et des...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci