Elon Musk pense pouvoir sortir la première interface cerveau-machine Neuralink d’ici 4 à 5 ans.

L’ambitieux et décidément très prolifique homme d’affaire Elon Musk espère pouvoir commercialiser l’interface cerveau-machine Neuralink d’ici 4 à 5 ans, afin de venir en aide à des utilisateurs souffrant de handicap dans un premier temps. Cette technologie pourrait atteindre d’ici une dizaine d’années la maturité nécessaire pour être destinée au grand public.

Vous pensez avoir trouvé une inexactitude dans cet article ? Contactez-nous

Si vous avez apprécié cet article, merci de le partager
PARTAGER