Défense Connect : le plan de transformation numérique du Ministère des Armées français

Défense Connect : le plan de transformation numérique du Ministère des Armées français
Actu IA

Le 19 avril dernier, Florence Parly, ministre des Armées, et Mounir Mahjoubi, présentaient Défense Connect, le plan de transformation numérique du ministère des Armées. Intelligence artificielle, données, sécurité sont au coeur de ce chantier dont les budgets n’ont pas encore été dévoilés.

La ministre indiquait notamment :

“Après quatre mois de travaux, nous entrons aujourd’hui dans le temps de l’action. Ce plan offre des mesures concrètes pour atteindre pleinement nos objectifs et nous saisir de la transformation numérique”.

“Le plan de transformation numérique du ministère des Armées répond à trois objectifs : garantir la supériorité opérationnelle et la maîtrise de l’information sur les théâtres d’opérations ; renforcer l’efficacité des soutiens et faciliter le quotidien du personnel ; améliorer et faciliter la relation avec les citoyens et avec les agents ainsi que l’attractivité du ministère.”

Pour parvenir à cette transformation numérique, plusieurs axes socles ont été définis :

– Déployer de nouvelles technologies (Intelligence Artificielle, Internet des Objets, Big Data, robotique autonome, chatbots, etc.) ;
– Organiser l’innovation, développer des services et “fabrique” numériques ;
– Maîtriser l’ouverture des données sécurisées et structurer la filière ;
– Rénover “en profondeur” le système d’information ;
– Développer les compétences et “l’acculturation” numériques ;
– Assurer la veille technologique et numérique.

Concernant les nouvelles technologies, dont l’IA, le plan indique : “Accélérateurs de la transformation, les technologies du numérique ont fortement évolué ces dernières années avec l’émergence du Big Data, de l’Intelligence Artificielle, des objets connectés, etc. Leur maîtrise contribuera à conserver l’ascendant face à nos adversaires potentiels et permettra à la France de demeurer une nation de premier rang en coalition et compétitive à l’export. Elle apportera de nouveaux services plus performants pour l’ensemble du personnel du Ministère.

CHANTIERS :
Formaliser la cartographie des applications technologiques numériques
Définir la feuille de route du ministère en matière de technologies numériques”

Pour cela, des pistes technologiques sont en phase de concrétisation puisque :”le ministère des Armées dispose déjà d’une première acculturation à ces nouvelles technologies dans le domaine des systèmes opérationnels grâce aux recherches pilotées par la DGA :

  • Traitement du langage et des images
  • Robotique autonome
  • Systèmes d’entraînement
  • Systèmes de détection autonomes, etc.

Dans le domaine de l’administration, des études seront lancées sur des sujets tels que :

  • Le recours aux agents conversationnels (chatbot)
  • La mobilisation du Big Data dans les fonctions financières et RH, etc.

Étant donné l’importance croissante de l’Intelligence Artificielle, une feuille de route ministérielle pluriannuelle sera définie sur ces technologies.”