Retrouvez le magazine de l'intelligence artificielle
Le chercheur Andrew Ng lance un fond pour l'intelligence artificielle de 175...

Pour approfondir le sujet

Paris Sciences & Lettres veut créer un fonds de 50 millions d’euros pour accélérer la création de start-up

Le PSL Innovation fund a été créé par Paris Sciences et Lettres (PSL) afin de financer les start-ups issues de ses laboratoires. Il devrait...

Entretien avec Eytan Messika, Venture Catalyst chez OneRagtime

Soutenir les start-ups dans leur développement et rendre l'investissement plus facile pour les investisseurs, c'est la mission que s'est donnée OneRagtime. Ce fonds d'investissement d'une...

Microsoft et l’Inria ouvriront un espace commun au sein de l’incubateur numérique ‘Station F’

Microsoft et l'Inria (Institut national de recherche en informatique et en automatique) ont annoncé ce jour un partenariat. Son objectif est de favoriser l'innovation...

Véhicule autonome : Waymo lève 2,25 milliards de dollars

Waymo a annoncé ce 2 mars 2020 avoir bouclé son premier tour de table externe, mené par Silver Lake, Canada Pension Plan Investment Board...

Le chercheur Andrew Ng lance un fond pour l’intelligence artificielle de 175 millions de dollars

Sommité de l’intelligence artificielle cherchant à démocratiser son accès pour le bien commun et expert prolifique, Andrew Ng a levé 175 millions de dollars pour un nouveau fond pour l’IA.

Professeur à Stanford, fondateur du projet de deep learning de Google Brain, co-fondateur de Coursera mais également créateur de Deeplearning.ai et de Landing.ai, Andrew Ng est un expert en machine learning reconnu. L’été dernier, des observateurs avaient déjà évoqué qu’il levait des fonds pour des projets IA mais rien n’avait été officiellement confirmé. C’est désormais chose faite et les investissements ont dépassé les prévisions puisque ce sont 175 millions de dollars qui ont été récoltés.

Andrew Ng, Eva Wang et Steven Syverud seront à la tête de cet AI Fund qui investira dans la création de nouvelles entreprises en IA. Parmi les investisseurs, on peut citer Sequoia, NEA, Greylock Partners ou encore SoftBank Group. Il ne s’agira toutefois pas d’un fond d’investissement traditionnel mais plutôt d’un incubateur. Selon TechCrunch, il s’agirait en effet de financer des équipes de spécialistes pouvant commencer à travailler sur de nouveaux projets ce qui leur permettrait de se consacrer à la recherche et non à réaliser des levées de fonds.

“Il y a tellement de capitaux dans le monde qui veulent investir prendre part à l’IA que notre processus de levée de fonds a été très simple. Si vous voyiez la vague de création de valeurs qui se profile, il n’y a pas beaucoup d’outils de financement pour eux. Et Si vous regardez ce qui se passe dans le monde, vous constaterez qu’il n’y a que quelques investisseurs pour vraiment construire des entreprises IA”.

La première compagnie à avoir été soutenue n’est autre que Landing.ai mais d’après TechCrunch, deux autres projets sont déjà en route.

Thierry Maubant

Partager l'article

Entreprise et IA : seulement 10% des entreprises percevraient un impact financier très significatif selon une étude

Le BCG GAMMA, le BCG Henderson Institute et le MIT Sloan Management Review ont présenté la 4e édition de leur éditeur Expanding AI’s Impact...

Où se procurer le magazine de l’intelligence artificielle ?

Le magazine ActuIA N°2 du dernier trimestre 2020 vient de paraître. Il est disponible en kiosque dans l'ensemble de la France Métropolitaine. Afin de...

Focus sur le laboratoire WISeKey spécialisé dans l’intelligence artificielle des objets créé en PACA

WISeKey International Holding, entreprise spécialisée dans les domaines de la cybersécurité et de l’Internet des objets (IoT), a lancé son laboratoire, situé à Meyreuil,...

Replay SEPEM Industries : Intelligence artificielle et Maintenance 4.0 avec un cas d’usage pour EDF par Matthieu Jolens

Le salon SEPEM Industries s'est tenu du 29 septembre au 1er octobre 2020 à Avignon avec au programme de nombreuses conférences. Sur la thématique...