Intelligence artificielle Berger-Levrault et Inria signent un partenariat stratégique pour développer des solutions innovantes

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Le défi de Safety Line et d’Inria : un outil numérique afin d’économiser du carburant pour les avions

Dans le cadre d'un partenariat entre la start-up Safety Line et Inria, des chercheurs de l'institut national de recherche en informatique et en automatique...

ZF et Cognata s’associent pour accélérer la validation des systèmes d’aide à la conduite grâce à l’IA

Le groupe ZF, spécialiste dans les systèmes de mobilité, a collaboré avec Cognata, une entreprise spécialisée dans les systèmes autonomes et l'intelligence artificielle. Le...

Confiance.ai : 13 institutions se réunissent pour mettre en place une IA de confiance dans l’industrie

Le 1er juillet 2021, le programme Confiance.ai a été lancé avec pour objectif de relever le défi de l'industrialisation de l'IA. Treize entreprises industriels...

Atos et Graphcore annoncent leur partenariat pour concevoir des solutions de calcul haute performance

D'un côté, Atos, un spécialiste français de la transformation numérique, qui a présenté en début de mois sa nouvelle plateforme de computer vision, mais...

Berger-Levrault et Inria signent un partenariat stratégique pour développer des solutions innovantes

Berger-Levrault, société de la French Tech spécialisée dans l’édition de logiciels, et Inria, ont noué un partenariat stratégie. Les deux institutions ont signé un contrat-cadre de collaboration dans l’optique d’accélérer le développement de solutions innovantes basées sur l’usage renforcé de l’IA. Cela fait près de quatre ans qu’Inria et Berger-Levrault sont en étroite collaboration.

Un partenariat stratégique entre Berger-Levrault et Inria

Le partenariat signé le 31 mai dernier par Bruno Sportisse, PDG d’Inria, et Pierre-Marie Le Hucher, PDG de Berger-Levrault vise à développer des plateformes opérationnelles permettant de valoriser l’afflux massif de données qui proviennent des utilisateurs ou des réseaux d’objets connectés. Ces outils seront élaborés à l’aide d’algorithmes avancés incluant des interfaces intelligentes, inclusives et respectueuses des données personnelles.

Les deux organismes souhaitent accélérer le développement de solutions numériques de rupture basées sur une IA renforcée dans le secteur des collectivités locales, de la santé ou de l’industrie : des structures soucieuses d’optimiser l’exploitation de leurs infrastructures. Le contrat-cadre signé par Inria et Berger-Levrault permettra de créer une équipe projet constituée d’experts des deux établissements pour poursuivre les travaux de recherches déjà débutés.

Une collaboration existante depuis quatre ans et qui va se poursuivre grâce à la signature d’un contrat-cadre

C’est grâce aux quatre années de collaborations multiples que les deux entités ont pu explorer ensemble l’apport de compétences et de technologies avancées à la conception d’outils innovants :

  • D’un côté, Berger-Levrault rejoint la vingtaine d’entreprises partenaires avec Inria, dont Atos et Safety Line. Grâce à cela, l’entreprise souhaite accélérer fortement la mise en place de sa stratégie de développement international qui se repose sur ces capacités d’innovations.
  • D’un autre côté, Inria souhaite renforcer le tissu économique français à l’aide d’accords bilatéraux stratégiques, comme l’illustre son contrat d’objectifs et de performance “Ambition Inria 2023”.

Pour l’institut de recherche, ce partenariat renforce la collaboration déjà initiée depuis 2018. L’ensemble des travaux déjà réalisés conjointement avec Berger-Levrault est un des motifs évoqués par Inria afin d’évoluer vers un mode de collaboration plus intégré qui bénéficierait aux deux établissements.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Quel rôle l’intelligence artificielle joue-t-elle dans la lutte contre les incendies de forêt ?

Le Maroc, l'Espagne et la France connaissent actuellement une vague de chaleur très importante qui surprend les météorologues car elle arrive précocement. Avec le...

L’UMONS introduit 40 portefeuilles projets FEDER-FSE+ pour un budget de plus de 280 millions d’euros

Le FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) et le FSE (Fonds Social Européen Plus) ont pour objectif de renforcer la cohésion sociale et économique...

Yoshua Bengio fait son entrée dans le dictionnaire Larousse

Nouveau signe de la popularisation de l'intelligence artificielle, le directeur scientifique de Mila et professeur à l’Université de Montréal, Yoshua Bengio, intègre le Petit...

METAFORA biosystems lance METAflow, logiciel cloud d’analyse numérique de cytométrie en flux

METAFORA Biosystems, une société qui a développé une plateforme de cytométrie en flux alimentée par l'IA pour générer des diagnostics in vitro (DIV) plus...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci