Actualité Atos et Inria collaborent pour le développement de solutions innovantes dans plusieurs...

Pour approfondir le sujet

Pénurie des semi-conducteurs : Intel évoque ses prévisions et présente sa stratégie pour limiter les dégâts

À l'heure actuelle, l'industrie de l'informatique traverse une crise particulière : une pénurie de semi-conducteurs, essentiels dans la production de certains composants ou au...

Espagne : un projet de centre européen pour l’intelligence artificielle pour rivaliser avec les infrastructures européennes

En Espagne, un projet ambitieux autour de l'IA tend à se mettre en place. Un groupe d'investisseurs privés, dirigé par les propriétaires du téléopérateur...

L’apprentissage supervisé et par renforcement pour aider les robots à s’adapter à tout type d’environnement

A travers Rapid Motor Adaptation (RMA), Facebook progresse dans l'adaptation des robots à leur environnement, afin de développer leur motricité. Adapter les robots à un...

Cinéma et Deepfake : zoom sur la synchronisation des lèvres avec le doublage en langue étrangère

Le deepfake est une technique reposant sur l'intelligence artificielle qui permet de superposer des fichiers audio ou vidéos sur d'autres fichiers déjà existants pour...

Atos et Inria collaborent pour le développement de solutions innovantes dans plusieurs domaines

Après avoir annoncé l’acquisition de trois sociétés et lancé une plateforme numérique à destination des banques et des assureurs, Atos a signé un accord de partenariat avec Inria. Cette collaboration s’inscrit dans une volonté commune de rapprocher le tissu industriel du monde de la recherche, d’enrichir les travaux de recherche de cas d’usage concrets, afin de favoriser l’innovation. 

Un rapprochement pour favoriser l’innovation

Chacune des deux parties apportera son expertise quant au développement de nouvelles solutions innovantes répondant à six thématiques scientifiques et cherchera à tirer bénéfice de ce partenariat. Pour Atos, il s’agira d’intégrer à terme dans ses solutions les applications concrètes des résultats de recherche réalisés en commun. Inria de son côté accèdera à des problématiques de recherche essentielles car relevant de défis applicatifs importants pour l’avenir et d’enjeux industriels.

Elie Girard, directeur général d’Atos, a précisé :

“Je suis ravi de ce partenariat stratégique qui formalise notre relation fructueuse
avec Inria et l’inscrit dans la durée. Ce cadre permettra d’augmenter la visibilité des
travaux de recherche à travers notre organisation et de mieux disséminer les apports
de chaque projet. Il s’inscrit dans une stratégie plus large de développement de
partenariats institutionnels à travers le monde, qui vise à structurer et à approfondir
les relations d’Atos avec le monde de la recherche.”

Six thématiques scientifiques dont l’intelligence artificielle

Après réflexion, Inria et Atos ont identifié six thématiques scientifiques qui constitueront é leurs axes de recherche, de développement, d’expérimentation et d’expertise :

  • Décarbonation : éco-conception et éco-fonctionnement des datacenters,
    applications « vertes », solutions informatiques soutenant le développement durable (« IT for green »).
  • Calcul haute performance : dans un contexte d’accroissement de la complexité et
    de la diversité des technologies de calcul, les travaux viseront à améliorer l’exécution et la supervision des applications – en intégrant du machine learning – ainsi qu’à améliorer l’optimisation des communications, le tout dans un objectif de réduction de la consommation énergétique.
  • Climatologie : amélioration des systèmes numériques de prévision pour la
    climatologie, réduction des coûts de calcul associés et de l’empreinte énergétique des simulations numériques.
  • Calcul quantique : travaux de recherche sur les langages de programmation de
    haut niveau et les codes correcteurs d’erreurs pour le Large Scale Quantum
    Computing (LSQ).
  • Cybersécurité : développement des capacités en matière de cryptographie, et
    notamment la conception d’algorithmes post-quantiques résistants à certains types de cyber-attaques, la génération d’aléas, ou encore la sécurisation de systèmes en environnements contraints.
  • Intelligence artificielle : travaux sur l’apprentissage par renforcement
    (reinforcement learning), notamment pour consolider les capacités d’Atos en matière d’Intelligence Artificielle au service de la Défense, pour assister la conduite d’opérations sur le terrain.

Le président-directeur général d’Inria, Bruno Sportisse évoque ces thématiques tout en mentionnant la collaboration avec Atos :

“Cet accord ambitieux avec Atos va nous permettre de renforcer conjointement notre impact. Il s’inscrit dans la politique d’Inria dont l’objectif est de conclure des
partenariats stratégiques pour accélérer la construction d’un leadership scientifique,
technologique et industriel de la France, engagée dans la dynamique européenne, dans et par le numérique. En travaillant ensemble sur des domaines majeurs, tels que le numérique durable, le calcul quantique, le HPC ou l’IA, nous contribuerons à notre souveraineté technologique.”


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Pénurie des semi-conducteurs : Intel évoque ses prévisions et présente sa stratégie pour limiter les dégâts

À l'heure actuelle, l'industrie de l'informatique traverse une crise particulière : une pénurie de semi-conducteurs, essentiels dans la production de certains composants ou au...

Espagne : un projet de centre européen pour l’intelligence artificielle pour rivaliser avec les infrastructures européennes

En Espagne, un projet ambitieux autour de l'IA tend à se mettre en place. Un groupe d'investisseurs privés, dirigé par les propriétaires du téléopérateur...

L’apprentissage supervisé et par renforcement pour aider les robots à s’adapter à tout type d’environnement

A travers Rapid Motor Adaptation (RMA), Facebook progresse dans l'adaptation des robots à leur environnement, afin de développer leur motricité. Adapter les robots à un...

Cinéma et Deepfake : zoom sur la synchronisation des lèvres avec le doublage en langue étrangère

Le deepfake est une technique reposant sur l'intelligence artificielle qui permet de superposer des fichiers audio ou vidéos sur d'autres fichiers déjà existants pour...