Intelligence artificielle Axionable obtient la première certification « Intelligence artificielle » du LNE suite...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Etude du Centre Hubertine Auclert sur « Les freins à l’accès des filles aux filières informatiques et numériques »

De nombreuses études sont menées tout au long de la scolarité des élèves, certaines se rapportent à la réussite scolaire des filles et leurs...

Le Conseil de l’UE invite les Etats Membres à poursuivre leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme

Début juin, le Conseil de l'UE a adopté des conclusions sur les actions accomplies et les prochaines étapes à franchir pour assurer la protection...

Village by CA Paris dévoile les duos lauréats des « Village Awards 2022 »

Le 30 juin dernier, le Village by CA Paris a organisé la cinquième édition des Village Awards en collaboration avec Les Echos Entrepreneurs et...

Focus sur les recommandations de la CNCDH visant à promouvoir un encadrement juridique ambitieux de l’IA

Le 21 avril 2021, la Commission Européenne présentait son projet de réglementation de l'IA. Plus récemment, en décembre dernier, la Slovénie qui assurait alors...

Axionable obtient la première certification « Intelligence artificielle » du LNE suite à son audit

Axionable, spécialiste en services et solutions d’IA à finalité durable, a annoncé l’obtention de la toute première certification “Intelligence artificielle” délivrée par le Laboratoire National de Métrologie et d’Essais (LNE). Celle-ci a pour objectif d’assurer la confiance des utilisateurs en des systèmes d’IA éthiquement irréprochables et dont les performances sont connues. Cette confiance repose essentiellement sur une évaluation rigoureuse de ces systèmes et Axionable a passé avec succès les différentes étapes de l’audit.

Fondée en 2016, Axionable est une société française de services et de solutions d’IA à finalité durable qui compte 50 collaborateurs établis à Paris et Montréal, au Canada. Elle s’est donnée pour objectif d’assister les entreprises dans la création de valeur durable en utilisant l’IA de manière responsable, avec un impact positif et mesurable pour leur activité et l’ensemble de la société, notamment dans les secteurs des médias, de la banque, de l’assurance, de l’énergie, des transports, du BTP, ou encore de l’immobilier.

La certification reçue par Axionable fait suite à un audit précis portant sur tous les processus mis en place par la société et notamment sa méthodologie ADM (Axionable Delivery Method). Le LNE vérifie la façon de faire et non les résultats obtenus : le laboratoire part de la conception de l’application, étudie son développement, l’évalue et termine par la mise en production. Gwendal Bihan, CEO et cofondateur d’Axionable souligne :

“Obtenir cette première certification de la part d’une institution reconnue est une grande fierté. Elle récompense le travail de toute l’équipe et démontre le haut niveau d’exigences que nous appliquons à nos process IA, en termes de performance, d’éthique, de confidentialité ou encore le pilotage des risques et le respect des réglementations. Elle apporte une preuve opposable en réponse à la demande de confiance de nos parties prenantes et indispensable au développement responsable de l’IA.”

Le rapport de la mission Villani proposait que les responsabilités du LNE soient étendues et que celui-ci soit reconnu comme “l’autorité compétente en matière d’évaluation des intelligences artificielles”.

Comme recommandé par ce rapport, le LNE a développé des référentiels pour structurer, garantir, certifier les systèmes intelligents et permettre l’élaboration de normes et de règlements, contribuant ainsi à la confiance des entreprises et des citoyens dans ces nouvelles technologies. Cette nouvelle plateforme d’évaluation a bénéficié d’un financement accordé par France Relance.

Pendant une année, les acteurs de l’IA ont apporté leur collaboration à LNE pour établir le cadre de cette certification lancée en juillet 2021, notamment Orange, Schneider Electric, Thales, Michelin… ainsi qu’Axionable. Thomas Grenon, directeur général du LNE, précise :

” La certification est un outil puissant pour créer de la confiance. Elle accompagne l’émancipation d’une technologie émergente vers le statut d’une technologie sûre, reconnue et acceptée par tous. Nous avons ainsi lancé une certification des processus de conception des algorithmes d’intelligence artificielle. Ce dispositif de certification, que nous avons conçu en concertation avec des grands groupes, des ETI et des PME, porte sur tous les systèmes d’IA, afin de favoriser la confiance accordée en ceux-ci en apportant des garanties délivrées par un tiers de confiance. J’ai eu grand plaisir de remettre, le premier certificat à une jeune start-up que nous sommes fiers de compter comme premier certifié.”

Dans le cas d’Axionable, l’audit a permis à la société de gagner en efficience, de réduire les risques et est un gage de confiance pour les équipes, les clients et les partenaires. Ce serait également une réponse au régulateur de l’IA. Gwendal Bihan a ainsi précisé :

“Nous anticipons d’ici deux à trois ans l’adoption de décrets afin d’obliger les acteurs à intégrer les exigences européennes en termes d’IA. De la même manière que le RGDP s’est forgé, il est indispensable de construire un cadre opposable et des réponses opérationnelles à ces exigences.”

 


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Marie-Claude Benoit

Partager l'article

Etude du Centre Hubertine Auclert sur « Les freins à l’accès des filles aux filières informatiques et numériques »

De nombreuses études sont menées tout au long de la scolarité des élèves, certaines se rapportent à la réussite scolaire des filles et leurs...

Le Conseil de l’UE invite les Etats Membres à poursuivre leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme

Début juin, le Conseil de l'UE a adopté des conclusions sur les actions accomplies et les prochaines étapes à franchir pour assurer la protection...

Village by CA Paris dévoile les duos lauréats des « Village Awards 2022 »

Le 30 juin dernier, le Village by CA Paris a organisé la cinquième édition des Village Awards en collaboration avec Les Echos Entrepreneurs et...

Focus sur les recommandations de la CNCDH visant à promouvoir un encadrement juridique ambitieux de l’IA

Le 21 avril 2021, la Commission Européenne présentait son projet de réglementation de l'IA. Plus récemment, en décembre dernier, la Slovénie qui assurait alors...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci