Intelligence artificielle Avanseo lève 10 millions d'euros afin d'aider les TPE à obtenir plus...

Pour approfondir le sujet

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...

Avanseo lève 10 millions d’euros afin d’aider les TPE à obtenir plus facilement des prêts professionnels

La fintech Avanseo, spécialisée dans l’octroi de prêts aux entreprises, a annoncé avoir levé 10 millions d’euros auprès du fonds d’investissement français Newfund. La marque, qui se focalise sur les Très Petites Entreprises (TPE), développera le premier closing de son fonds de dette. Grâce à une plateforme 100% numérique, une demande de financement peut être réalisée en quelques minutes, traitée en quelques heures et le crédit peut être reçu en 24 heures.

Avanseo, une solution pour optimiser les démarches des prêts professionnels

Fondée en 2017 par Amine Hebri, la start-up Avanseo, implantée à la Défense, propose une solution pour financer les besoins de trésorerie des TPE à l’aide de crédits délivrées rapidement. En 2021, il existe 3,7 millions de TPE implantées en France. Le fondateur explique la situation des TPE à l’heure actuelle :

“Environ 3 TPE sur 4 ne sont pas équipées de financement de l’exploitation ou crédit de trésorerie, malgré la mise en place depuis un an des prêts garantis par l’État. Le crédit de trésorerie représente pourtant plus de la moitié de leurs besoins de financement. On évalue ce besoin non satisfait à 20 milliards d’euros par an.”

Afin d’optimiser l’expérience du prêt professionnel et de proposer une solution adéquate aux TPE qui auraient du mal à demander un crédit plus traditionnel par manque de temps ou de ressources, la fintech propose une plateforme numérique dont l’objectif est de se défaire des complexités bancaires. La marque promet une réponse ferme en deux heures et un virement des fonds demandés en 24 heures sous réserve d’une réponse positive.

La plateforme numérique d’Avanseo exploite le machine learning afin de fonctionner

La plateforme d’Avanseo utilise un modèle de machine learning : ce sont près de 10 000 points de données par demande de prêts qui ont été exploités afin d’entrainer le système. L’utilisation de ces données a été possible grâce à la deuxième Directive Européenne sur les Services de Paiement (DSP2), un partage de données devenu obligatoire pour les banques depuis 2018. Amine Hebri fait référence à l’IA dans ses propos :

“L’intelligence artificielle est au cœur de la technologie d’Avanseo. Utilisant l’ensemble des données à disposition, l’IA permet de traiter davantage d’informations, en éliminant certains biais, et de tirer des conclusions plus pertinentes. Cela minimise à la fois le temps de traitement du dossier et les erreurs de décision.”

Voici comment fonctionne l’outil : la TPE va remplir un formulaire tout en connectant ses comptes à la plateforme. Ce processus ne prend que quelques minutes. Deux heures plus tard, après analyse des données, Avanseo propose une simulation de crédit dont le taux d’intérêt varie selon la taille de l’entreprise, la durée du prêt, du montant souhaité, du risque perçu ou de son activité.

Fonctionnement Avanseo
Schéma expliquant le processus de demande d’un prêt chez Avanseo.

Les très petites entreprises ont la possibilité d’emprunter entre 3 000 et 50 000 euros. Le remboursement peut être étalé sur 3 à 12 mois à des taux d’intérêt compris entre 4% et 15%.

Une levée de fonds pour multiplier les prêts aux TPE

Grâce à la levée de cet investissement de 10 millions d’euros, la marque souhaite lancer le premier closing de son fonds dédié au financement de trésorerie des TPE. Intitulé TPE Tréso1, ce fonds vise un closing à hauteur de 20 millions d’euros qui seront redistribuées aux entreprises sous forme de prêts. Augustin Sayer, Partner chez Newfund, le fonds d’investissement partenaire d’Avanseo, a évoqué les ambitions de la start-up ainsi que ses avantages :

“Avanseo répond à un besoin plus que jamais évident – le financement de trésorerie des TPE – avec une solution véritablement innovante s’appuyant sur l’open banking et un algorithme propriétaire dont les atouts sont perçus clairement par le client bénéficiant d’un processus simple et rapide. L’expérience du fondateur dans la banque et l’agrément AMF dont la société jouit donnent par ailleurs une longueur d’avance à Avanseo. Newfund est heureux d’aider cette jeune entreprise à poursuivre son développement et s’imposer comme la référence du prêt aux TPE.”

D’une durée de vie de deux ans, le fonds a un objectif de TRI annuel supérieur à 8%. Au cours de ces prochains mois, la start-up espère multiplier les crédits, améliorer sa stratégie de parrainage et fidéliser ses clients qui pour trois quart d’entre eux n’hésitent pas à reprendre un prêt.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...