Intelligence artificielle Aux Jeux paralympiques de Tokyo, un véhicule autonome de Toyota percute un...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Toyota AI Ventures lance Fund II doté de 100 millions de dollars prévus pour la robotique et les véhicules autonomes

Toyota AI Ventures a lancé un nouveau fonds, baptisé Fund II, qui sera doté de 100 millions de dollars. Il sera destiné à l'investissement...

La RATP lance ses expérimentations de bus 100 % autonome sur une ligne classique du réseau de transports en commun

C'est une grande première dans le secteur des transports en commun en France : la Régie autonome des transports parisiens (RATP) lance l'expérimentation d'un...

Le système semi-autonome Autopilot de Tesla au centre d’un enquête fédérale suite à de multiples accidents

Tandis que la Tesla AI Day s'est déroulée le 19 août dernier, le leader des véhicules autonomes voit une de ses technologies être au...

Amazon lance DeepRacer, une mini-voiture autonome pour s’initier à l’apprentissage par renforcement

Amazon vient d'annoncer DeepRacer, une mini-voiture autonome à l'échelle 1/18e permettant de s'initier à l'apprentissage par renforcement. Amazon n'en est pas à son premier produit...

Aux Jeux paralympiques de Tokyo, un véhicule autonome de Toyota percute un athlète malvoyant

Un athlète s’est fait renverser par un bus autonome conçu par le constructeur automobile japonais Toyota durant les Jeux paralympiques de Tokyo 2020 qui se déroulent du 24 août au 5 septembre 2021. La firme s’est excusée de la “confiance excessive” qui a conduit le bus à occasionner ce terrible accident. Le service de transport qui exploitait ce véhicule a été suspendu temporairement afin de savoir ce qui a pu réellement se passer, mais vient de reprendre depuis le 30 août.

Un accident entre un athlète malvoyant et un véhicule autonome

L’athlète japonais Aramitsu Kitazono a été percuté à une vitesse de 1 à 2 km/h par l’un des bus autonomes fournis par Toyota dans le Village Olympique alors qu’il traversait un passage piéton. À cause de cet évènement, le judoka malvoyant s’est retiré de la compétition alors qu’il devait participer à sa troisième édition des Jeux paralympiques.

L’athlète a subi plusieurs blessures et contusions au niveau de la tête et des jambes. Son entraîneur, Yoshiyasu Endo, a précisé toutefois au journal Japan Times qu’il “se remettait bien” de ses blessures.

Dévoilé pour la première fois en 2018 lors du CES de Las Vegas, l’e-Palette est le bus autonome conçu par Toyota déployé dans le cadre des jeux olympiques et paralymiques de Tokyo. Les Jeux paralympiques et son village olympique étaient l’occasion et le lieu parfait selon le constructeur japonais pour réaliser une expérimentation grandeur nature de son véhicule qui a pour but de fluidifier le trafic.

Toyota s’excuse, la police japonaise ouvre une enquête pour connaitre les circonstances de l’accident

Quelque temps après l’accident, Le CEO de Toyota, Akio Toyoda, a présenté ses excuses à l’athlète japonais et a annoncé que le service de conduite autonome était temporairement suspendu. Il a ajouté :

“Il existe un excès de confiance dans la capacité de conduite autonome de l’e-Palette […] Cela montre que les véhicules autonomes ne sont pas encore une option réaliste pour circuler sur les routes normales.”

À noter que le bus autonome de Toyota a une autonome de niveau 4 SAE, ce qui signifie qu’aucune assistance de la part du conducteur n’est demandée dans des conditions normales de circulation. Un niveau d’autonomie qui, normalement, aurait dû s’adapter à la présence de Aramitsu Kitazono.

Selon Toyota, le capteur du véhicule aurait détecté le passage piéton et aurait activé le frein automatique, mais le véhicule et le piéton sont entrés en contact avant qu’il ne s’arrête complètement. L’e-Palette était sous le contrôle de deux opérateurs de sécurité à son bord qui ont été interrogés par la police tokyoïte, qui enquête sur l’accident. Les deux conducteurs ont expliqué avoir vu la victime, mais pensaient qu’elle s’arrêterait au passage piéton ne sachant pas que l’athlète était malvoyant.

Une enquête policière a donc été ouverte pour connaitre les circonstances et les causes de cet accident. Aux États-Unis, c’est l’Autopilot de Tesla qui est pointé du doigt et sous le joug d’une enquête fédérale.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Levée de fonds de 6 millions d’euros de la fintech lyonnaise Mon Petit Placement

Mon Petit Placement, start-up lancée en 2017, a bouclé en ce mois de novembre sa troisième levée de fonds pour un montant de 6...

Lutte contre la cybercriminalité : l’exemple du défi IA lancé par le gouvernement canadien aux petites entreprises

Comme les autres organismes de police canadiens, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) peine à accéder aux données chiffrées saisies lors d'enquêtes criminelles. C'est...

Continuity annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures

Continuity a levé 5 millions d’euros en Seed auprès d'Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures a annoncé la jeune pousse cette semaine. La start-up...

ADAM9, un gène potentiellement impliqué dans les formes graves de Covid-19 identifié par l’intelligence artificielle

Pourquoi certains patients atteints de Covid-19 sont-ils asymptomatiques alors que d'autres développent des formes graves, notamment le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigüe) ?...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci