Intelligence artificielle Après la victoire d'AlphaGo, DeepMind se concentrera sur d'autres problématiques

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

DeepMind dévoile une expérimentation d’apprentissage par renforcement

DeepMind a dévoilé une nouvelle recherche axée 'Intelligence artificielle' intitulée Emergence of Locomotion Behaviours in Rich Environments. Les chercheurs se sont centrés sur l'apprentissage...

DeepMind de Google créé son premier centre de recherche international au Canada

Acquise par Google en 2014, l'entreprise britannique DeepMind a annoncé ce mercredi la création de son premier centre de recherche hors du Royaume-Uni. Il...

Google DNI financera Radar, un média anglais alimenté par une intelligence artificielle

Le fonds Google "Digital News Initiative" a annoncé qu'il financerait Radar (Reporters And Data And Robots). Lancé par la Press Association, il s'agit d'un...

11 projets français se partageront les 1,56 millions d’euros alloués par Google DNI

A l'occasion de la troisième édition de la Digital News Initiative, Google a annoncé avoir sélectionné 11 projets français qui se partageront les 1,56...

Après la victoire d’AlphaGo, DeepMind se concentrera sur d’autres problématiques

La semaine dernière se tenait en Chine le Future of Go Summit qui restera à coup sûr dans l’histoire du go mais également dans celle de l’intelligence artificielle. Il y a un an, AlphaGo, développé par Google DeepMind, se mesurait à Lee Sedol, un des meilleurs joueurs de go au monde. Le programme remporta la victoire, 4 à 1, laissant penser qu’il n’était pas totalement infaillible.

Un an d’apprentissage par renforcement

Durant un an, DeepMind a donc travaillé sur AlphaGo pour l’améliorer. Grâce à l’apprentissage par renforcement, l’intelligence artificielle a atteint un niveau d’excellence. Inscrit incognito sur des services de go en ligne, le programme a remporté ses matchs et il ne lui restait donc qu’un seul adversaire possible: le champion actuel de la discipline, le chinois Ke Jie.

A seulement 19 ans, ce dernier s’est mesuré au programme au cours d’un match en trois manches retransmis en live sur Youtube. AlphaGo a remporté la victoire par 3 à 0, en dépit du talent indéniable du prodige chinois.

« C’était comme si je jouais contre une divinité du go. Il était vraiment brillant ».

Une mise à la retraite méritée

DeepMind a profité de cette victoire pour annoncer la mise à la retraite d’AlphaGo. Symbole des avancées considérables de l’intelligence artificielle, le programme va devenir un coach d’entrainement pour les joueurs de go. Cela va également permettre à DeepMind de pouvoir se concentrer sur d’autres problématiques.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....