Intelligence artificielle Victor Schmidt, doctorant sous la direction de Yoshua Bengio, est le lauréat...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Une équipe de l’Université de Columbia a développé un algorithme d’IA pour lutter contre les microphones indiscrets

Il arrive que nous recevions des publicités sur un produit ou un service alors que nous en avons discuté peu de temps avant avec...

Découvrez ActuIA n°8, le nouveau numéro du magazine de l’intelligence artificielle

L’été est bien là et c’est déjà l’heure du nouveau numéro d’ActuIA, votre magazine de l’intelligence artificielle ! Pour ce n°8 d’ActuIA, disponible dès...

Diagnostiquer la sclérose en plaques grâce à l’intelligence artificielle

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune du système nerveux central (le cerveau et la moelle épinière), la journée mondiale 2022 consacrée...

Appel à contributions au colloque TRACT : « Traduction littéraire et intelligence artificielle : théorie, pratique, création »

TRACT (Centre de recherche en traduction et communication transculturelle), l'une des cinq équipes de l'Unité de recherche PRISMES-EA 4398 de Sorbonne Nouvelle, prévoit d'organiser...

Victor Schmidt, doctorant sous la direction de Yoshua Bengio, est le lauréat de la 6ème bourse Antidote en TAL

Druide informatique a annoncé fin mai la nomination du lauréat de la 6e Bourse Antidote en traitement automatique de la langue (TAL). Victor Schmidt, doctorant sous la direction du professeur Yoshua Bengio, fondateur de l’Institut québécois d’intelligence artificielle Mila, est le lauréat de la bourse 2022 d’un montant de 20 000 $. La bourse Antidote en TAL est attribuée dans le cadre du Fonds Druide pour la recherche en analyse de texte, créé par un don de Druide informatique à l’Université de Montréal.

La Bourse Antidote en TAL est attribuée chaque année à un étudiant ou une étudiante du Département d’informatique et de recherche opérationnelle (DIRO) de l’Université de Montréal dont les travaux de recherche sont liés au Mila. Elle provient du Fonds Druide pour la recherche en analyse de texte doté d’un million de dollars et constitué à l’occasion des vingt ans du logiciel Antidote et des cinquante ans du DIRO.

Druide informatique

Créée en 1993, Druide informatique est une entreprise québécoise spécialisée dans le développement et la commercialisation de logiciels d’aide à la rédaction. Sa filiale, les Éditions Druide, publie des romans de fiction, des nouvelles et des essais, de la littérature jeunesse, ainsi que des ouvrages de référence. L’ensemble du groupe compte plus de quatre-vingts salariés, auxquels s’adjoint tout un réseau de collaborateurs et de partenaires.

L’équipe de R&D de Druide possède une très grande expérience en informatique de pointe, notamment en programmation orientée-objet, en IA et en interfaces graphiques. Druide a également une haute expertise linguistique, que ce soit en grammaire formelle, en lexicographie ou en sémantique. Forte de ces compétences, Druide a conçu Antidote, un logiciel d’aide à la rédaction qui a reçu un grand succès en Amérique du Nord et en Europe. Antidote 11, paru en octobre 2021, applique le deep learning pour la première fois, sous la double forme d’un moteur de correction neuronale et de la prononciation de tous les mots en deux langues et différents accents.

Le DIRO

Le Département d’informatique et de recherche opérationnelle est un département d’informatique et de recherche opérationnelle de la Faculté des arts et des sciences de l’Université de Montréal.

Fondé par Jacques Saint-Pierre en 1966, à la suite de la création du premier laboratoire de recherche en informatique de l’université de Montréal, le DIRO est aujourd’hui l’un des leaders en informatique au Québec, au Canada et dans le monde. Il est composé de 17 laboratoires, d’une quarantaine de professeurs, aidés par des chercheurs et des étudiants et accueille des étudiants internationaux au cycle supérieur.

Ses axes de recherche sont l’intelligence artificielle, l’informatique théorique, la vision, l’infographie, le génie logiciel, la  bio-informatique, l’informatique quantique, la simulation stochastique et la recherche opérationnelle.

Victor Schmidt, lauréat de la bourse Antidote en traitement du langage

Les travaux de Victor Schmidt ont porté sur les applications de l’intelligence artificielle à la lutte contre les réchauffements climatiques, comme la modélisation des nuages à partir de données satellites. Il a conçu un algorithme simulant, pour une adresse donnée, l’impact des changements climatiques, comme une inondation, un feu de forêt ou un épisode de pollution intense ; on peut en voir les résultats sur le site ceclimatnexistepas.com. que le Mila a présenté en octobre dernier, pour faire prendre conscience à la population de l’impact d’une catastrophe naturelle. Ses travaux portent  également sur la découverte de matériaux pouvant améliorer le rendement du stockage d’énergie par hydrogène via l’électrolyse de l’eau.

 
Thierry Maubant

Partager l'article

META AI dévoile BlenderBot 3, un projet de recherche sur l’IA conversationnelle

Après avoir présenté BlenderBot en 2020, la mouture BlenderBot 2.0 en 2021, META a dévoilé BlenderBot 3 le 5 août dernier. Comme pour ses...

Reconnaissance faciale : la plateforme « From Numbers to Name » aide à identifier les victimes de l’Holocauste

Le deep learning est aujourd'hui utilisé dans de nombreux domaines, il l'est de plus en plus dans celui de l'histoire. Daniel Patt, un ingénieur...

Lancement de l’appel à candidatures de la phase V des pôles de compétitivité

Alors que la phase IV (2019-2022) des pôles de compétitivité prendra fin en décembre 2022, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, des Finances et...

Focus sur SMART, programme de l’IARPA visant à identifier et surveiller les constructions à grande échelle grâce au machine learning

L'IARPA (Intelligence Advanced Research Projects Activity), la branche de recherche de la communauté du renseignement aux Etats-Unis, a lancé le programme SMART (Space-based Machine...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci