Intelligence artificielle Vague de démission surprenante chez Apple au sein des équipes intelligence artificielle,...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

AXA collabore avec Microsoft pour concevoir un écosystème de service de santé

AXA annonce sa collaboration avec Microsoft avec pour objectif la création d'une plateforme numérique de soins de santé simplifiant le parcours de soin, tout...

Conférence Think 2021 de IBM : des innovations dans le cloud hybride et l’intelligence artificielle

Dans le cadre de la conférence Think de la compagnie IBM, la firme a annoncé ses avancées dans le domaine de l'intelligence artificielle. Le cloud...

Luc Julia, spécialiste français de l’intelligence artificielle, devient le directeur scientifique de Renault

Luc Julia, expert en intelligence artificielle et dans le domaine des interfaces Homme-machine vient d'être nommé par le directeur général de Renault, Luca de...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Vague de démission surprenante chez Apple au sein des équipes intelligence artificielle, santé et iCloud

Dans sa newsletter hebdomadaire proposée dans Bloomberg, Mark Gurman  affirme que des employés d’Apple travaillant sur la santé, l’IA et iCloud auraient récemment décidé de quitter l’entreprise. Ce sont principalement des ingénieurs qui composent cette vague de départs, d’anciens transfuges provenant d’autres GAFA comme Amazon, Google ou Netflix. Plusieurs hypothèses sont évoquées par Mark Gurman comme une nouvelle phase de recrutement ou le mauvais accueil d’une annonce de la marque concernant le télétravail…

Plusieurs départs d’ingénieurs et d’experts d’Apple

Parmi les personnalités expertes du géant technologique, Emily Fox a récemment quitté la firme pour accepter un poste d’enseignant-chercheur à l’Université de Washington. Avant cela, elle dirigeait une équipe qui s’était penchée sur l’IA dans le domaine de la santé, une des applications de la technologique les plus fréquentes à l’heure actuelle. On retrouve également Ruslan Mshenberg qui a quitté Apple pour Google, il pilotait auparavant une équipe travaillant sur les infrastructures clouds (comme iCloud) et a également travaillé pour Netflix par le passé.

Les hypothèses proposées par Mark Gurman pour expliquer cette vague de départs

Apple refuse de communiquer sur cette vague de départ, ce qui laisse place à toutes spéculations. Mark Gurman émet deux hypothèses :

  • Ces démissions pourraient être tout simplement la relation de cause à effet qu’à engendré l’arrivée de toutes nouvelles recrues par Apple.
  • Elles pourraient refléter un manque d’optimise sur certains travaux en cours ou un désaccord suite à l’annonce de la marque qui refusait que ses employés aient de plus en plus recours au télétravail.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....