Intelligence artificielle Un outil de machine learning pour lutter contre les déchets menaçant les...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

“Le bateau qui vole” : une intelligence artificielle au service de la navigation de compétition

Le cabinet de conseil en technologies Meritis s'est associé à l’équipe de Sébastien Rogues, skipper de l’Ocean Fifty Primonial dans le cadre du projet...

Le défi d’Airspace Intelligence : préserver l’environnement et optimiser le trafic aérien grâce au machine learning

Dans le but de concevoir des avions plus écologiques, la compagnie aérienne américaine Alaska Airlines collabore avec la société Airspace Intelligence. Ensemble, ces deux...

Automatisation robotisée des processus et machine learning : le pari des hôtels pour relancer le tourisme

UiPath, une entreprise spécialisée dans l'automatisation robotisée de processus, a exploité sa technologie pour développer plusieurs processus d'automatisation au service de l'industrie du tourisme....

Avanseo lève 10 millions d’euros afin d’aider les TPE à obtenir plus facilement des prêts professionnels

La fintech Avanseo, spécialisée dans l'octroi de prêts aux entreprises, a annoncé avoir levé 10 millions d'euros auprès du fonds d'investissement français Newfund. La...

Un outil de machine learning pour lutter contre les déchets menaçant les espèces des îles du Pacifique

Le Galapagos Conservation Trust (GCT) est un organisme britannique de sauvegarde des espèces des îles Galápagos, au large de l’Équateur. Elles concentrent de nombreuses espèces endémiques. Toutefois, chaque année, plus de huit tonnes de déchets plastiques, provenant du continent, inondent les plages de ces îles. Afin de mettre fin à ce phénomène, le GCT avec l’aide de l’institut de recherche océanographique et atmosphérique d’Utrecht a développé un outil utilisant notamment l’intelligence artificielle pour optimiser le nettoyage des côtes.

Une solution pour répondre à un problème environnemental

Les îles Galápagos, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO, abritent une faune unique au monde, comme en attestent les tortues géantes portant le nom de ces îles. Les tonnes de déchets recouvrant les plages représentent une menace majeure pour la vie sauvage, car les microparticules de plastiques sont ingérées par les animaux, ce qui a pour conséquence de détériorer leur santé et donc, de les tuer.

Stephanie Ypma, chercheur à l’Université d’Utrecht, aux Pays-Bas, est l’une des expertes qui ont élaboré une solution présentée en avril lors de la EGU General Assembly. Elle permet de faciliter le nettoyage du littoral des Galápagos, qui est à l’heure actuelle impossible à réaliser en totalité, faute de moyens financiers conséquents. L’outil sert à localiser en amont, l’arrivée de déchets sur les côtés, afin de savoir où ils vont atterrir en masse et donc localiser les points stratégiques de nettoyage.

Un modèle de machine learning entraîné à l’aide de données GPS

La plateforme fonctionne à l’aide d’un modèle de machine learning. Cet outil est semblable à une carte météorologique animée. Grâce à une simulation, elle montre comment le plastique flotte sur l’océan (trajectoire, vitesse, etc.) et l’endroit où il va s’échouer. Plusieurs paramètres sont pris en compte, comme la composition des particules de plastiques, les flux océaniques ou la marée. Elle stocke ensuite l’ensemble de ces informations, que le modèle apprend afin de fonctionner.

Parallèlement à cela, plusieurs capteurs flottants dotés de balises GPS mesurent le mouvement de l’eau vers la Terre. L’ensemble des données recueillies seront exploitées d’ici cet été pour entraîner le modèle et fournir une prévision fiable de l’arrivée des déchets sur ces îles.

Ce logiciel va contribuer à changer les méthodes de nettoyage sur l’île. Selon Stephanie Ypma, il y aurait probablement beaucoup que huit tonnes de déchets, puisque seul 1 % des côtes fait l’objet d’un nettoyage drastique. “Nos premiers résultats sont prometteurs”, a garanti la chercheuse, qui pense que son modèle pourra lutter à l’avenir, contre la pollution sur les îles du Pacifique.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Atos annonce le lancement d’« Atos Business Outcomes-as-a-service » développé en collaboration avec Dell Technologies

Début mai, Atos a annoncé le lancement d’Atos Business Outcomes-as-a-Service ( Atos BOaaS ), une offre 5G, Edge et IoT développée conjointement avec Dell...

Auvergne-Rhône-Alpes : Minalogic et Visiativ annoncent un partenariat pour l’innovation et la transformation digitale des entreprises

Minalogic, pôle de compétitivité des technologies du numérique de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et Visiativ, spécialiste de la transformation numérique et de l'innovation pour les...

Une équipe de l’Université de Columbia a développé un algorithme d’IA pour lutter contre les microphones indiscrets

Il arrive que nous recevions des publicités sur un produit ou un service alors que nous en avons discuté peu de temps avant avec...

Qualcomm a dévoilé la plateforme Qualcomm Robotics RB6 et la conception de référence Qualcomm RB5 AMR lors du « 5G Summit » 2022

C'est lors de son évènement annuel « 5G Summit » qui s'est déroulé à San Diego, en Californie, que Qualcomm a dévoilé une feuille...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci