Actualité Tesla mise sur l'intelligence artificielle et les réseaux de neurones et laisse...

Pour approfondir le sujet

Maintenance prédictive : Octonion lance une fonctionnalité d’analyse acoustique pour les industriels

La société DeepTech Octonion a annoncé le lancement d’une nouvelle fonctionnalité d’intelligence artificielle dans sa solution Brainium Edge AI. Centrée sur l’analyse sonore directement...

Rapport de recherche ThoughtSpot : L’intelligence artificielle et le secteur des services financiers

ThoughtSpot a publié un nouveau rapport sur l'avenir sur l'intelligence artificielle et l'avenir des services financiers. Cette publication dévoile 86 % des banques et des...

DataOps : Saagie lève 25 millions d’euros et accélère sa croissance internationale

L'éditeur de logiciels Saagie poursuit son développement. La startup du FrenchTech 120 a en effet annoncé avoir bouclé une nouvelle levée de fonds de...

Tesla mise sur l’intelligence artificielle et les réseaux de neurones et laisse de côté le LiDAR

L’utilisation du LiDAR en matière de solutions hardware pour véhicule autonome semble majoritaire dans l’industrie automobile. Plusieurs voix dissonantes se font pourtant entendre et s’intéressent de très près à la vision artificielle.

Renault avait déjà mis en avant son intérêt pour la vision par ordinateur avec son partenariat avec Chronocam en 2016. Tesla, de son côté, n’a jamais caché sa préférence pour les systèmes ‘vision artificielle – caméras’ pour la gestion des décisions de conduite de son Autopilot. Lors de la présentation des résultats trimestriels du groupe, cette semaine, Elon Musk a rouvert le débat sur le sujet du LiDAR :

“Nous devons résoudre de manière optimale la question de la reconnaissance d’image optique passive afin de pouvoir conduire dans n’importe quel environnement et dans n’importe quelles conditions. À partir du moment où vous avez trouvé la bonne solution à cela, quel est l’intérêt d’avoir une reconnaissance optique active? Selon moi c’est une béquille (…) qui va acculer les entreprises dans un recoin dont il va leur être difficile de sortir”.

Le groupe Tesla s’orienterait donc vers un ensemble de caméras capables d’analyser, grâce à une intelligence artificielle basée sur des réseaux de neurones, les éléments à 360°. Seraient également inclus des capteurs ultrasoniques pour faciliter la détection de proximité et un radar pour anticiper les possibles dangers lors de la conduite (accident, problèmes de trafic, etc.). Jugé par Elon Musk “cher, moche et inutile”, le LiDAR ne sera donc pas inclus dans le système Autopilot de Tesla, même si tout le monde ne semble pas d’accord. Le patron du groupe précisait ainsi :

“Peut-être que je me trompe, auquel cas je vais passer pour un idiot. Mais je suis plutôt certain que ce n’est pas le cas”.

Maintenance prédictive : Octonion lance une fonctionnalité d’analyse acoustique pour les industriels

La société DeepTech Octonion a annoncé le lancement d’une nouvelle fonctionnalité d’intelligence artificielle dans sa solution Brainium Edge AI. Centrée sur l’analyse sonore directement...

Rapport de recherche ThoughtSpot : L’intelligence artificielle et le secteur des services financiers

ThoughtSpot a publié un nouveau rapport sur l'avenir sur l'intelligence artificielle et l'avenir des services financiers. Cette publication dévoile 86 % des banques et des...

DataOps : Saagie lève 25 millions d’euros et accélère sa croissance internationale

L'éditeur de logiciels Saagie poursuit son développement. La startup du FrenchTech 120 a en effet annoncé avoir bouclé une nouvelle levée de fonds de...

GAIA-X : Conférence des ministres et forum d’experts sur le projet infrastructure de données européenne

Le 4 juin prochain se tiendra une conférence des ministres sur GAIA-X, le projet franco-allemand pour une infrastructure européenne de données. Les représentants du...