Actualité Tesla mise sur l'intelligence artificielle et les réseaux de neurones et laisse...

Pour approfondir le sujet

Voiture autonome : ce que Tesla Autopilot v9 peut voir

Alors que Testa effectuait la mise à jour de son Tesla Autopilot v9, les hackers verygreen et DamianXVI ont capté ce que les caméras...

L’incubateur de la SATT Aquitaine accueille trois nouveaux projets : AERODIODE, KUNE et ZENITH

Trois nouveaux projets rejoignent l'incubateur de la SATT Aquitaine Science Transfert. Le conseil d'administration a en effet annoncé l'accompagnement de 3 nouvelles start-ups innovantes...

Avion sans pilote : Boeing dévoile le premier de ses Loyal Wingman

Début mai, une équipe australienne dirigée par Boeing a présenté le premier avion sans pilote Loyal Wingman à la Royal Australian Air...

Véhicule autonome : AnotherBrain lève 19 millions d’euros

C'est un très beau succès que vient d'annoncer la start-up parisienne de Bruno Maisonnier. AnotherBrain a en effet indiqué avoir levé 19 millions d'euros...

Tesla mise sur l’intelligence artificielle et les réseaux de neurones et laisse de côté le LiDAR

L’utilisation du LiDAR en matière de solutions hardware pour véhicule autonome semble majoritaire dans l’industrie automobile. Plusieurs voix dissonantes se font pourtant entendre et s’intéressent de très près à la vision artificielle.

Renault avait déjà mis en avant son intérêt pour la vision par ordinateur avec son partenariat avec Chronocam en 2016. Tesla, de son côté, n’a jamais caché sa préférence pour les systèmes ‘vision artificielle – caméras’ pour la gestion des décisions de conduite de son Autopilot. Lors de la présentation des résultats trimestriels du groupe, cette semaine, Elon Musk a rouvert le débat sur le sujet du LiDAR :

“Nous devons résoudre de manière optimale la question de la reconnaissance d’image optique passive afin de pouvoir conduire dans n’importe quel environnement et dans n’importe quelles conditions. À partir du moment où vous avez trouvé la bonne solution à cela, quel est l’intérêt d’avoir une reconnaissance optique active? Selon moi c’est une béquille (…) qui va acculer les entreprises dans un recoin dont il va leur être difficile de sortir”.

Le groupe Tesla s’orienterait donc vers un ensemble de caméras capables d’analyser, grâce à une intelligence artificielle basée sur des réseaux de neurones, les éléments à 360°. Seraient également inclus des capteurs ultrasoniques pour faciliter la détection de proximité et un radar pour anticiper les possibles dangers lors de la conduite (accident, problèmes de trafic, etc.). Jugé par Elon Musk “cher, moche et inutile”, le LiDAR ne sera donc pas inclus dans le système Autopilot de Tesla, même si tout le monde ne semble pas d’accord. Le patron du groupe précisait ainsi :

“Peut-être que je me trompe, auquel cas je vais passer pour un idiot. Mais je suis plutôt certain que ce n’est pas le cas”.

Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Focus pays : Webinaire « L’intelligence artificielle, instrument de relance économique en Tunisie ? »

Le 29 juillet dernier, le ministère de l'industrie et des PME, en collaboration avec le projet Innov’i – EU4Innovation, a organisé un webinaire réunissant...

Le corpus d’articles arXiv est désormais disponible sur Kaggle

Le corpus d'articles arXiv permet depuis plus de 30 ans à la communauté de chercheurs et au public d'avoir accès aux articles scientifiques dans...

Scikit-learn, SOFA, Coq, Pharo : Inria lance son Academy de formation continue dédiée aux logiciels libres

Inria a présenté fin juillet son nouveau dispositif de formation continue. Centré sur les logiciels libres cette structure permettra l’accès aux grands noms des...

Partenariat Life & Soft et CEA en bio-informatique, génomique, intelligence artificielle et technologies d’imagerie de pointe

Ce 4 août, Life & Soft et le CEA ont présenté officiellement leur accord de collaboration. Signé en avril 2020 pour une durée de...