Actualité Systancia créé Neomia, filiale spécialisée dans la conception de produits dédiés à...

Pour approfondir le sujet

Synapse AI : Entretien avec Julian Lucchesi, directeur des partenariats du CenTech à Montréal

L'adoption de l'intelligence artificielle en entreprise nécessite bien souvent un accompagnement. Dans ce numéro 3 de Synapse AI, Mathieu Barreau rencontre Julian Lucchesi, Directeur...

Un modèle de deep learning pour repérer plus facilement les tumeurs métastasiques complexes

Nous vous présentions récemment un système mis au point par des scientifiques écossais permettant de repérer plus facilement les mésothéliomes, une forme rare de cancer....

Trois start-up, spécialisées data et intelligence artificielle, finalistes du LVMH Innovation Award

Dans le cadre de la cinquième édition du LVMH Innovation Award, 28 start-up ont été sélectionnées. Grâce à ce prix dédié à l'innovation, les...

Quelle fiabilité pour la reconnaissance vocale utilisée pour le diagnostic du COVID-19 ?

Savoir si des patients sont atteints du COVID-19 grâce à leur voix ? C'est le défi que se sont lancé plusieurs équipes de recherche....

Systancia créé Neomia, filiale spécialisée dans la conception de produits dédiés à l’IA

Neomia est la toute nouvelle filiale de l’éditeur français spécialisé dans la cybersécurité, Systancia. Elle œuvrera à la conception de produits dédiés à l’IA en lien ou non avec les activités de l’éditeur. L’objectif est d’aider les entreprises à accélérer l’adoption de l’IA au sein de leurs applications et de leurs métiers.

La création de Neomia s’ancre pour Systancia dans une volonté réelle d’accompagner les entreprises vers une transition numérique. Yannick Boehman, directeur général de Neomia, précise :

“Les études du Gartner montrent que les entreprises, peu importe leur domaine d’activité, devront impérativement embarquer de l’IA dans leurs solutions et dans leurs circuits décisionnels pour gagner en efficacité et rester compétitives”

Cette nouvelle filiale s’articulera autour de trois enjeux majeurs afin de proposer des solutions et produits d’intelligence artificielle.

  • Le premier enjeu concerne la qualité des outils : les logiciels et les interfaces devront être simples d’utilisation.
  • Ensuite, l’entreprise souhaite proposer des modèles qui soient en mesure de répondre aux exigences des entreprises tout en rendant l’IA opérationnelle.
  • Le dernier enjeu concerne les données et toute l’importance de disposer d’informations fiables et structurées.

L’entreprise s’engage à garantir une méthodologie originale et graduelle. Ainsi, les entreprises pourront percevoir les enjeux de l’IA et les bénéfices tirés de son utilisation.

Zacharie Tazrout

Partager l'article

Synapse AI : Entretien avec Julian Lucchesi, directeur des partenariats du CenTech à Montréal

L'adoption de l'intelligence artificielle en entreprise nécessite bien souvent un accompagnement. Dans ce numéro 3 de Synapse AI, Mathieu Barreau rencontre Julian Lucchesi, Directeur...

Un modèle de deep learning pour repérer plus facilement les tumeurs métastasiques complexes

Nous vous présentions récemment un système mis au point par des scientifiques écossais permettant de repérer plus facilement les mésothéliomes, une forme rare de cancer....

Trois start-up, spécialisées data et intelligence artificielle, finalistes du LVMH Innovation Award

Dans le cadre de la cinquième édition du LVMH Innovation Award, 28 start-up ont été sélectionnées. Grâce à ce prix dédié à l'innovation, les...

Quelle fiabilité pour la reconnaissance vocale utilisée pour le diagnostic du COVID-19 ?

Savoir si des patients sont atteints du COVID-19 grâce à leur voix ? C'est le défi que se sont lancé plusieurs équipes de recherche....