Intelligence artificielle Supply chain: Vekia et ses algorithmes d'intelligence artificielle lèvent 12 millions d'euros

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Hackathon IA4AI : utiliser toutes les capacités de l’IA et du machine learning au service de l’industrie 4.0

Organisé par ArianeGroup, Atos et SKF Magnetic Mechatronics, avec Techniques de l'Ingénieur et le soutien de Mathworks, le Hackathon IA4AI souhaite proposer aux candidats...

Afrique : la fintech Pngme lève 15 millions de dollars afin de poursuivre son développement sur le continent africain

La fintech africaine PNGme vient d'annoncer une levée de fonds de quinze millions de dollars menée par le fonds d'investissement londonien Octopus Ventures. Ce...

Contentsquare annonce l’acquisition de Upstride et une levée de fonds de 500 millions de dollars

Contentsquare, une société spécialisée dans l'experience analytics, a annoncé l'acquisition d'Upstride, une deeptech française qui vise à améliorer les performances d'outils de machine learning...

Chaintrust lève 2,5 millions d’euros afin de déployer sa solution d’IA pour les experts comptables

Chaintrust, une start-up spécialisée dans l'écriture comptable, a annoncé avoir levé 2,5 millions d'euros auprès de la société d'investissement Eurazeo et d'Euler Hermes, une...

Supply chain: Vekia et ses algorithmes d’intelligence artificielle lèvent 12 millions d’euros

Ce jeudi, la start-up lilloise Vekia a annoncé avoir levé 12 millions d’euros. Ce financement lui permettra de perfectionner ses solutions intelligentes, de conquérir de nouveaux marchés et de poursuivre son développement à l’international.

Un logiciel basé sur des algorithmes d’intelligence artificielle

Vekia est une start-up de 60 salariés, spécialiste des problématiques du retail. En tant qu’éditeur de solutions de supply chain, elle développe des solutions intelligentes de gestion prévisionnelle des approvisionnements. Comme la jeune pousse l’explique sur son site:

“Non seulement nous optimisons l’efficacité de chaque opération grâce à des prévisions de vente très précises sur tous les produits et les points de vente, y compris les nouveaux, mais nous permettons également la mise en œuvre de l’ensemble des nouveaux modes de vente et de distribution.

Ses algorithmes d’intelligence artificielle basés sur du machine learning ont déjà séduit de nombreux clients. Vekia travaille notamment avec les Galeries Lafayette, Jacadi, FNAC, Norauto ou encore Leroy Merlin.

Une levée de fonds pour accélérer son développement

Cette levée de fonds de 12 millions d’euros a été réalisée auprès de Serena Capital. Elle permettra à la start-up fondée en 2008 par Manuel Davy de poursuivre son développement sur les marchés de l’industrie, de l’automobile et de l’aéronautique.

Commercialisé depuis 2011, son logiciel pourra en effet être perfectionné sur le plan technologique tandis que du point de vue commercial, cette levée de fonds permettra à Vekia de se développer à l’international. La Chine, les Etats-Unis ou encore le Royaume-Uni intéressent en effet de près la jeune pousse.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Covid-19 : Focus sur Early Warning System (EWS) développé par BioNTech et InstaDeep pour détecter les variants à haut risque du SARS-CoV-2

En ce moment, nous entendons beaucoup parler de Delta et Omicron, les deux variants circulant le plus en France, mais on est loin d'imaginer...

La CNIL lance une consultation publique sur l’usage des caméras intelligentes dans les espaces publics

Devant la recrudescence des caméras intelligentes ou augmentées dans les espaces publics et les problèmes éthiques ou juridiques que ces dispositifs posent, la CNIL,...

Est-ce que Python est sécurisé ? Etude réalisée par Snyk

Selon une étude réalisée par Snyk, aujourd'hui, 43 % de toutes les fuites de données sont directement liées à des vulnérabilités découvertes au sein...

Bouches-du-Rhône et Var : 12 000 piscines non déclarées détectées grâce à l’Intelligence Artificielle

Il y a et il y aura toujours des fraudeurs... L'intelligence artificielle va permettre de repérer ceux qui ont «omis» de déclarer certains bâtis...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci