Actualité Semi-conducteurs leaders dans le domaine de l'intelligence artificielle : GlobalData fait son...

Pour approfondir le sujet

Alibaba DAMO Academy présente les 5 tendances clés de l’industrie technologique en 2020

Quelles seront les grandes tendances de l'industrie technologique en 2020 ? Les observateurs parlent évidemment de l'intelligence artificielle, du quantique mais pas seulement. Le...

Graphcore: Un processeur qui enthousiasme OpenAI, Demis Hassabis, Uber, Dell ou encore Bosch

Graphcore vient d'annoncer une levée de fonds de 30 millions de dollars. Ce nouveau financement va permettre à la société spécialisée en machine intelligence...

Graphcore lève 50 millions de dollars pour ses puces dédiées à l’IA et au machine learning

La start-up britannique Graphcore a annoncé avoir obtenu un financement en série C de 50 millions de dollars via Sequoia Capital. Cette société d'investissements...

Les équipes de Google Magenta et Google PAIR dévoilent un doodle basé sur du machine learning en hommage à Bach

C'est un projet original qu'ont mené les équipes de Google Magenta et Google PAIR. Pour célébrer ce 21 mars et rendre hommage au compositeur...

Semi-conducteurs leaders dans le domaine de l’intelligence artificielle : GlobalData fait son top 13

Le marché des semi-conducteurs a connu une croissance sans précédent ces dernières années. Évalué à près de 419 milliards d’euros l’an dernier, il intéresse de très près les géants de l’information et de l’électronique. GlobalData a dressé la liste des entreprises leaders dans le domaine des semi-conducteurs utilisés pour l’intelligence artificielle.

Si Apple, Google et Tesla figurent parmi les principaux fabricants de puces en intelligence artificielle (IA), selon le tableau de bord thématique de GlobalData pour le secteur des semi-conducteurs, on voit également apparaître en 10e position la société d’origine française et italienne ST Microelectronics.

GlobalData semiconducteursCyrus Mewawalla, responsable de la recherche thématique chez GlobalData, commentait que les entreprises qui investissent dans les bons secteurs deviennent des exemples de réussite. À l’inverse, celles qui loupent ces grands thèmes finissent par échouer selon lui. Les sociétés listées par GlobalData sont les mieux placées dans le secteur des semi-conducteurs pour tirer parti du domaine de l’IA au cours des deux à cinq prochaines années.

Les systèmes d’intelligence artificielle doivent traiter très rapidement d’énormes quantités de données. Bien que les performances des puces à usage général se soient suffisamment améliorées pour donner le coup d’envoi à une nouvelle génération de technologie d’IA, elles ne peuvent pas suivre la croissance spectaculaire du secteur de l’intelligence artificielle, ainsi que l’augmentation exponentielle du volume de données que les systèmes d’IA traitent.

Il existe un degré élevé de spécialisation parmi les architectures de puces d’accélération disponibles, chacune s’attachant à résoudre des problèmes de performances spécifiques à différents cas d’utilisation, environnements de déploiement, voire même aux phases du cycle de vie d’une application d’intelligence artificielle – modélisation, formation, inférence, optimisation, etc.

Cette spécialisation et la popularité de l’intelligence artificielle elle-même ont entraîné une “course à l’armement” parmi les fabricants de puces cherchant à résoudre les différents défis liés à l’intelligence artificielle sur des appareils mobiles, à la périphérie du réseau, dans les centres de données ou encore sur les plate-formes cloud publiques.

Selon le dernier tableau du secteur des semi-conducteurs réalisé par GlobalData, l’IA est l’un des 10 principaux thèmes qui auront un impact sur le secteur des semi-conducteurs au cours des deux prochaines années. Les neuf autres sont l’informatique haute performance, les centres de données, le Ambient Commerce, les véhicules autonomes, l’Industrial Internet, les jeux, la 5G, les fusions et acquisitions et la géopolitique.

Ce classement pourrait se voir bouleverser par l’arrivée d’Open Compute Project (OCP), le nouveau consortium fondé par Facebook avec Google, Microsoft, Baidu et Apple et dirigé par Bapi Vinnakota.

Thierry Maubant

Partager l'article

Scikit-learn, SOFA, Coq, Pharo : Inria lance son Academy de formation continue dédiée aux logiciels libres

Inria a présenté fin juillet son nouveau dispositif de formation continue. Centré sur les logiciels libres cette structure permettra l’accès aux grands noms des...

Partenariat Life & Soft et CEA en bio-informatique, génomique, intelligence artificielle et technologies d’imagerie de pointe

Ce 4 août, Life & Soft et le CEA ont présenté officiellement leur accord de collaboration. Signé en avril 2020 pour une durée de...

Machine learning : L’Université d’Oxford et Atos installeront le plus grand super calculateur du Royaume-Uni

Atos et l'Université d'Oxford ont signé un contrat de quatre ans et d'une valeur de 5 millions de livres sterling pour un nouveau supercalculateur de...

Replay : Le “droit” des robots, réalité ou abus de langage ? avec Nathalie Nevejans et Serge Tisseron

Dans le cadre de son émission Matières à penser, Serge Tisseron avait reçu en 2018 Nathalie Nevejans, maîtresse de conférences en droit privé à...