Intelligence artificielle Semi-conducteurs leaders dans le domaine de l'intelligence artificielle : GlobalData fait son...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Apple développe l’Apple Neural Engine, une puce d’intelligence artificielle permettant de meilleures performances

Apple développerait, selon Bloomberg et The Verge, une puce temporairement baptisée 'Apple Neural Engine' qui sera intégrée au nouvel iPhone. Elle permettrait au smartphone...

Partenariat entre Baidu et Nvidia pour ‘accélérer’ l’intelligence artificielle

Parallèlement à l'acquisition de Kitt.ai et de son accord avec TomTom NV, Baidu a annoncé un nouveau partenariat avec Nvidia. Les deux sociétés uniront...

Samsung, IBM, Nvidia, Google : l’intelligence artificielle dans le processus de conception des composants électroniques

Alors que la pénurie des composants électroniques fait rage partout dans le monde, cela n'empêche pas certains grands groupes technologiques d'innover et d'explorer de...

Tesla officialise l’utilisation de Hardware 3, sa puce IA spécialement pensée pour la conduite autonome

Beaucoup l'attendaient depuis décembre dernier et l'annonce a finalement eu lieu lors de la présentation des résultats financiers trimestriels de Tesla. Le groupe est en...

Semi-conducteurs leaders dans le domaine de l’intelligence artificielle : GlobalData fait son top 13

Le marché des semi-conducteurs a connu une croissance sans précédent ces dernières années. Évalué à près de 419 milliards d’euros l’an dernier, il intéresse de très près les géants de l’information et de l’électronique. GlobalData a dressé la liste des entreprises leaders dans le domaine des semi-conducteurs utilisés pour l’intelligence artificielle.

Si Apple, Google et Tesla figurent parmi les principaux fabricants de puces en intelligence artificielle (IA), selon le tableau de bord thématique de GlobalData pour le secteur des semi-conducteurs, on voit également apparaître en 10e position la société d’origine française et italienne ST Microelectronics.

GlobalData semiconducteursCyrus Mewawalla, responsable de la recherche thématique chez GlobalData, commentait que les entreprises qui investissent dans les bons secteurs deviennent des exemples de réussite. À l’inverse, celles qui loupent ces grands thèmes finissent par échouer selon lui. Les sociétés listées par GlobalData sont les mieux placées dans le secteur des semi-conducteurs pour tirer parti du domaine de l’IA au cours des deux à cinq prochaines années.

Les systèmes d’intelligence artificielle doivent traiter très rapidement d’énormes quantités de données. Bien que les performances des puces à usage général se soient suffisamment améliorées pour donner le coup d’envoi à une nouvelle génération de technologie d’IA, elles ne peuvent pas suivre la croissance spectaculaire du secteur de l’intelligence artificielle, ainsi que l’augmentation exponentielle du volume de données que les systèmes d’IA traitent.

Il existe un degré élevé de spécialisation parmi les architectures de puces d’accélération disponibles, chacune s’attachant à résoudre des problèmes de performances spécifiques à différents cas d’utilisation, environnements de déploiement, voire même aux phases du cycle de vie d’une application d’intelligence artificielle – modélisation, formation, inférence, optimisation, etc.

Cette spécialisation et la popularité de l’intelligence artificielle elle-même ont entraîné une “course à l’armement” parmi les fabricants de puces cherchant à résoudre les différents défis liés à l’intelligence artificielle sur des appareils mobiles, à la périphérie du réseau, dans les centres de données ou encore sur les plate-formes cloud publiques.

Selon le dernier tableau du secteur des semi-conducteurs réalisé par GlobalData, l’IA est l’un des 10 principaux thèmes qui auront un impact sur le secteur des semi-conducteurs au cours des deux prochaines années. Les neuf autres sont l’informatique haute performance, les centres de données, le Ambient Commerce, les véhicules autonomes, l’Industrial Internet, les jeux, la 5G, les fusions et acquisitions et la géopolitique.

Ce classement pourrait se voir bouleverser par l’arrivée d’Open Compute Project (OCP), le nouveau consortium fondé par Facebook avec Google, Microsoft, Baidu et Apple et dirigé par Bapi Vinnakota.

 
Thierry Maubant

Partager l'article

Reconnaissance faciale : La Cour suprême de l’État de New York statue en faveur d’Amnesty International et du projet STOP

Les systèmes de reconnaissance faciale questionnent sur les enjeux de protection des données et les risques d’atteintes aux libertés individuelles, de nombreuses ONG à...

Des chercheurs de l’Université de Stanford et de NVIDIA publient l’étude « EG3D : GAN 3D efficaces et sensibles à la géométrie »

Transformer les images 2D en scènes 3D est le sujet de nombreuses recherches, Nvidia Research a récemment présenté Instant NeRf, un modèle d'IA capable...

La plateforme miniature de chirurgie assistée par robot MIRA devrait rejoindre l’ISS en 2024

En collaboration avec Virtual Incision, une société de robotique, des ingénieurs de l'Université du Nebraska ont développé MIRA, un petit robot chirurgien télécommandé qui...

France 2030 : le gouvernement dévoile les 66 premiers lauréats de l’appel à manifestations « Compétences et métiers d’avenir »

Le plan France 2030 vise à soutenir l’émergence de talents et accélérer l’adaptation des formations aux besoins de compétences des nouvelles filières et des...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci