Intelligence artificielle Salon Autonomous Vehicle Technology World Expo 2017: le débrief

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

IA, voiture autonome, robotique, IoT et 5G : Samsung annonce un plan d’investissement de 161 milliards de dollars

Ce mercredi 8 août, Samsung a annoncé un important plan d'investissement pour favoriser la création et le développement d'un écosystème d'innovation. Le géant sud-coréen...

Le MIT CSAIL dévoile MapLite, un logiciel de conduite autonome sans carte 3D, développé avec Toyota

Le CSAIL, laboratoire spécialisé en intelligence artificielle du MIT, a dévoilé un système de pilotage automatique baptisé MapLite qui parvient à se passer de...

L’incubateur de la SATT Aquitaine accueille trois nouveaux projets : AERODIODE, KUNE et ZENITH

Trois nouveaux projets rejoignent l'incubateur de la SATT Aquitaine Science Transfert. Le conseil d'administration a en effet annoncé l'accompagnement de 3 nouvelles start-ups innovantes...

Le gouvernement britannique donne son feu vert à la présence de voitures autonomes sur les routes

Le 28 avril 2021, le Royaume-Uni a annoncé la création prochaine d'une réglementation sur l'utilisation de véhicules autonomes. Fonctionnant à vitesse réduite et limitée,...

Salon Autonomous Vehicle Technology World Expo 2017: le débrief

Actu IA s’est rendu sur le salon de l’Autonomous Vehicle Technology World Expo à Stuttgart. Du 20 au 22 juin dernier, la ville accueillait l’Automotive Testing Expo qui, pour la première fois, a réservé un espace au véhicule autonome.

Près de 60 exposants avaient fait le déplacement pour présenter leur société et permettre aux visiteurs de découvrir leurs systèmes. Différentes types de produits, algorithmes, systèmes, caméras, capteurs, lidars, etc. étaient ainsi proposés.

(c) Autonomous Vehicle Technology World Expo

Parmi les exposants présents, nous avons pu découvrir les programmes et simulateurs de tests virtuels de l’entreprise britannique rFpro. En mars dernier, la société avait notamment créé le premier simulateur pour moto.

(c) rFpro

Nous avons également eu le plaisir de rencontrer le pôle de compétitivité Mov’éo et Nexyad qui estime en temps réel le risque de conduite via son application mobile SafetyNex.

(c) Groupement ADAS

Le Dr Olivier Michel de Cyberbotics était également sur place pour représenter Webots, un simulateur professionnel de robotique très intéressant comportant de nombreux capteurs et actionneurs.

(c) Cyberbotics

La start-up Gestigon, acquise en mars dernier par Valeo, présentait également son système de traitement d’images en 3D de l’habitacle.

Parallèlement se tenait le symposium “Software Development @ AI For Autonomous & Self-Driving Vehicles” au cours duquel sont intervenus de nombreux professionnels du secteur.

La prochaine édition de ce salon organisée par UKi Media & Events, l’Autonomous Vehicle Technology World Expo, se tiendra à Stuttgart l’an prochain, du 5 au 8 juin 2018.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....