Intelligence artificielle Replay : Le "droit" des robots, réalité ou abus de langage ?...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Ethique de l’intelligence artificielle : Participez à la consultation de l’UNESCO pour l’élaboration d’une recommandation

Dans le cadre de la décision de la Conférence générale de l'UNESCO lors de sa 40e session en novembre 2019, l'UNESCO s'est engagée dans...

Retour sur le comité éthique sur l’intelligence artificielle de Pôle Emploi

En février dernier, Pôle Emploi a présenté son comité éthique sur l'intelligence artificielle. Lancé dans une volonté d'exploiter les capacités de l'IA pour l'accompagnement...

La CNIL adresse un avertissement à un club sportif sur l’utilisation d’un système de reconnaissance faciale

La reconnaissance faciale et son utilisation dans les différentes sphères font l'objet de nombreux débats. Un exemple récent en France, où la Présidente de...

Quelle est l’influence de l’intelligence artificielle sur les décisions de vote et les rencontres en ligne ?

L'intelligence artificielle peut-elle influencer notre attitude et nos décisions ? C'est la question à laquelle se sont intéressés Ujué Agudo et Helena Matute, chercheurs de...

Replay : Le “droit” des robots, réalité ou abus de langage ? avec Nathalie Nevejans et Serge Tisseron

Dans le cadre de son émission Matières à penser, Serge Tisseron avait reçu en 2018 Nathalie Nevejans, maîtresse de conférences en droit privé à l’université d’Artois, spécialiste du droit et de l’éthique de l’intelligence artificielle, membre du comité d’éthique du CNRS (COMETS). Ensemble, ils avaient évoqué la thématique du “droit” des robots.

Quel point commun existe-t-il entre un robot industriel fabriquant des pièces d’automobiles, le robot aspirateur que vous avez peut-être déjà chez vous, un robot chirurgien, un véhicule autonome et un robot sexuel ? Nathalie Nevejans l’explique : tous posent des problèmes de droits. Ces diverses machines vont en effet, chacune à leur façon, nous obliger à repenser le droit. Comment garantir la sécurité de leurs utilisateurs, bien sûr, mais aussi leur vie privée et même leur liberté ? Car si les robots peuvent être les « meilleurs amis de l’homme », ils se révèlent aussi parfois les mouchards les plus efficaces et les plus discrets qu’il nous ait jamais été donné de côtoyer.

Le choix musical de Nathalie Nevejans est l’air “La donna è mobile” du Rigoletto de Verdi, interprété par Andrea Bocelli.

 
Thomas Calvi

Partager l'article

Atos annonce le lancement d’« Atos Business Outcomes-as-a-service » développé en collaboration avec Dell Technologies

Début mai, Atos a annoncé le lancement d’Atos Business Outcomes-as-a-Service ( Atos BOaaS ), une offre 5G, Edge et IoT développée conjointement avec Dell...

Auvergne-Rhône-Alpes : Minalogic et Visiativ annoncent un partenariat pour l’innovation et la transformation digitale des entreprises

Minalogic, pôle de compétitivité des technologies du numérique de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et Visiativ, spécialiste de la transformation numérique et de l'innovation pour les...

Une équipe de l’Université de Columbia a développé un algorithme d’IA pour lutter contre les microphones indiscrets

Il arrive que nous recevions des publicités sur un produit ou un service alors que nous en avons discuté peu de temps avant avec...

Qualcomm a dévoilé la plateforme Qualcomm Robotics RB6 et la conception de référence Qualcomm RB5 AMR lors du « 5G Summit » 2022

C'est lors de son évènement annuel « 5G Summit » qui s'est déroulé à San Diego, en Californie, que Qualcomm a dévoilé une feuille...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci