Intelligence artificielle RATP : Côme Berbain devient Directeur de l’Innovation en charge du...

Pour approfondir le sujet

  • Plus d'actualités sur
  • RATP
Sur le même thème :

L’accélérateur de startups du Groupe RATP dévoile les 6 lauréats de sa première saison dont FieldBox.ai

L'accélérateur de start-up du Groupe RATP a été lancé en novembre 2019 pour développer des solutions dédiées aux nouvelles mobilités et au mieux vivre en...

Appel à candidature “IA & Big Data au service des enjeux de demain” du Village by CA Nord de France

Le Village by CA Nord de France lance un appel à candidature IA & Big Data au service des enjeux de demain. Optimisation de l’existant...

France : Quelle stratégie pour le développement du véhicule autonome ?

Ce lundi 14 mai, Anne-Marie Idrac a présenté à Gérard Collomb, Bruno Le Maire, Elisabeth Borne et Mounir Mahjoubi les orientations stratégiques pour l’action...

Volkswagen et Telefónica lancent un appel international aux start-ups pour développer des solutions liées aux smart cities

Wayra Alemania et Volkswagen Data:Lab cherchent des start-ups spécialisées en machine learning, analyse de données et intelligence artificielle. Les deux entités souhaitent offrir à l'écosystème...

RATP : Côme Berbain devient Directeur de l’Innovation en charge du développement des programmes d’innovation « intelligence artificielle » et « smarter city »

Le groupe RATP a annoncé ce jour la nomination de Côme Berbain en tant que Directeur de l’Innovation du groupe RATP, au sein du département Stratégie, Innovation et Développement dirigé par Marie-Claude Dupuis, membre du Comex. Il aura notamment la responsabilité de conduire le programme véhicules autonomes du groupe, et de développer les programmes d’innovation « intelligence artificielle » et « smarter city » de l’entreprise.

Côme Berbain remplace Mathieu Dunant qui a quitté l’entreprise pour de nouvelles fonctions. Ingénieur des Mines, diplômé de l’ENSTA, titulaire d’un DEA en Algorithmique de l’Ecole Polytechnique et d’un doctorat en cryptographie soutenu à l’Ecole Normale Supérieure, il était jusqu’ici Chief Technology Officer de l’Etat au sein de la direction interministérielle du numérique. Il avait auparavant travaillé auprès du secrétaire d’Etat au numérique comme Conseiller en charge de la confiance numérique et de la Transformation numérique de l’Etat.

Il avait également travaillé chez Orange Labs, au Ministère de la Défense, au sein du groupe Gemalto, et à l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’informations où il a pu développer des compétences de management, de pilotage de projets et de stratégie.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thierry Maubant

Partager l'article

Levée de fonds de 6 millions d’euros de la fintech lyonnaise Mon Petit Placement

Mon Petit Placement, start-up lancée en 2017, a bouclé en ce mois de novembre sa troisième levée de fonds pour un montant de 6...

Lutte contre la cybercriminalité : l’exemple du défi IA lancé par le gouvernement canadien aux petites entreprises

Comme les autres organismes de police canadiens, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) peine à accéder aux données chiffrées saisies lors d'enquêtes criminelles. C'est...

Continuity annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures

Continuity a levé 5 millions d’euros en Seed auprès d'Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures a annoncé la jeune pousse cette semaine. La start-up...

ADAM9, un gène potentiellement impliqué dans les formes graves de Covid-19 identifié par l’intelligence artificielle

Pourquoi certains patients atteints de Covid-19 sont-ils asymptomatiques alors que d'autres développent des formes graves, notamment le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigüe) ?...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci