Prochain numéro du magazine ActuIA le 15 octobre
Actualité Randstad Belgique choisit Aimie de Sidetrade pour optimiser ses processus

Pour approfondir le sujet

8 startups et PME françaises lauréates de l’appel à projets EUREKA – Challenge international COVID-19

Bpifrance a annoncé ce jour les lauréats du Challenge international Covid-19. Suite à l'appel à projets ouvert du 15 avril au 15 mai 2020,...

Une approche européenne de l’intelligence artificielle : EIT Digital fait part de ses recommandations

EIT Digital a présenté son troisième rapport de sa série Policy Perspective. Il aborde la manière dont l'Europe devrait gérer l'intelligence artificielle et fournit...

Replay – Conférence 1re Pierre : Cité de l’Intelligence Artificielle organisée par le département des Alpes-Maritimes et l’Institut EuropIA

Le lundi 14 septembre 2020 s'est déroulé le troisième #IADATES organisé par le département des Alpes-Maritimes et l’Institut EuropIA. Intitulée "1re Pierre : Cité...

reciTAL, spécialiste du TAL, lève 3,5 M€ auprès de Breega

Paris, le 10 septembre 2020 - reciTAL, start-up IA spécialisée dans les solutions de Document Intelligence, effectue une première levée de fonds de 3,5 M€...

Randstad Belgique choisit Aimie de Sidetrade pour optimiser ses processus

Aimie, l’intelligence artificielle développée par Sidetrade, sera désormais utilisées par Randstad Belgique. L’entreprise avait annoncé avoir la conviction que ses services devaient conjuguer les atouts combinés du physique et du digital pour réinventer l’avenir du travail. Afin de pouvoir optimiser ses processus, ce prestataire de services en ressources humaines veut donc mettre l’innovation technologique au service de l’humain.

S’agissant des délais de paiement, Randstad Belgique a pris une avance certaine sur la digitalisation et l’automatisation de ses processus financiers en choisissant dès 2013 la technologie de Sidetrade. La direction financière a ainsi enregistré une baisse de 4 jours des retards de paiement (DSO).

Aujourd’hui, l’intelligence artificielle, grâce au perfectionnement du traitement des données, trouve de plus en plus sa place au sein de l’entreprise pour offrir une information claire, en temps réel, sur l’état de l’activité et pour prendre les meilleures décisions. Or, une relation client personnalisée pour la finance, le traitement systématisé des factures, l’anticipation des comportements de paiement clients… sont de parfaits candidats à l’automatisation intelligente.

Jean-Cyril Schütterlé, Chief Product Officer de Sidetrade, a déclaré :

“Nous vivons une révolution où notre technologie d’Intelligence Artificielle, utilisant le Deep Learning et travaillant à l’unisson avec les CRM et ERP, permet de rationaliser les processus métier, d’améliorer le quotidien des équipes tout en augmentant la performance. Randstad Belgique a exploré cette opportunité pour finalement sélectionner Aimie, notre Intelligence Artificielle, véritable assistante numérique au service de la performance des équipes”

Avec l’aide d’Aimie, les équipes espèrent pouvoir se concentrer sur leur cœur de métier. Pour faire face à une progression de son chiffre d’affaires (1,5 milliard d’euros) accompagnée d’une augmentation des volumes de factures, Randstad Belgique a renforcé le pouvoir décisionnel de la finance en sélectionnant Aimie, l’IA de Sidetrade.

Entraînée sur 313 millions d’expériences de paiement inter-entreprises, totalisant plus de 953 milliards d’euros de transactions au cours des trois dernières années, Aimie analysera chaque client de Randstad Belgique pour déterminer, en temps réel, la meilleure stratégie de relance ; celle-ci prendra en compte les objectifs définis par la Direction Financière et l’ensemble des critères disponibles : le profil de l’acheteur, les caractéristiques de la facture, ou encore l’historique de la relation commerciale avec ses éventuels litiges.

Aimie devrait ainsi libérer les équipes de la plupart des actions chronophages de recouvrement, ajuste automatiquement les workflows paramétrés selon le comportement de chaque client, et attribue aux opérationnels les dossiers les plus complexes, en tenant compte de la charge de travail de chacun. Les actions recommandées par Aimie sont en moyenne 53% plus efficaces que celles paramétrées de manière traditionnelle par les humains. De plus, selon Sidetrade, Aimie diminue de 51% les tâches inutiles, permettant aux équipes de relance de dédier leur savoir-faire aux dossiers les plus importants, et de passer plus de temps au contact des clients.

Rudy Lathouwers, Director Administration, Randstad Belgique, a précisé :

“Dans le cadre de la digitalisation de nos processus, nous attendons avec impatience le déploiement d’Aimie, dont l’Intelligence Artificielle nous aidera à optimiser la relation avec nos clients PME. Avec Aimie, notre équipe de Credit Controllers va pouvoir se concentrer davantage sur la gestion plus complexe des grands comptes”.

Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

8 startups et PME françaises lauréates de l’appel à projets EUREKA – Challenge international COVID-19

Bpifrance a annoncé ce jour les lauréats du Challenge international Covid-19. Suite à l'appel à projets ouvert du 15 avril au 15 mai 2020,...

Une approche européenne de l’intelligence artificielle : EIT Digital fait part de ses recommandations

EIT Digital a présenté son troisième rapport de sa série Policy Perspective. Il aborde la manière dont l'Europe devrait gérer l'intelligence artificielle et fournit...

Replay – Conférence 1re Pierre : Cité de l’Intelligence Artificielle organisée par le département des Alpes-Maritimes et l’Institut EuropIA

Le lundi 14 septembre 2020 s'est déroulé le troisième #IADATES organisé par le département des Alpes-Maritimes et l’Institut EuropIA. Intitulée "1re Pierre : Cité...

reciTAL, spécialiste du TAL, lève 3,5 M€ auprès de Breega

Paris, le 10 septembre 2020 - reciTAL, start-up IA spécialisée dans les solutions de Document Intelligence, effectue une première levée de fonds de 3,5 M€...