Intelligence artificielle Québec : Un programme de recrutement cible les talents étrangers spécialisés dans...

Pour approfondir le sujet

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...

Québec : Un programme de recrutement cible les talents étrangers spécialisés dans l’intelligence artificielle

Le Québec a lancé, le 22 avril dernier, son programme-pilote d’immigration permanente des travailleurs des secteurs de l’intelligence artificielle ou encore des technologies de l’information. L’objectif est de recruter des talents dans l’ensemble de ces domaines afin de faire face à un déficit de main-d’œuvre dans le pays. Dans le cadre de ce programme, jusqu’à 550 nouveaux travailleurs pourront bénéficier d’un emploi au Canada.

Une sélection de candidats spécialisés dans l’IA

Ce programme a vu le jour grâce à une collaboration entre le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, le ministère de l’Économie et de l’Innovation, le ministère des Relations internationales et de la Francophonie, le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration ainsi que les organismes TECHNOCompétences et Forum IA Québec. Il permettra de sélectionner des candidats hautement qualifiés notamment dans le secteur de l’intelligence artificielle.

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région des Laurentides, Nadine Girault, s’est exprimée quant à l’annonce de ce programme :

“L’intelligence artificielle, les technologies de l’information et les effets visuels sont des secteurs clés de l’économie québécoise où les besoins en main-d’œuvre sont importants. Avec le lancement de ce nouveau programme-pilote, notre gouvernement veut outiller les entreprises afin de recruter les meilleurs talents à l’international, d’appuyer et d’accélérer l’innovation dans les nouvelles technologies. Plus que jamais, la relance économique du Québec a besoin d’outils innovants et prometteurs pour la création de richesses.”

Un programme d’une durée de 5 ans

Le programme-pilote pourra durer jusqu’à cinq ans et les personnes souhaitant y participer pourront inclure des membres de leur famille au moment de la présentation de la demande de sélection permanente. Ces demandes pourront être exprimées jusqu’au 31 octobre 2021.

Marie-Paule Jeansonne, présidente-directrice générale chez Forum IA Québec, a évoqué l’importance de recruter des talents étrangers :

“Nous nous réjouissons de cette initiative qui renforce l’excellence du Québec en intelligence artificielle (IA). L’attraction et la rétention d’experts dans le domaine constituent des éléments clés dans l’appropriation et l’adoption de l’IA dans tous les secteurs d’activité du Québec. C’est en facilitant la venue de talents que nous serons en mesure de décupler la formation d’expertes et d’experts ici et que nous pourrons en tirer profit collectivement. L’IA doit servir de levier de développement économique et social pour le Québec et c’est par l’entremise d’un projet-pilote comme celui-ci que nous y arriverons.”


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...