Intelligence artificielle Québec : Un programme de recrutement cible les talents étrangers spécialisés dans...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Axionable ouvre un bureau à Montréal et vise le recrutement d’une cinquantaine de talents en IA

Moins d'un mois après avoir annoncé le lancement de son laboratoire  « Axionable AI »  dédié à la recherche appliquée et à l’exécution de...

Stratégie nationale pour l’IA : 5 idées à combattre dans les entreprises – Une contribution de Stéphane Bédère, CCO de Sidetrade

Par Stéphane Bédère, Chief Customer Officer de Sidetrade La politique volontariste du gouvernement en faveur du déploiement de l’Intelligence Artificielle (IA) dans les entreprises ne pourra...

Selon un rapport de l’IE University, 1 Européen sur 4 est plus favorable à l’IA dans la prise de décisions politiques qu’aux responsables politiques

Alors que la date des élections européennes approche, l'IE University a présenté son étude European Tech Insights 2019, menée à bien par le Center for the...

La nouvelle édition du rapport AI100 évoque les risques et l’impact sociétal de l’IA dans les prochaines années

En 2016, le projet AI100 a été lancé afin de suivre les tendances de l'IA au cours d'un siècle, jusqu'en 2116. Ainsi, un premier...

Québec : Un programme de recrutement cible les talents étrangers spécialisés dans l’intelligence artificielle

Le Québec a lancé, le 22 avril dernier, son programme-pilote d’immigration permanente des travailleurs des secteurs de l’intelligence artificielle ou encore des technologies de l’information. L’objectif est de recruter des talents dans l’ensemble de ces domaines afin de faire face à un déficit de main-d’œuvre dans le pays. Dans le cadre de ce programme, jusqu’à 550 nouveaux travailleurs pourront bénéficier d’un emploi au Canada.

Une sélection de candidats spécialisés dans l’IA

Ce programme a vu le jour grâce à une collaboration entre le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, le ministère de l’Économie et de l’Innovation, le ministère des Relations internationales et de la Francophonie, le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration ainsi que les organismes TECHNOCompétences et Forum IA Québec. Il permettra de sélectionner des candidats hautement qualifiés notamment dans le secteur de l’intelligence artificielle.

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région des Laurentides, Nadine Girault, s’est exprimée quant à l’annonce de ce programme :

“L’intelligence artificielle, les technologies de l’information et les effets visuels sont des secteurs clés de l’économie québécoise où les besoins en main-d’œuvre sont importants. Avec le lancement de ce nouveau programme-pilote, notre gouvernement veut outiller les entreprises afin de recruter les meilleurs talents à l’international, d’appuyer et d’accélérer l’innovation dans les nouvelles technologies. Plus que jamais, la relance économique du Québec a besoin d’outils innovants et prometteurs pour la création de richesses.”

Un programme d’une durée de 5 ans

Le programme-pilote pourra durer jusqu’à cinq ans et les personnes souhaitant y participer pourront inclure des membres de leur famille au moment de la présentation de la demande de sélection permanente. Ces demandes pourront être exprimées jusqu’au 31 octobre 2021.

Marie-Paule Jeansonne, présidente-directrice générale chez Forum IA Québec, a évoqué l’importance de recruter des talents étrangers :

“Nous nous réjouissons de cette initiative qui renforce l’excellence du Québec en intelligence artificielle (IA). L’attraction et la rétention d’experts dans le domaine constituent des éléments clés dans l’appropriation et l’adoption de l’IA dans tous les secteurs d’activité du Québec. C’est en facilitant la venue de talents que nous serons en mesure de décupler la formation d’expertes et d’experts ici et que nous pourrons en tirer profit collectivement. L’IA doit servir de levier de développement économique et social pour le Québec et c’est par l’entremise d’un projet-pilote comme celui-ci que nous y arriverons.”


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

IA et Musique : Soundcloud, plateforme de streaming audio musicale, annonce l’acquisition de Musiio

L'IA pour la musique est un sujet qui passionne, nous lui avons d'ailleurs consacré un dossier dans le dernier numéro d'ActuIA, actuellement en vente...

Focus sur la solution Tekimpact qui vise à accélérer l’innovation technologique des entreprises

La SATT CONECTUS, société alsacienne d'accélération du transfert de technologie, et la startup TEKIMPACT ont signé une licence exclusive pour l’exploitation mondiale d’une technologie...

Transition énergétique : Autogrid annonce son rachat par Schneider Electric

Début, Autogrid, société pionnière de l'optimisation basée sur l'IA pour les ressources énergétiques distribuées (RED), qui s'est donné pour mission d'accélérer l'accès aux énergies...

Atos annonce le lancement d’« Atos Business Outcomes-as-a-service » développé en collaboration avec Dell Technologies

Début mai, Atos a annoncé le lancement d’Atos Business Outcomes-as-a-Service ( Atos BOaaS ), une offre 5G, Edge et IoT développée conjointement avec Dell...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci